marisol t

Brève – Anti-IVG – Marisol Touraine s’acharne (en vain)

Download PDF

Le « gouvernement s’organise pour contrer les actions des mouvements anti-IVG, dont la jeune génération exerce désormais sa propagande sur Internet », relate le quotidien Libération. Une« guerilla virtuelle » entre le gouvernement et la « nouvelle génération de militants », le « mouvement anti-IVG les Survivants ».

 

Commentant les actions récentes de ce mouvement, la ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes observe que « les courants hostiles à l’IVG n’ont jamais renoncé ni en France ni ailleurs ». Pour la porte parole d’Osez le féminisme, il y a une « glamourisation de ce discours et un rajeunissement de sa cible ». Le ministère de la Santé avoue pour sa part « devoir mener une ‘guerre acharnée’ contre cette ‘infatigable propagande’ ». Un groupe de travail a été constitué sur le sujet, dont l’une des batailles concerne le référencement du site officiel sur l’IVG ; le gouvernement « a dû investir » pour « reprendre le dessus et apparaître dans les annonces payantes des moteurs de recherches », face au site ivg.net.

 

Jacques Bompard, député de Vaucluse constate que l’ « on s’échine dans colonnes des grandes officines médiatiques, à faire de l’avortement une question anodine, dont les derniers réfractaires sont des invités aussi inattendus que supposés sots ». Au contraire, « aux combats surannés des militants défraichis de mai 68 répond désormais une génération atterrée par la teneur dramatique qu’a pris l’avortement ».

Source Généthique.org