n

Après la neuvaine pour la France

Download PDF

Le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, a parrainé la grande neuvaine pour la France qui se clôt en cette fête de l’Assomption. Il répond à Famille chrétienne :

Vous avez rédigé la première méditation de cette neuvaine. Que peut-on demander pour notre pays ?

Prions pour que la France soit missionnaire ! Qu’elle ne se renferme pas sur elle-même, mais qu’elle soit fidèle à sa mission, à l’appel de Dieu. En 1900, 80 % des religieuses missionnaires dans le monde étaient françaises, c’est… presque incroyable ! Prions pour que la France écoute la parole de Dieu et se laisse transformer (…). Je souhaiterais que cette neuvaine serve à un vrai renouveau, qu’on pourrait intituler : « Pour une France priante ». Aujourd’hui, plusieurs initiatives voient le jour, comme la Petite Sentinelle, où les enfants poursuivent la prière de la neuvaine, ou encore l’appel des Priants des campagnes à reprendre place chaque jour dans les églises délaissées, pour un temps d’adoration, pour les vêpres ou le chapelet.

« Comment appelle-t-on la France ? La fille aînée de l’Église ? Est-elle vraiment fidèle ? » a demandé le pape François en juin, recevant des jeunes Français en audience. Notre pays est-il infidèle ?

La France est infidèle, comme vous et moi. Nous sommes loin d’être vraiment disponibles et ardents dans l’accomplissement de notre vocation ; c’est pourtant ainsi que nous serions des saints ! Il y a des merveilles en France, le pape François l’a d’ailleurs reconnu lors de cette audience. Quand je suis arrivé à Rome pour le conclave de 2013, un point m’a frappé : nombre de cardinaux du monde entier sont venus me demander ce qui était arrivé à la France. Ils nous croyaient assoupis et avaient été stupéfaits de voir ce million de personnes défendre le mariage dans la rue ! La France vit de nombreux défis et infidélités, mais elle recèle aussi des énergies profondes. Ces neuf derniers mois, nous avons demandé à la Vierge Marie que notre pays ne manque pas de la force de Dieu.

Par les mains de Marie, la France est ainsi remise à Jésus…

« Faites tout ce qu’Il vous dira ». Voilà la seule consigne que nous avons reçue de la Vierge Marie dans l’Évangile. Écouter le Seigneur, se consacrer à Lui. Comme nous le demandons dans le Notre Père, que sa volonté soit faite. Je dois aussi prendre Marie chez moi, comme le disciple bien-aimé l’a fait après la mort de Jésus.

Ces neuf mois de prière ont coïncidé avec des événements dramatiques, attentats, atrocités de Daesh, tensions politiques et économiques… Cette neuvaine était donc providentielle ?

L’intuition de la neuvaine a précédé tous ces événements. On ne pourra pas nous reprocher de ne prier que lorsque les choses vont mal ! Bien sûr, il faudrait que nos gouvernements se réveillent, que nous nous convertissions… Mais l’essentiel est de nous souvenir que l’homme n’est pas maître de ce monde. Le premier point de notre foi, c’est que la création tout entière, à commencer par l’humanité, demeure dans la main du Père Créateur. C’est le sens exact de l’adjectif difficile, « tout-puissant », qui vient aussitôt après le nom du Père dans le Credo. Malgré ces violences incroyables, malgré ces tueries et ces milliers d’avortements, ces tout-petits à qui l’on retire la vie, nous savons que nous sommes dans la main de Dieu.

Source : http://www.famillechretienne.fr/eglise/vie-de-l-eglise/cardinal-barbarin-la-france-est-infidele-comme-vous-et-moi-174548#.VcxgmUVqQfA.facebook

8 comments

  1. zézé

    Je dirai, prions pour que la France retrouve la FOI ! la vraie ! et la France sera de nouveau missionnaire.

    Je dirai également : remettons les processions, les vêpres, les vraies Messes…. montrons notre FOI, par des actes et non des paroles.

    Je dirai : que les Prêtres, les Evêques montrent leur charité envers les fidèles de la Tradition, en ouvrant leurs églises aux Prêtres qui veulent continuer à dire la Messe en latin, ce latin bi-millénaire qui nous unissait d’un bout du monde à l’autre, au lieu de diviser entre nous.

    Alors, en voyant des Prêtres et Evêques qui n’ont pas peur de montrer leur état de « consacrés », en célébrant des Messes, en remettant en place les Vêpres, les processions, les rogations, alors DIEU retrouvera SA place, qu’IL n’aurait jamais dû quitter, c’est-à-dire la PREMIERE, et alors la France retrouvera le chemin de la fille aînée de l’Eglise, et le chemin missionnaire.

    On ne peut demander à quelqu’un de changer de vie, et de suivre le chemin du Christ, si celui ou celle qui le demande ne suis pas le Chemin du Christ.

  2. Nicole A.

    Je suis surprise, je ne savais pas qu’il y avait une neuvaine pour la France ! Je vais tous les jours à la messe plus Adoration du Saint Sacrément on nous à rien dit.

    Je dois vous dire qu’il y a dans l’église ou je vais beaucoup d’émigrés d’Afrique, Asie, Amérique du Sud etc. et j’ai entendu quelques prêtres nous dire d’accueillir les noirs « ben voyons » et en plus dire vive l’Afrique « ben voyons » mais jamais défendre les Français, ils restent communautaires et il ne faut pas trop les approcher, sauf exception. Ils sont autoritaires, arrogants, capricieux et visant toujours les meilleurs places. Comment voulez vous que les français restent. Certains partent dans des sectes, d’autres dans le Bouddhiste Tibétain qui est de la magie, dans les médecines énergétiques (occulte) dans d’autres religions qui ne sont pas révélées ou tout simplement deviennent athées, voilà ou sont beaucoup de français. Mais j’ai toujours plein d’espoir « quand on aura touché le fond » ! que l’Eglise de France redevienne  » La fille ainée de l’Eglise ».

  3. professeur Tournesol

    Attention à ne pas avoir une vision trop franco-française du catholicisme. Catholique veut dire universel. Saint Paul écrivait « il n’y a ni juifs ni païens » on pourrait rajouter : ni Blancs ni Noirs, ni Français, ni Africains … Et aujourd’hui heureusement qu’il y a l’Afrique ou l’Amérique, vu l’état de notre religion ici, et on est bien content de trouver des prêtres africains pour desservir nos paroisses

  4. Cassianus

    Il est difficile de demander à la France d’être ceci ou cela tout en voulant qu’elle soit multi-culturelle. La France ne peut pas être à la fois laïque et catholique. Elle ne peut pas être à la fois fille de l’Eglise (et encore moins sa fille aînée) tout en étant républicaine. Il ne faut pas se leurrer : tant que les évêques, à commencer par le Pape, voudront continuer de défendre l’utopie démocratique, tant qu’il continueront d’approuver un régime qui est, dans son essence, contraire à la royauté sociale de Notre Seigneur Jésus-Christ, il est impossible que le catholicisme regagne du terrain. Ce sont eux les porte-parole du catholicisme. Si donc eux-mêmes ne voient pas d’inconvénient à ce que le catholicisme soit considéré par les lois civiles de la même manière que les autres religions, il n’y a aucun relèvement à espérer pour la chrétienté. Ils ont les clefs et ils ouvrent : que feront nos prières pour fermer ?

  5. Louis JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    Je vous salue…
    Prier à temps et à contretemps.
    Jésus leur répond : « C’est en raison de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de renvoyer vos femmes. Mais au commencement, il n’en était pas ainsi. Or je vous le dis : si quelqu’un renvoie sa femme … »
    Il est adultère!
    Pas d’ambigüité. Alors, pourquoi vouloir tordre les Ecritures et vouloir leur faire dire ce qu’elles ne disent pas ?
    Nous sommes dans un débat qui ne devrait pas avoir lieu. Ou nous sommes au CHRIST-JESUS, ou nous n’en sommes pas ! Dans le deuxième cas nous ne pouvons pas nous dire chrétiens. C’est aussi simple que ça !
    Certains parmi nous voudraient revenir à la loi mosaïque pour ‘faire plaisir’ à une poignée d’hurluberlus en mal de notoriété.
    Non et non. Si j’ai un choix à faire, je dois TOUJOURS faire le choix que me dicte l’ESPRIT-SAINT et non celui qui ferai plaisir aux hommes.
    Si la situation actuelle devait être changé par une décision, contraire à la Parole du Créateur ; nous irions droit vers un schiste. Si par malheur le Pape cédait aux exigences de ceux qui prônent le changement d’attitude vis-à-vis des divorcés-‘remariés’, nous serions des apostas. Je mets remariés entre guillemets, car en fait, ils ne le sont pas aux yeux de l’Eglise. Ils sont simplement dans l’adultère. Certes nous devons avoir de la compassion pour ces personnes, mais haïr jusqu’à la tunique le péché qui les habite. N’oublions quand même pas que leur Vie éternelle en dépend ! Ce n’est pas de leur corps que nous devons avoir pitié, mais de leur âme.
    Oui la fumée de Satan (du Pape Paul VI) est bien entrée dans l’église. Ouvrons toutes grandes les fenêtres pour que nous puissions, à nouveau, respirer de l’air pur et non de l’air vicié par le péché.
    Que la Sainte Trinité vous bénisse et vous garde dans Sa Paix et Sa Joie !
    Merci !
    JFL
    Nota : Si vous le désirez, vous pouvez, ici, dire : Merci à DIEU par Son Fils, JESUS-CHRIST, Notre Seigneur et Maître. Celui-là même qui fût enfanté dans le sein de la Vierge Marie. Vous pouvez, ici, nous relater les merveilles, que l’ESPRIT-SAINT a faites, dans votre vie personnelle. Vous serez ainsi des missionnaires. Il vous suffit de cliquer sur le lien :
    http://prieratempsetacontretemps.wordpress.com
    Et n’oublions pas le jour dernier de la neuvaine, pour demander à DIEU, la guérison de Vincent LAMBERT!
    http://i.hozana.org/1MDvxyg prière pour Vincent LAMBERT

  6. Pauvre pécheur que je suis

    7 fois 70 fois, sans vouloir accepter le mal comme bien et de promouvoir le bien comme mal, nous tous pécheurs, c’est avec notre tasse à mesurer que nous serons tous juger ! + + +

  7. Jean-Christophe

    Neuvaine pour la France

    La France en est au stade de Ninive avant la proclamation de Jonas

    Pour être sauvée, les prières ne seront pas utiles si elles ne demandent pas un changement du coeur des Français.

    Nous faisons le mal et nous voudrions que la France soit la fille aînée de l’Église !

    Quel mal faisons nous ? N’est ce pas que l’on tue nos petits trisomiques 21 avant leur naissance !

    Alors que tous ceux qui ont prié la neuvaine écrivent pour que les Trisomiques 21 soient protégés par les organismes internationaux ONU UNESCO …

    Avec un tel message au monde qui sait si le Père, Notre Dieu et son Fils Notre Seigneur ne jetteront ils pas leurs yeux sur notre abaissement comme le Père a jeté les yeux sur l’abaissement de Marie ?

    Et la Vierge Marie saura nous féliciter

    Ce n’est pas le latin qui va purifier les Catholiques ce sont des actions courageuses de justice qui plaisent à Notre Créateur et à son Fils Notre Sauveur.

    Demandons donc à l’Esprit de nous faire comprendre cela.

    Jean-Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *