CT3qKdgWEAAUyd1

Ce n’est pas l’islam ?

Download PDF

C’est ce qu’a déclaré le cardinal André Vingt-Trois ce soir à Notre-Dame de Paris. Je suis pour le moins sceptique.

Le cardinal serait-il imam pour juger de ce qui est et de ce qui n’est pas musulman ? Bon nombre de spécialistes du Coran savent bien que l’islam enseigne la conquête par la force. D’ailleurs, c’est ainsi que l’islam s’est répandu. Pourquoi ce besoin pressant de masquer la vérité ?

43 comments

  1. Armindo Carnapete

    Comment ne pas en être profondément atterré ? S’il se souciait plutôt de l’évangélisation comme Monseigneur Lustiger…Et la marseillaise pour couronner le tout. Politique et gallicane. Je suis profondément outré.

  2. @ — Le cardinal serait-il imam pour juger de ce qui est et de ce qui n’est pas musulman — l==> Le clergé est contaminé par la judéo-maçonnerie. Déjà Jésus lui-même en avait fait allusion dans les années 1970 dans les cinquante messages qu’il donna à la France. Je ne citerai pas les sources, car ces messages sont toujours à l’instruction pour le procès canonique au Vatican………. De nos jours d’ailleurs nous arrivons en plein dans le coeur des ses ou ces messages dans lesquels Jésus avait donné l’arme pour freiner la prolifération des mosquées. Jésus, sans accuser personne avait fait remarquer en soulignant: — Je reproche aux prêtres leur manque de FOI et le lenteur. L’église veut commander sur la terre,qu’elle le fasse, c’est à cause d’elle que mon message n’est plus enseigné. Ce monde ne connaîtra jamais la paix tant que mon message n’aura pas fait le tour de la terre. Le cataclysme général est inévitable………….. Mon père laissera agir……..
    André

  3. DECROUEZ

    N’ayant pas les mots exacts de Mgr Vingt-Trois ni le contexte de son sermon, je ne peux juger ses propos. Mais l’islam n’est pas un religion de paix si on lit le Coran qui mentionne plutôt les mots » soumission » ou « châtiments » voire incite à tuer les infidèles ; où est le mot « amour » ? dans l’Evangile et non dans le Coran !
    et puis si tous les musulmans ne sont pas djiha-terroristes, ceux-ci sont tous musulmans et leurs actes de barbarie sont faits pour Allah !

  4. bidou

    Le Cardinal est un immonde dhimmi content de l’être…sans doute bien ami avec les frères la truelle…jusques à quand devrons-nous subir ces mauvais chefs?…
    Eminence, allez donc dire aux chrétiens persécutés d’Irak, de Syrie, du Nigéria, que ce n’est pas l’islam; allez servir votre répugnante rhétorique au clergé de ces malheureuses ouailles…

    • Maurice

      Je vous plussoie, le cardinal 23 va aller tout droit en enfer sans passer par la case prison ! Hélas.
      Il devrait un peu plus sortir de son logement et aller à la rencontre des fidèles, c’est réellement malheureux de lire qu’un cardinal s’exprime de la sorte, encore un peu et il va nous dire que nous devons payer la djizîa ou djizîat et le kharâj s’ils sont propriétaires. Après tout, il va bien célébrer la fin du jeûne parmi eux !

      – Kiss the devil – Quelle association entre le titre de cette chanson et le début du massacre des Innocents !

  5. Paul Manoukian

    Il y a quelque chose qui ne vas pas dans l’esprit français. Ce cardinal 23, pour avoir dit de grosses bêtises mensongères doit être demi de ses fonctions ipsum factum. Pas de répit. Premièrement il pèche par manque de charité envers les musulmans qui s’interrogent sur leur religion, ils les réconfortent. Ensuite il détourne de la vérité et ment, il ne croit pas dans le credo qu’il récite. Je vous écris d’Australie d’où feu mon papa s’est installé à cause de sa prédiction de ce qui allait se passer en France. Tous ce mumbo jumbo écrit la dessus montre que vous n’avez rien compris et vous continuerez dans l’abysse.. Assez de ses prêtres français modernes, qui ont honte de leur foi, ne portent jamais leur tenue ecclésiastique par honte et récite des balivernes ennuyantes a la François Bayrou a longueur de journées.. Hop la ceinture, dégagez, assez de temps perdu et des générations entieres perdues…L’islam, espèce de cretin abruti, est une religion de guerre, le drapeau de l’ARABIE SAOUDITE ne vous dit rien…allez ouste, faites place à un apôtre du Christ…

    • Maurice

      Je vous plussoie !
      Comme quoi la vision du sort de la France vue avec du recul (là c’est hors de France) est préférable à ce que nos zélites voient et agissent en conséquence.

  6. M.Manoukian, vous résumez absolument la pensée de nombreux chrétiens.
    Nous en avons par-dessus la tête de ces niaiseries pieusardes qui décrètent tout le monde bien propre et respectable, qui mettent l’Islam sur le même pied que la religion chrétienne … Par complaisance ? Par peur de quoi ?
    Mgr. 23 ferait mieux de se demander si le déchristianisation des français ne vient pas seulement du monde mais de la médiocrité pastorale, de prétres mous et sans conviction fortes, dans son genre; qui parlent comme les radios de gauche et votent à gauche, intoxiqués par les mensonges politiciens.
    Oui, Mgr. 23 devrait faire un grand examen de sa conscience, et s’instruire du Coran avant de dire des idioties mensongères qui indigneront tout le monde.

  7. mariedefrance

    Perso, j’ai quitté cette Eglise !
    après la pédophilie, la corruption, voilà la collaboration !!

    Il ne faut pas s’étonner qu’Elle perde ses ouailles.

  8. Panetier

    22 voilà les flics, 23 voilà la bien-pensance !

    Qu’il pense plutôt à son confrère décapité en Turquie, il y a quelques années et à tous ceux qu’on a décapité au nom de l’islam parce qu’ils étaient chrétiens…
    Qu’il se recueille et qu’il nous invite à prier pour la conversion des musulmans parce que eux aussi méritent de connaître le Sauveur de notre humanité.
    L’islam participe à la culture de mort, le christianisme nous en délivre.

    Seigneur, viens à notre secours !

  9. angel

    C quoi leur problème ?? à tous ces prélats ,curés en tête ???
    accueillir l’étranger et s faire assassiner comme des moutons c cela qu’ils veulent ?
    C d la démence ,un manque évident d discernement !
    aveuglés ils ne peuvent voir !sourds ils n peuvent entendre !
    Si tous les Chrétiens dans les siècles passés avaient agit ainsi !il y a longtemps q la religion cato aurait disparue !
    Nous somme attaqués ?? ils nous faut y répondre et ce n’est pas simplement par la prière mais en actes !
    Pas d tuer mais d faire comprendre qu’il y a des limites à n pas dépasser !
    L’islam une secte d’assassins il n’y a ni amour et encore moins d compassions
    J’invite tous ces cardinaux ,évêques, et toute la curée à lire ce fichu coran
    Ou sont les musul modérés pourquoi n manifestent pas dans les rues en disant qu’ils désapprouvent cela ??
    mais non c cela leur religiosité ! faire les bons d’un coté et de poignarder de l’autre !

  10. zézé

    Bon en résumé : il n’y a que DEUX régions qui sont dans le vrai ! la BRETAGNE et la CORSE car ces deux régions disent tout haut ce que beaucoup pensent tout bas !
    Alors Mgr 23 est un dhimmi de cela tout le monde chrétien, le sait ! mais voilà …. beaucoup trop de gens font des padamalgames, ce n’est pas le véritable islam et patati et patata ….. on voit l’amour, et la miséricorde de leur dieu !

    Parlez de cela avec les rapatriés d’Algérie, et EUX vous diront exactement ce qu’ils en pensent ; malheureusement ils se font vieux et bientôt ils se tairont !

    Mais, heureusement, ils parlent encore et ils disent ceci : ils vivaient avec eux en bonne intelligence depuis de nombreuses années 20, 30 voir 50 ans. Et lorsqu’il y a eu ce déclenchement de violences, ils n’ont pas hésité à se retourner contre ceux avec qui ils « s’entendaient ».. les égorgeant eux-mêmes, éventrant les femmes enceintes, tuant des enfants alors qu’ils vivaient avec les rapatriés.
    Une de leur formule (aux muz) est : embrasse la main que tu ne peux couper !

    Pour le moment ils essaient de nous montrer que non, eux les muz, ne sont pas pareils tels les propos de ce Mgr ; mais qu’une vague de violence se fasse encore plus forte, car nous en sommes qu’au début, alors on verra bien ! vous verrez que cette fois, les merdias ne parleront pas de ceux qui auront refusé de faire la minute de silence, et on ne vous montre que des muz mettant des bougies ….
    C’est un peu comme le Pape qui a réuni le chef religieux juif et le chef religieux musulman, que s’est-il passé depuis ? le message de Paris est clair, et de la décapitation, et de la jeune femme tuée (qui a empêché sans aucun doute des meurtres plus sanglants) c’est quoi ?

    Alors, basta !

    Savez-vous que l’Abbé Pagès a reçu des menaces de mort ? parce que lui l’Abbé nous a expliqué clairement le coran ?

    La vidéo que @Victor a mise (je l’avais déjà visionnée) doit remettre les pendules à l’heure !

    Ce ne sont que mensonges et contre vérités, un musulman (peu importe sa couleur de peau) ne peut être l’AMI d’un chrétien catholique. En revanche il faut prier pour sa conversion non pas pour qu’il se tourne vers une fausse religion, mais vers la seule et unique : la nôtre ! le chemin va être difficile, car avec ce genre de Mgr padamalgame, il va falloir prier beaucoup : 1) pour la conversion des musulmans, 2) pour la conversion de ce Mgr padamalgame.

  11. Claude

    Le règne du Christ Roi, c’est cela qui sauvera le monde et la France… Tous nos malheurs viennent de là: le rejet de notre vocation à être la Fille aînée de l’Eglise, même par nos prélats! Mgr Vingt-Trois en fait partie! Prions pour que nos pasteurs redeviennent de bons bergers!

  12. Ce XXIII est un jocrisse bobo patenté !
    Ce n’est pas l’Islam ?
    Il n’a JAMAIS lu le Coran…
    L’islam est-il une religion comme les autres?
    Est-ce une religion de tolérance et de paix?
    1. ISLAM, CORAN, HADITHS ET SUNNA
    L’islam est un système religieux, politique, juridique et social initié au VIIe
    siècle par Mahomet, qui se déclare être le dernier prophète et donc LE prophète
    à qui Allah aurait transmis ses préceptes par l’entremise de l’ange Gabriel. Ces
    préceptes sont compilés dans le Coran. Ce Coran, fixe, immuable, non interprétable
    est formé de 114 chapitres appelés sourates et chaque sourate est formée
    d’un nombre variable de phrases appelées versets. Les sourates et les versets sont
    numérotés de manière standard depuis 1923, par exemple [4:34] désigne le verset
    34 de la sourate 4. Il est à noter que Mahomet entendait les paroles de l’ange
    Gabriel pendant des crises mystiques ! « Les témoins disent qu’il (Mahomet) avait
    des syncopes au cours desquelles il avait de l’écume aux lèvres et des rugissements
    analogues à ceux d’un jeune chameau » (Mizanu’l Haqq, p. 345).
    En plus de leur livre saint, les musulmans prennent aussi pour modèle
    Mahomet en s’inspirant de ses actes et paroles rapportés entre le VIIIe et le Xe
    siècle par les traditionnistes, Bukhari, Muslim, Daoud et d’autres encore dans
    les hadiths (les dires), qui forment la Sunna (tradition).
    En parcourant les hadiths et le Coran (traduit en français par Hamidullah,
    version largement acceptée par les musulmans et qui est aussi celle que l’on
    trouve sur le site de l’UOIF), vous allez constater que l’islam est violent dès ses
    origines, qu’il est inégalitaire et discriminatoire envers les femmes, les
    non-musulmans, les homosexuels, etc., et qu’en fait, l’islam rejette et combat
    tout ce qui n’est pas lui-même.
    C’est une idéologie qui instrumentalise une religion dans le but de soumettre par la
    persuasion ou la violence tous les non-musulmans du monde. D’ailleurs islam veut
    dire soumission en arabe et musulman soumis. Bien sûr les musulmans ne partagent
    pas cette analyse, d’où cet argumentaire ayant pour objectif de les contrer à
    l’aide de leur propre Coran et ainsi de montrer que l’islam est incompatible avec
    la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, qui fonde notre Constitution.
    2. TACTIQUE ET DIALECTIQUE DE L’ISLAM (GRANDES LIGNES)
    a) Un point fondamental. Ne soyez jamais étonné qu’un musulman mente par
    omission ou par action, dissimule ou falsifie car c’est une presciption coranique.
    Quand il s’agit de développer l’islam, tous les coups sont permis. La taqqya, qui
    s’écrit aussi takia (dissimulation), est un devoir pour les croyants en situation
    d’infériorité (= de minorité). Par contre, dès que le rapport de force s’inverse,
    alors le musulman peut envisager l’agression :
    « Ne faiblissez donc pas et n’appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus
    hauts, qu’Allah est avec vous, et qu’Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de
    vos oeuvres. » [Coran 47:35].
    On trouvera un exemple de cet « art de la taqqya » à l’adresse suivante :
    http://www.anti-religion.net/hamidullah.htm
    b) Quand on s’oppose à un musulman qui affirme que l’islam est une religion de tolérance,
    de paix et d’amour en lui citant quelques sourates violentes, misogynes, antichrétiennes
    ou antijuives et qu’il est à court d’arguments il finit toujours par dire au bout
    du compte «… oui mais le Coran, pour le comprendre, il faut le lire en arabe. »
    La parade est simple : si tel était le cas, alors un converti français, sauf s’il lisait
    l’arabe, ce qui doit être extrêmement rare, serait une personne qui adopterait une
    religion dont il serait incapable de lire un traître mot du livre saint ! Ce n’est pas
    tenable, donc le musulman doit bien reconnaître implicitement qu’il existe des traductions
    du Coran en français acceptables pour un mahométan, ne serait-ce que
    celle de l’UOIF qu’on ne peut soupçonner d’être islamophobe et que l’on peut
    lire à l’adresse http://www.uoif-online.com. Ensuite il reste à le contredire avec
    les sourates de « son » Coran.
    c) Il faut aussi réfuter l’argument récurrent utilisé par des musulmans qui
    souvent n’ont jamais lu le Coran, ainsi que par des Français ignares en islamologie
    qui jouent les idiots utiles de l’islam et qui affirment que l’islam est une
    religion comme les autres et donc que les musulmans ont les même droits que
    les adeptes des autres religions. Il faut objecter à cette affirmation que de nombreux
    versets incitant au meurtre figurent dans le Coran (aller au paragraphe 4
    pour des exemples) ou encore lire les hadiths où le messager d’Allah, Mahomet
    lui-même, commandite de nombreux assassinats. Donc l’islam ne saurait être
    considéré comme une religion comme les autres.
    d) A la longue liste de versets du Coran appelant clairement au meurtre des
    mécréants, les musulmans rétorquent souvent qu’ils ne faisaient que répliquer,
    que se défendre face aux attaques des « méchants » polythéistes. On reconnaît
    déjà à cette époque la posture victimaire des musulmans. Il faudrait donc croire
    que les arabo-musulmans ont conquis d’immenses territoires au nom d’Allah,
    uniquement en se défendant et parce que les autres peuples les attaquaient. Pour
    se convaincre au contraire de l’arrogance et de l’agressivité du chef de guerre
    Mahomet, il suffit de lire certaines lettres missionnaires qu’il envoyait aux différents
    chefs ou rois, pour les « inviter » à embrasser l’islam : aux chefs des tribus
    d’Arabie, aux rois de Byzance, de Perse, d’Abyssinie, etc. Voici la « lettre
    d’invitation » au peuple d’Oman : « Paix soit sur celui qui suit le chemin droit
    ! Je vous appelle à l’islam. Acceptez mon appel, et vous serez indemne. Je suis
    le messager de Dieu envoyé à l’humanité, et l’annonce sera effectuée sur les
    mécréants. Si, donc, vous vous identifiez à l’islam, j’accorderai la puissance sur
    vous. Mais si vous refusez d’accepter l’islam, votre puissance disparaîtra, mes
    chevaux camperont sur l’étendue de votre territoire et nous régnerons en votre
    royaume. Signé : Mahomet, messager de Dieu ».
    e) Il faut aussi savoir que 2 versets peuvent se contredire, mais Allah, étant
    omniscient et infaillible, a tout prévu. Dans un tel cas il a développé la doctrine
    des versets abrogeants (nasikh) et des versets abrogés (mansukh) qui consiste à
    décider que le verset le plus récent annule le plus ancien et donc qu’un verset
    médinois ou post-Hégire peut annuler, en cas de contradiction, un verset
    mecquois ou pré-Hégire. L’ Hégire désigne la période où Mahomet a été chassé
    de la Mecque pour aller se réfugier à Médine. Pour preuve de ce qui précède,
    on peut citer les deux versets : « si nous abrogeons un verset quelconque ou que
    nous le faisons oublier, nous en apportons un meilleur ou un semblable. Ne
    sais-tu pas qu’Allah est omnipotent ? » [Coran 2:106] et « Quand Nous
    remplaçons un verset par un autre – Et Allah sait mieux ce qu’Il fait descendre –
    ils disent : « Tu n’es qu’un menteur ». Mais la plupart d’entre eux ne savent pas. »
    [Coran 16:101].
    Donc ne vous laissez pas désarçonner quand un adepte d’Allah vous cite un
    verset tolérant car il est vraisemblablement abrogé ou rendu obsolète par un
    verset médinois. Si l’islam était pacifique il ne devrait pas y avoir un seul
    verset violent dans le Coran… or des mots tels que « tuer », « combattre » ou
    « jihâd » y apparaissent des centaines de fois !
    3. CHOIX DU CORAN
    Nous avons déjà signalé tout l’intérêt que représente pour nous de choisir un Coran
    en français agrée par les musulmans eux-mêmes. C’est donc le Coran d’Hamidullah
    qui servira de référence dans la suite et uniquement celui-là. On peut le parcourir sur
    le site http://www.religare.org/unity-mmu.htm, qui est très utile pour quelqu’un
    désirant se cultiver sur le Coran et l’islam. Toute personne éprise de rigueur aura le
    loisir de vérifier nos dires en consultant Internet ou en se procurant le Coran
    d’Hamidullah en version papier.
    Remarque importante : le Coran (« récitation » en arabe) est moins un texte que
    la récitation de ce texte en arabe. C’est donc, pour les non-arabophones, une
    longue suite de sons appris par coeur, dans des « écoles coraniques » (madrassa,
    où le musulman apprend à haïr l’Occident). Il s’agit donc d’un véritable bourrage
    de crâne, un lavage de cerveau auquel le musulman est soumis souvent dès
    l’âge de 4 ans !
    4. AU FIL DU CORAN
    Dans ce qui suit, quand les mots « les » ou « ils » ne seront pas précisés ils
    désigneront tous ceux qui ne sont pas soumis à Allah : les Juifs, les Chrétiens,
    les hérétiques, les infidèles, les associateurs, les polythéistes et les mécréants.
    a) Appels au meurtre
    [Coran 2:191] Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils
    vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez
    pas près de la mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus.
    S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.
    [Coran 4:89] Ils aimeraient vous voir mécréants comme ils ont mécru : alors
    vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils
    émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et
    tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur.
    Condamnés à mort par l’islam : Salman Rushdie 1989, Taslima Nasreen 1994, Ayan Hirsi Ali 2003, Théo Van Gogh †2004, Robert Redeker 2006.
    [Coran 4:91] Vous en trouverez d’autres qui cherchent à avoir votre confiance, et
    en même temps la confiance de leur propre tribu. Toutes les fois qu’on les pousse
    vers l’association (l’idolâtrie) ils y retombent en masse. (Par conséquent,) s’ils
    ne restent pas neutres à votre égard, ne vous offrent pas la paix et ne retiennent
    pas leurs mains (de vous combattre), alors, saisissez-les et tuez-les où que vous
    les trouviez. Contre ceux-ci, Nous vous avons donné une autorité manifeste.
    [Coran 5:33] La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager,
    et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués,
    ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou
    qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas ; et dans
    l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment.
    [Coran 8:12] Et ton Seigneur révéla aux anges : « Je suis avec vous : affermissez
    donc les Croyants. Je vais jeter l’effroi dans les coeurs des mécréants.
    Frappez donc au-dessus des cous (décapitation) et frappez-les sur tous les
    bouts des doigts.
    [Coran 8:17] Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Allah qui les a
    tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n’est pas toi qui lançais :
    mais c’est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d’une belle épreuve
    de Sa part ! Allah est Audient et Omniscient. Autrement dit c’est l’absolution
    par avance pour un meurtrier pour peu qu’il tue un infidèle au nom d’Allah.
    [Coran 9:5] Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que
    vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade.
    Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salât et acquittent la Zakát,
    alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.
    [Coran 17:33] Et, sauf en droit, ne tuez point la vie qu’Allah a rendu sacrée.
    Quiconque est tué injustement, alors Nous avons donné pouvoir à son proche
    [parent]. Que celui-ci ne commette pas d’excès dans le meurtre, car il est déjà
    assisté (par la loi). Donc selon le Coran il existe des raisons tout à fait valables,
    conformes au droit, de tuer.
    [Coran 33:61] Ce sont des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués
    impitoyablement.
    [Coran 47:4] Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru,
    frappez-en les cous (décapitation). Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-
    les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon,
    jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait,
    Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns
    par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra
    jamais vaines leurs actions.
    b) Haine contre les Juifs, les Chrétiens et les infidèles
    [Coran 5:51] Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les
    Chrétiens ; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend
    pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes.
    [Coran 9:30] Les Juifs disent : « Uzayr est fils d’Allah » et les Chrétiens disent :
    « Le Christ est fils d’Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches.
    Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment
    s’écartent-ils (de la vérité) ?
    [Coran 5:14] Et de ceux qui disent: « Nous sommes Chrétiens », Nous avons
    pris leur engagement. Mais ils ont oublié une partie de ce qui leur a été rappelé.
    Nous avons donc suscité entre eux l’inimitié et la haine jusqu’au Jour de la
    Résurrection. Et Allah les informera de ce qu’ils faisaient.
    Dans les hadiths, on peut facilement faire une « moisson » de propos antijuifs
    et antichrétiens parfois très violents comme : « Un groupe des Banû Israel (fils
    d’Israël) était perdu. Je ne sais pas ce qui leur est arrivé, mais je pense qu’ils
    se sont transformés en rats. » (Récit d’Abu Huraira, Muslim XLII 7135 et
    Bukhari LIV 524).
    c) Les 3 inégalités fondamentales de l’islam
    Le musulman est supérieur au non-musulman
    [Coran 3:110] Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les
    hommes, vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à
    Allah. Si les gens du Livre (Chrétiens et Juifs) croyaient, ce serait meilleur pour
    eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers.
    L’homme est supérieur à la femme
    [Coran 4:34] Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs
    qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils
    font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et
    protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la
    protection d’Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance,
    exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles
    arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est
    certes, Haut et Grand !
    Le maître est supérieur à l’esclave
    L’islam n’a pas encore abrogé l’esclavage, encore pratiqué en Arabie saoudite
    et au Soudan où la traite des Noirs est encore d’actualité, comme l’atteste le
    témoignage poignant d’un Soudanais noir et chrétien, nommé Simon Deng,
    réduit en esclavage par le régime arabe islamiste de Khartoum. Si l’islam n’a pas
    aboli l’esclavage (le peut-il ?) c’est tout simplement que son objectif est
    d’établir le califat mondial où les non-musulmans auraient le choix entre la
    conversion, la mort ou, dans le meilleur des cas, la dhimmitude pour les Gens
    du Livre (Juifs et Chrétiens), qui est un statut de sous-homme.
    d) Peine de mort pour celui qui quitte l’islam
    «Mais sans aucun doute je les aurais tués puisque le Prophète a dit : si quelqu’un (un
    musulman) s’écarte de sa religion, tuez-le. » (Récit d’Ikrima, Bukhari LII 260). Vous
    en connaissez beaucoup, des religions qui appellent à tuer celui qui désire les quitter ?
    5. MAHOMET, LE « BEAU MODÈLE »
    On ne peut pas terminer sans parler de ce drôle de « prophète » pour cette drôle
    de « religion ». Quelques traits du caractère de celui que tout bon musulman se
    doit d’imiter, trouvés dans les hadiths ou le Coran :
    Mahomet était un tortionnaire
    « Quand l’apôtre d’Allah eut coupé les pieds et les mains de ceux qui avaient
    volé ses chameaux et qu’ils leur eut enlevé les yeux avec des clous chauffés au
    feu, Allah le gronda et il révéla : la punition de ceux qui font la guerre à Allah
    et à son apôtre et qui les affrontent avec toutes leurs forces pour semer la
    discorde sur la terre sera l’exécution (par décapitation) ou la crucifixion. »
    (Récit d’Abu Zinad, Dawud XXXVIII 4357).
    Mahomet était un assassin
    « L’apôtre d’Allah a lapidé à mort une personne de la tribu des Banû Aslam,
    un Juif et sa femme. » (Récit de Jabir Abdullah, Muslim XVII 4216).
    Mahomet les aimait jeunes
    « Khadija (première femme de Mahomet) est morte 3 ans avant que le Prophète
    parte à Médine. Il y est resté environ deux ans et il se maria ensuite avec Aïcha
    qui était une fillette de 6 ans ; elle était âgée de neuf ans quand il a consommé
    le mariage. » (Récit du père de Hisham, Bukhari LVIII 236).
    Mahomet était un pillard
    « Quand l’apôtre d’Allah avait l’intention de conduire une expédition de
    pillage, (ghazw ou ghazwa en arabe, ce que l’on traduit en français par razzia –
    dans le cas du Prophète, un tel pillage constituait un aspect du jihâd) il employait
    une formule équivoque pour faire croire qu’il allait dans une autre direction. »
    (Récit de Ka’b ibn Malik, Bukhari LII 197). « Au nom d’Allah le Très
    Miséricordieux. Ils t’interrogent au sujet du butin. Dis : « Le butin est à Allah et
    à Son messager. » Craignez Allah, maintenez la concorde entre vous et obéissez
    à Allah et à Son messager, si vous êtes croyants. » [Coran 8:1].
    Tel est l’islam depuis quatorze siècles ! C’est une idéologie qui instrumentalise une
    religion et qui vise à soumettre l’humanité au même titre que le nazisme ou le
    communisme. L’islam est donc incompatible avec la déclaration des Droits de
    l’Homme et du Citoyen constitutive des lois de notre République.
    http://www.grouik-grouik.orghttp://www.occidentalis.com/bloghttp://www.coranix.orghttp://www.occidentalis.com/bloghttp://www.grouik-grouik.org

  13. Françoise

    Je suis en train de lire un livre écrit par un ex musulman très instruit, ancien imam en Egypte, qui s’est converti au christianisme. Il écrit que les trois quarts des musulmans ne connaissent pas l’islam et n’ont pas lu le Coran, donc restent des citoyens respectant les valeurs simplement humaines, horrifiés par les attentats de leurs coreligionnaires. Une seconde frange, environ 20 %, serait plus stricte et adepte des préceptes du Coran, incapables toutefois d’assister à une scène d’amputation. La troisième catégorie, 1 à 5 % selon les pays, serait la plus sanguinaire, extrêmement dangereuse et kamikaze (EI, Boko Haram, AQMI, Frères Musulmans, Shebab etc.). Rappelons.nous qu’un professeur d’université musulman à Bagdad qui avait dénoncé l’an dernier les atrocités commises par l’EI a été immédiatement décapité.
    Il suffit d’une minorité d’assassins pour répandre l terreur. Au Cambodge de 1975 à 79, un tiers de la population environ (1 million 800 mille personnes) a été exterminée avec des couteaux, des sacs en plastique pour étouffer, la faim et les travaux forcés. Les libérateurs ? Les Vietnamiens, d’autres communistes moins radicaux.
    Selon certaines ONG des musulmans se convertissent par milliers au christianisme, en Afrique et au Moyen Orient. Les crimes barbares des islamistes y sont pour quelque chose.

  14. Hervé Soulié

    Mgr Vingt-Trois devrait bien savoir que, plus ou moins dissimulé derrière l’islam, il y a Satan.
    Peu nous importe qu’il y ait effectivement des musulmans pacifiques (car il y en a).
    Ils sont prisonniers d’une « religion » qui est celle de l’Ennemi du Christ.
    Celui qui vient recouvrir le christianisme, celui qui nie l’incarnation du Dieu fait homme, celui qui nie la rédemption, celui qui nie la résurrection, celui qui répand l’erreur sur des peuples jusque là christianisés, celui qui exige de ses fidèles la prosternation d’esclave qui est celle du musulman en prière, celui qui punit de mort celui qui tente de quitter l’islam.
    Voilà la vérité Monseigneur Vingt-Trois.

  15. A.F

    Toujours le même aveuglement jusqu’à l’absurde sur la réalité de l’islam, qui prêche sans relâche la haine et le meurtre des Juifs et des Chrétiens depuis 14 siècles.

  16. frannot

    « ce n’est pas l’islam » … mais c’est quoi ? le christianisme, l’hindouisme, l’animisme, le shintoïsme, non, ça doit être le bouddhisme.

  17. ROMANOS

     » Les nouveaux prêtres « ,  » Le ver est dans le fruit « . Cela ne vous rappelle rien?
    (cf. Michel de Saint-Pierre, il y a plus de 40 ans !).

  18. Benoist

    Allez jusqu’au bout Monsieur le Cardinal! Si vos propos sont repris par les journalistes, demandez leur d’approuver que l’Inquisition, ce n’est pas le catholicisme!

  19. Anne Lys

    Que faudra-t-il à bon nombre de nos évêques pour qu’ils ouvrent les yeux. ?Ce n’est pas l’islam ? Mais pour un bon milliard de Musulmans, qui récitent chaque jour cinq fois, il est vrai sans le comprendre le plus souvent parce qu’ils ne savent pas l’arabe coranique, un verset appelant Allah à détruire Juifs, Chrétiens et polythéistes, c’est bel et bien l’islam.

    La preuve ? Les youyous et cris de joie qui ont salué les précédents attentats. Y en a-t-il eu cette fois ? La presse n’en a pas parlé, mais on sait que les médias ne disent que ce qui correspond à la « voix de leurs maîtres », j’entends les grandes entreprises qui les financent par la publicité et autrement et dont l’intérêt est de détruire la spécificité de l’Europe, jadis dénommé « la Chrétienté », et que l’état d’urgence décourage aussi ce type de manifestations.

    Mais quand un Musulman est recherché par la police, que ce soit pour des crimes ou délits de droit commun ou pour des actes ou complicités terroristes, les Musulmans de son entourage ne le dénoncent jamais. Au contraire, si le délinquant vient à être appréhendé, aussitôt une foule de gens qui ne sont pas – comme il est facile de le prétendre – des délinquants eux-mêmes, qui sont de « braves gens », des « Musulmans modérés » se rassemblent pour arracher leur « proie » aux forces de l’ordre.

    Pourquoi si ce n’est parce que, aux yeux d’un Musulman, si la victime n’est pas musulmane (ou si c’est un mauvais Musulman, une mauvaise Musulmane insuffisamment voilée ou qui ose fréquenter un garçon) aucun crime ou délit commis contre elle n’est condamnable. C’est au contraire une bonne action à mettre à l’actif de son auteur. Et d’autre part, mentir et dissimuler son fanatisme musulman, en allant jusqu’à se comporter comme un Européen normal, voire en se faisant baptiser, est également encouragé : cela s’appelle la taqiya.

    En ce moment, l’état d’urgence et les dérogations aux limitations mises à l’action de la police et de la gendarmerie qu’il autorise empêchent sans doute des manifestations de ce type, d’autant que les « bons Musulmans modérés » qui aident les djihadistes à financer leurs crimes, et qui les aident après coup à échapper aux forces de l’ordre, ont pour l’instant intérêt à faire profil bas. Ils n’en existent pas moins et n’agissent pas moins en complice des terroristes.

    Tant que les djihadistes agiront au cri de « Allah Akbar », tant que certains sacrifieront leur vie en se faisant exploser au milieu d’une foule pour tuer le plus grand nombre possible d’infidèles, persuadés qu’ils sont qu’ils font le bien, ce sera bien l’islam le moteur de ce terrorisme.

    Et Mgr Vingt-Trois le sait fort bien, mais il est « tabou » de le dire et même de ne pas affirmer le contraire. Et apparemment, Mgr Vingt-trois n’a pas assez de courage pour braver ce tabou.

  20. moreau

    nous connaissons bien l’archevêque il y a longtemps qu’il raconte n’importe quoi à commencer par son catéchisme lorsqu’il était archevêque de Tours !Si les informateurs catholiques tenaient des archives il ne seraient pas surpris ! Ont-ils oublié la capitulation lors du scandale des femens à Notre Dame et à la Madeleine ?

  21. jejomau

    non, ce n’est pas l’islam. C’est quelque chose d’autre. Mais on sait pas quoi ! bon, je me fais pas de souci : dans une semaine, ce sera la faute des méchants chrétiens qui n’ont pas compris que l’islam était une « richesse » pour notre pays

    liste des « personnes-qui-n’ont-rien-a-voir-avec-l’islam » et qui ont commis des attentats en France depuis 20 ans :

    http://lesalonbeige.blogs.com/.a/6a00d83451619c69e201bb0890fade970d-pi

  22. moreau

    Je ne sais pas qui est Marie Théobald mais pour informer les lecteurs de mon blog, j’ai procédé à des vérifications.
    L’archevêque de Paris reprend à son compte les paroles d’un imam lors de l’entretien qu’il a accordé à KTO : 9′ 40. le 14 novembre.
    En revanche le texte de son homélie à Notre Dame a été censuré et ne tient pas compte d’une incise ajoutée au cours de la messe.
    A la fin de la messe il annonce une messe pour la COB !

  23. gustave

    J’ai suivi sa messe qui était en directe dans mon pays aussi dont je tairais bien évidemment le nom.Ce qui m’a frappé surtout durant son homélie c’était son manque de sensibilité et d’émotion sur son visage.Il m’a paru froid,comme un officier qui exerçait une fonction normalement alors qu’un terrible drame frappait Paris.En conclusion il devait faire un clin d’oeil aux politiciens présents sur la fameuse réunion sur le COP 21,comme-ci faisant passer tous ces morts et blessés à la deuxième place.
    Vraiment,ce n’était pas le moment,et oû était sa place dans un messe censée célébrée pour rendre hommage aux victimes de cette affreuse attentat

  24. Emmanuel

    Ce 23 mitré, combien de temps lui reste-il à la tête de l’archevêché de Paris ?
    Pendant combien de temps encore KTO et radio « Notre Dame » ou « radio Syncrétisme  » vont-ils retransmettront ces conneries???

  25. jejomau

    « l’islamisme n’est point simplement une révolution d’Arabes qui s’ennuient sous la tente, et auxquels un chef habile a imprimé une surexcitation qui les pousse tout à coup à la conquête des villes les plus luxueuses de l’Orient. Non ; mais Dieu a laissé prévaloir pour un temps l’antique ennemi de l’homme, et lui a permis de choisir un organe à l’aide duquel il séduira les peuples, en même temps qu’il les asservira par le glaive . De là, Mahomet, l’homme de Satan, et le Coran, son évangile. Or, quel est le crime qui a poussé ainsi à bout la justice de Dieu, et l’a portée à abandonner ces peuples à un esclavage dont nous ne prévoyons pas encore la fin ? L’hérésie est ce crime odieux qui rend inutile la venue du Fils de Dieu en ce monde, qui proteste contre le Verbe de Dieu, qui foule aux pieds l’enseignement infaillible de l’Église. Il faut qu’il soit puni et que les nations chrétiennes apprennent qu’un peuple ne s’élève pas contre la parole révélée sans s’exposer à voir châtier, même dès ce monde, son audace et son ingratitude »

    Dom Guéranger

  26. A Z

    Bonsoir,

    Cela semble être ici, à partir de 7:52 :

    http://www.paris.catholique.fr/entretien-avec-le-cardinal-vingt.html

    1. En un sens, Monseigneur a « raison » : l’islamisme n’a ni rien à voir avec l’islam, ni tout à voir avec l’islam, mais a quelque chose à voir avec une religion séculière, monothéiste et anti-trinitaire, voire anti-humaniste, cette religion séculière, d’inspiration théocratique, d’origine moyen-orientale, et porteuse d’une volonté de puissance temporelle, expansionniste ou hégémoniste, étant apparue au VII° siècle après Jésus-Christ…

    2. Certes,

    – d’une part, bon nombre de musulmans n’ont jamais été, ne sont pas, ne seront jamais, islamistes, ce qui devrait d’ailleurs leur permettre, et non les empêcher, d’exhorter davantage leurs frères « islamistes » à ne pas recourir au mensonge ou à la violence,

    – d’autre part, bien des islamistes ont une connaissance plus émotionnelle qu’intellectuelle, et plus superficielle qu’approfondie, de l’islam, comme en témoignent les « radicalisations » après une demi-heure de visionnage de vidéos sur internet.

    3. Mais cela ne change rien au fait qu’au moins une partie des fondements et du contenu de l’islam est à l’origine d’au moins une partie de l’islamisme, comme on peut le constater en étudiant le Coran, la vie et l’oeuvre de Mahomet, la doctrine et l’histoire de l’islam.

    Et, que je sache, ce ne sont pas les prétendus « islamophobes » qui ont imposé ou inventé la présence du djihad et de la taqîya dans l’islam et dans l’islamisme.

    4. Il semble vraiment que ceux qui s’efforcent d’être islamo-vigilants s’exposent en permanence au risque de se faire traiter d’islamophobes (sauf quand ils sont (ex)musulmans ?), mais il est vrai qu’en d’autres temps les non communistes qui essayaient de faire connaître et comprendre le lien de causalité entre marxisme-léninisme et communisme soviétique, se sont faits traiter, pendant plusieurs décennies, « d’anti-communistes primaires. » Le mot « communistophobe » n’existait pas, mais l’idée correspondante, elle, a bel et bien existé…

    5. Pour ceux que cela intéresse, et nous sommes tous intéressés, je rappelle que pendant au moins un siècle, disons de 1875 à 1975, dans bien des dictionnaires, dans bien des encyclopédies, il n’y avait aucune distinction entre islam et islamisme :

    – le mot islamisme était souvent considéré comme synonyme du mot islam,

    – l’islam-isme était souvent considéré comme le juda-isme et le christian-isme,

    – et le suffixe « isme » n’était pas accolé au mot islam pour permettre de distinguer entre le très bien : l’islam, et le moins bien, ou le plus mal : l’islamisme.

    6. Que s’est-il passé, et comment ou pourquoi cela s’est-il passé ? C’est notamment et surtout à partir de l’instauration de la république islamique d’Iran, au début de l’année 1979, que l’on a commencé à voir dans quelle mesure le recours à la distinction entre islam et islamisme, et le recours à la notion d’islamophobie, pouvaient grandement contribuer à intimider les contradicteurs, à éliminer des constat du débat, à manipuler et à neutraliser les consciences, pour qu’un minimum de personnes s’oppose à l’islamisation.

    Je suppose que tant que nous aurons les clercs que nous avons, nous devrons résister, sans eux, ou nous soumettre, avec eux, ou, si vous préférez, résister, malgré eux, ou nous soumettre, à cause d’eux…

    Bonne soirée.

    A Z

    • toto

      « Je suppose que tant que nous aurons les clercs que nous avons, nous devrons résister, sans eux, ou nous soumettre, avec eux, ou, si vous préférez, résister, malgré eux, ou nous soumettre, à cause d’eux… »
      Excellente conclusion
      Nous devrions arrêter de trop accorder d’attention à ce que disent ces faux-jetons et vrais-maçons et nous préparer au pire. même chose avec nos « élus » malfaisants.

  27. JB

    Voici un site qui explique ce qu’est le véritable ISLAM.
    Pour la partie Francophone
    http://www.thereligionofpeace.com/french/
    Le site est en Anglais et donne les mises à mort par les vrai musulmans jour par jour dans le monde.
    Ce sont en grande partie des Chrétiens qui sont mise à mort.
    Tous les versets et hadiths sont référencés…
    Si ceux qui suivent le Coran à la lettre ne sont pas les vrais Musulmans…qui sont les vrais musulmans …ceux qui ne connaissent pas le Coran…
    Le Cardinal devrait dire des messes réguliérement pour les martyres Chrétiens de l’Islam…mais cela ne semble pas le troubler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *