i

« C’est à nous de rendre la Vérité populaire sur Internet »

Download PDF

A Lourdes, les évêques ont poursuivi lundi leur réflexion sur Internet, à l’initiative du groupe « Église et Internet » mis en place par la Conférence des évêques de France et piloté par Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes. Le père Éric Salobir, promoteur général pour les médias de l’Ordre dominicain et qui fut longtemps responsable du site Internet du Jour du Seigneur, est intervenu sur le sujet en évoquant la dimension pastorale de la Toile. Il a rappelé que

« le mot Dieu était l’un des plus tapés sur le moteur de recherche Google ».

Prenant acte de la présence de nombreux blogueurs catholiques, le P. Salobir a soulevé les deux questions qui interpellent nos épiscopes : l’authenticité du message délivré sur Internet et l’unicité du corps ecclésial.

«A priori, il n’y a pas de place pour la Vérité sur Internet. C’est à nous de rendre la Vérité populaire sur Internet.»

Les évêques ont suivi plusieurs ateliers pratiques, notamment animés par Erwan Le Morhedec, blogueur de centre-gauche connu sous le nom de Koztoujours, Guillaume Zeller, rédacteur en chef du site directmatin.fr, Sœur Nathalie Becquart, directrice du service national pour l’évangélisation des jeunes et pour les vocations, Mathias Terrier, directeur de la communication du diocèse de Tarbes et Lourdes.

Source