Dev

Brèves – L’adultère fait désormais parti des mœurs, pour la Cour de Cassation

Download PDF

« L’évolution des mœurs comme celle des conceptions morales ne permettaient plus de considérer que l’imputation d’une infidélité conjugale serait à elle seule de nature à porter atteinte à l’honneur ou à la considération. »

C’est l’arrêt rendu par la cour de cassation face à la demande de Patrick Devidjian qui poursuivait Le Point pour avoir mis sur la place publique sa relation adultère avec Valérie Trierweiler

 

Pourtant, la fidélité est toujours inscrite au code civil.

 

Source L’homme nouveau