15 comments

  1. Devgir

    Honte à cette barbarie ! J’espère que l’église de France va faire sonner le tocsin dans tous les clochers de France, s’il advient que cette décision unique soit appliquée !

    • zézé

      La peine de mort a été supprimée mais rétablie par ces monstres. N’oublions pas qu’ils sont encore 1700 personnes dans les couloirs de la mort ; je pense que l’on est plus fort que les usa on fait mieux qu’eux : on tue avant la naissance, on tue quand une personne est dans un fauteuil roulant ; et demain on tuera celui qui nous gênera ? c’est vrai, satan a pris la Place de Dieu !
      Aucune compassion, faire un sacrifice ? qu’est-ce que cela veut dire aujourd’hui ? car je pense que ce sont les Parents de Vincent qui s’occuperont de leur enfant, eux ne regarderont pas s’ils sont âgés, fatigués, peut-être malade ? malade de chagrin, de douleur devant ce gouffre qui s’ouvre devant eux !
      qui peut faire un geste pareil ? y aura-t-il quelqu’un(e) pour se révolter dans ce service ? refuser tous les jours de nourrir et d’hydrater cet homme , le laver bien sûr c’est inutile, il restera dans ses couches sales aussi ? qui aura l’audace de refuser cela ?
      Paraît-il que l’on ne refuse pas un verre d’eau ! et ces mêmes monstres donneront quelques euros pour ceux qui n’ont rien à manger et à boire à l’autre bout de la planète.
      Pauvre France ! Pauvre monde !
      Que Dieu aie pitié de nous, dans sa colère et sa justice.

  2. Nicole Sarrazin

    Suite à la réaction de Mgr Marc Aillet : Demain 12 Vrais Apôtres se manifesteront au nom du Christ qui a donné sa vie pour nous. Nous sommes dans le monde et pour l’instant c’est l’adversaire qui règne ! Il n’aura pas le dernier mot ! Une Catholique !

  3. toto

    Il y a 5 juges sur 17 qui ont sauvé l’honneur de la CEDH. Il y a quelques évêques qui sauvent l’honneur d’un épiscopat en dessous de tout. A part les catholiques, il n’y avait pas beaucoup de résistants au nazisme en 1933.
    En 2015 il n’y a pas beaucoup de résistants au nouveau nazisme, même parmi les catholiques.

  4. Meessen

    Effaré de lire le mépris de cet évêque qui parle de 12 individus ,mentionnés comme s’ils ne représentaient qu’ eux-mêmes, réunis de manière étrange, et qui expriment des âneries ……

    • toto

      @ Meessen
      Ce n’est pas du mépris, c’est de l’indignation effarée de voir que le nazisme d’Etat revient en Europe, via des « individus » même pas élus, des juges qui représentent la culture de mort envahissante et pas plus respectable que celle des Nazis

    • Denis F

      Effaré ou halluciné?
      Si les « autres » on préféré ne pas réagir à ce mépris si vulgaire, pour une fois je vais demander qu’on prie pour votre pauvre vie, sans doute plus aisée que la mienne, mais pire…
      Si DIEU me permettait, j’oserais dire que « certains » handicapés valent finalement bien mieux que vous.
      Mais, cette opinion, toute personnelle, après un début d’élan de charité, n’implique que moi!

      Comme je l’ai déjà dit, puisse LE SEIGNEUR protéger Mgr Marc Aillet, un ou le meilleur Evêque de France à ce jour.
      Et je n’ai hélas pas la chance de faire partie de son diocèse, mais que j’espère pouvoir y être accepté un jour…

      • France

        Les handicapés, les sans-voix, les blessés de la vie montrent aux autres le chemin qui mène à l’Arbre de Vie!
        Dieu les bénisse!

  5. Supprimer la peine de mort pour les criminels était une bonne chose en soi mais ce n’était pas une raison pour l’instaurer pour les innocents et les plus faibles, ceux qui n’ont aucun moyen de se défendre. Agissons pour eux à la mesure de nos moyens, pétitions peut-être, mais surtout prières.

  6. zézé

    Dans notre cher Pays, il y a le droit à l’avortement ! il n’y avait qu’un petit pas pour celui de l’euthanasie.. à grande échelle !
    Bien sûr : cette autorisation de supprimer le boire et le manger à quelqu’un de bien réellement vivant, n’est qu’une porte ouverte à celui ou celle qui demain refusera le boire et le manger à une personne qui lui « tape » sur les nerfs… ben quoi ? ah bon ? pas le droit ? ce qui est surprenant écoeurant révoltant est que l’on fait plus de cas pour un animal que pour un humain ou même quelques vieilles ruines à l’autre bout de la planète ! quelles souffrances ! pour lui et ceux qui le verront mourir….à petit feu ! elle doit être contente celle qui a été sa femme malgré ses dénégations quand elle est passée à la TV ! pense-t-elle à ses enfants ? et si eux demain, devenus adultes en font autant ? où est la limite dans la cruauté, la barbarie ? dans les camps de la mort dont les protagonistes ont été jugés à Nuremberg, il n’y avait pas les mêmes …. « restrictions » ? ah oui c’est vrai ! c’est pas la même chose, lui il est là dans son lit ou son fauteuil roulant… la barbe je ne peux pas divorcer …. refaire ma vie ! ah non ?

    Alors prions, prions pour que ceux qui oseraient faire ces gestes reculent et refusent de s’associer à un crime ! Prions pour ce droit à la vie ! qu’ont-ils à la place du coeur ? ont-ils seulement une conscience….

    A vous Monseigneur Barbarin et Monseigneur Aillet, demandez osez demander vous qui passez à la TV des prières et des Messes à l’intention de Vincent de ses Parents et pour ceux qui accompliront ces gestes infâmes.

  7. France

    Qu’est-ce que des « droits de l’homme » qui refusent le droit de vivre à un homme?

    Merci à Monseigneur Aillet! Il est de ceux qui ne font pas totalement désespérer du clergé !… Même si on aurait aimé entendre aussi Monseigneur Vingt-trois!…et bien d’autres…

    Merci à Vincent Lambert de témoigner de l’Arbre de Vie.

    Dieu le bénisse et le garde dans notre cœur et dans nos prières!

  8. Denis F

    Demandons à Mgr Barbarin ce que son islam chéri préconise, non?

    Entre Barbarin et Mgr Aillet, n’en déplaise à qui que ce soit, MON choix est tout fait…

  9. gege

    Douze individus sans conscience ont voté une loi inique. Et les autres? Ceux, tout aussi ignobles qui veulent empêcher un homme innocent de vivre. Pourquoi avoir créé cette « sale affaire » qui n’en est pas une. Laissez le vivre, sa mère s’en occupe, des structures adaptées veulent l’accueillir. Pourquoi ces charognards de la mort tournent autour de Vincent? Nous avons créé une société nauséeuse.

  10. Pingback: Vincent Lambert : le silence de l’agneau | René Poujol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *