p

Accident de Puisseguin : le cardinal Ricard réagit

Download PDF

Suite à la collision qui a fait au moins 43 morts, pour la plupart des personnes âgées, mais aussi un enfant, le recueillement, la solidarité avec les familles, étreignaient samedi plusieurs villages endeuillés de Gironde.  Sur les huit rescapés, quatre blessés restaient hospitalisés samedi, trois au CHU de Bordeaux dont un en soins intensifs, et un à l’hôpital de Libourne. Plus aucun pronostic vital n’était engagé, selon la préfecture.

Dans les communes touchées par le drame, une journée de recueillement solidaire se déroulait dans le calme, Puisseguin offrant un contraste impressionnant avec le tourbillon de la veille.

Le cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux, exprime ses plus sincères condoléances à toutes les familles endeuillées et les assure de la prière de toutes les communautés catholiques de Gironde.

En apprenant le terrible accident, et ces circonstances particulièrement horribles, qui a frappé la commune de Petit Palais et les villages alentour, j’exprime mes plus sincères condoléances à toutes les familles endeuillées et les assure de la prière de toutes les communautés catholiques de Gironde.

À Puisseguin, une chapelle ardente est en train de s’organiser. L’église de Petit Palais est ouverte pour accueillir tous ceux qui veulent prier. Des contacts sont pris avec les autres confessions chrétiennes pour coordonner les efforts.

M. l’abbé Salin, curé du lieu, et Mr L’abbé Dubosc, doyen du Libournais, prennent toutes les dispositions nécessaires en lien avec les autorités civiles pour être proches de tous ceux qui sont bouleversés par cette catastrophe.

3 comments

  1. aneto2015

    Prions également pour toutes ces gentilles personnes qui recueillent et identifient des restes de corps.
    Psychologiquement et à la longue cela doit être perturbant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *