ne-alencon-mort-au-laos-le-pere-marcel-denis-bientot-beatifie

Béatification du père Marcel Denis, martyr au Laos

Download PDF

Monseigneur Jacques Habert, évêque du diocèse de Séez adresse un message aux fidèles à l’occasion de la fête de la Toussaint:

À l’approche de la fête de la Toussaint (fête de tous les saints) le diocèse de Séez peut de nouveau se réjouir. Louis et Zélie Martin (deux Alençonnais) étaient canonisés l’année dernière. Cette année c’est le père Marcel Denis, originaire d’Alençon, qui va être béatifié par le pape François, le 11 décembre prochain. Il fait partie de ce groupe de 17 prêtres, religieux et laïcs exécutés au Laos entre 1954 et 1970 à cause de leur foi.

L’actualité du martyr a été présente en Normandie cet été avec l’assassinat du père Jacques Hamel à Rouen. Le martyr c’est le témoin, celui qui, au-delà de la violence d’une société, continue à témoigner et vivre de l’amour de Dieu quoi qu’il en coûte.

Cette évocation peut paraître un peu sombre mais elle ne fait que nous révéler une société où la violence a pris trop de place.

La période préélectorale dans laquelle nous entrons n’est pas exempte de violence. Il ne s’agit pas pour nous de regarder de haut tous ces débats mais de nous poser de bonnes questions sur le type de société que nous voulons promouvoir. C’est ce à quoi nous encourage le message de la conférence des évêques de France  » Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique « , publié ce 14 octobre.

Les saints ont toujours été des passionnés de Dieu et des hommes de leur temps. Assurément l’exemple de leur vie peut nous inspirer de justes attitudes. Tel est le sens profond de la fête de la Toussaint.

ne-alencon-mort-au-laos-le-pere-marcel-denis-bientot-beatifie