naj2

Brèves – Quand Najat vient au secours de l’Eglise

Download PDF

Madame le ministre  a estimé qu’il ne fallait « pas jeter l’opprobre sur toute une profession ». « On parle quand même d’une micro-minorité. »

Evidemment elle ne parle pas des prêtres, mais des enseignants. Enfin nous pouvons supposer que d’une certaine façon les prêtres sont une profession qui mérite la même confiance que celle des enseignants car « Dans l’immense majorité des cas, les enseignants sont des personnels de toute confiance », a-t-elle conclu.

Peut-être pourrait-elle en toucher un mot à M Valls ?

Surtout lorsque les chiffres plaident plutôt en faveur des prêtres

 

Source 20Minutes