Le président camerounais Paul Biya

Brève – Cameroun – Réforme du code pénal – Homosexualité passible de 5 ans de prison

Download PDF

L’Assemblée nationale camerounaise a adopté, mercredi 22 juin, une réforme du code pénal. Le texte a suscité des vives réactions à propos de plusieurs mesures : l’immunité aux ministres en exercice, le maintien de la peine de mort ou l’homosexualité passible de cinq ans de prison.
Alors que le code pénal camerounais n’a jamais été réformé depuis 1967, le gouvernement du président Paul Biya dit vouloir le moderniser. Ce à quoi a répondu le vice-président du parti d’opposition Social democratic front (SDF), «il faudra un changement de régime pour faire entrer le Cameroun dans la modernité».

 

Source Radio Vatican