philippebarbarin

Le cardinal Barbarin reçoit les familles de victime

Download PDF

Après avoir demandé personnellement pardon aux victimes du Père Preynat, le cardinal-archevêque de Lyon a reçu des familles de victimes lors de la Semaine Sainte. Une perquisition a été menée mercredi matin dans les locaux de l’archevêché.

Contacté par Le Figaro, le cardinal déclare :

«J’ai reçu des familles de victimes, qui ont demandé à ce qu’il n’y ait aucune communication à ce sujet». «Nous eu de longs temps de conversation, durant la semaine sainte».

Il semble que le cardinal Philippe Barbarin souhaite monter une cellule destinée à l’écoute et l’accompagnement des victimes et de leurs familles.

Bertrand Virieux, membre de l’association La Parole libérée, qui rassemble plusieurs victimes du Père Preynat, désapprouve :

C’est très tardif. Nous ne cautionnons pas du tout cette démarche, alors qu’il y a une enquête judiciaire en cours. Laissons faire le travail de la justice» [sic]. «J’ai écrit moi-même pour le rencontrer en novembre dernier, mais ma demande n’a pas eu de suite».

Le juge d’instruction a décidé de lever la prescription des abus sexuels commis par le Père Preynat. Le délai était auparavant de trois ans, mais la législation a été récemment modifiée. Le magistrat a donc jugé que la loi était rétroactive…

2 comments

  1. Sami

    Lorsque le juge aura levé la prescription des méfaits du Père Preynat … ainsi que l’annonce un membre de l’association « La Parole libérée ».
    Mais quelle est la raison pour laquelle la prescription sera levée ?
    Les méfaits du Père Preynat sont ils imprescriptibles alors que ceux de tels ou tels qui demeurent dans le bonheur et la sécurité de l’anonymat ne le sont pas?
     » La Parole libérée » n’étant pas, et de loin, la Parole de Dieu, elle pourra s’acharner sur sa cible.
    Elle pourra demander l’aide des rappeurs de tous poils et de Charlie. Et à la faveur de la sacro. sainte liberté d’expression, calomnier et persécuter à mort Mgr Barbarin coupable de miséricorde.
    L’Eglise en prendra un bon coup qui, peut-être, la divisera.
    Valls gagnera bien 5 points dans les sondages, pour avoir si magnifiquement invité le Cardinal à prendre ses responsabilités, ce qui dans sa bouche ne peut signifier autre chose que démissionner !

    Mais il reste trois questions :
    – Comment est il possible que la prescription soit levée pour une personne sans l’être pour toutes ?
    – Comment est-il possible que l’on laisse sortir de prison les pédophiles si le risque de récidive est « imprescriptible » ?
    – À quelles pressions le juge répond-il en levant la prescription des actes du P. Preynat ?

  2. coignet

    Que le Cardinal communique en toutes discrétion avec les familles et victimes d’abus n’empêche pas que le travail de la justice française se fasse, à mon humble avis. Nous sommes encore libres dans notre pays … ! Au final Cest aussi Dieu qui juge. Les victimes et leurs familles ont besoin et ont droit à connaître toute la vérité pour un travail de guérison et de reparation de ces crimes subis, aux graves conséquences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *