700px-Monument_historique_Clermont-Ferrand_(114)

Clermont ne prêtera plus d’églises aux musulmans

Download PDF

Message de l’Archiviste du diocèse de Clermont-Ferrand, à propos de l’article concernant Clermont au sujet de prêt d’église pour en faire une mosquée :

Il importe de ne jamais généraliser ou colporter des informations incomplètes ou non fondées. Il, est exact que dans les années 1980 une chapelle appartenant à une communauté religieuse avait été louée (ou prêtée) à une communauté musulmane dans le quartier de la paroisse St Eutrope de Clermont. En effet les activités de cette communauté s’étaient réduites, et la chapelle n’était pas utile à cette communauté qui en possédait une autre PAR AILLEURS. Depuis 2013, une mosquée a été construite à Clermont et la chapelle a été rendue à la dite communauté selon une procédure normale. Elle est actuellement mise à la disposition de la petite communauté orthodoxe de la ville. Elle retrouve donc un usage sinon catholique, du moins chrétien!

A ma connaissance il n’est pas dans la tradition du diocèse de Clermont de négocier des transferts d’églises pour en faire des mosquées. L’exemple indiqué ci dessus n’est que le résultat d’un accord à l’amiable, et l’affaire est maintenant close. »

maximilienbernard@perepiscopus.org

10 comments

  1. Denis F

    Fort bien!
    Cela dit, un lieu de culte chrétien n’est-il pas affecté à ce culte et comment peut-il servir à d’autres, sans porter atteinte à sa sacralité, svp?

  2. Bonjour,

    Récupérer l’église des chrétiens : je dis : BRAVO ! car y laisser introduire les musulmans cela entraîne aujourd’hui la confusion de la religion entre musulmans et chrétiens ! Dire : « louer » une église cela veut dire faire payer un loyer et dans un laïque et capitaliste cela correspond malgré tout aux valeurs de ce monde et aux musulmans de payer pour exercer leur religion ; Mais dire : »prêter » l’église cela relève des valeurs chrétiennes qui dans ce monde, ici bas, n’apporte aucune reconnaissance et ilf aut se méfier du danger : oui, les musulmans n’aspirent qu’à empiéter nos églises puis les occuper et prendre toute la place jusqu’à disparition des chrétiens !! Je salue ce geste de mettre un terme à la présence des musulmans dans nos églises. De plus, la religion musulmane est ainsi devenue 2e religion en France (donc avec l’aide de l’église) t les valeurs de la chrétienté étant la bienveillance, l’accueil, le partage etc;; et cela leur permet de nous « manger » Il est temps de prendre des décisions fermes en faveur de l’Eglise, des chrétiens pour leur avenir : faire en sorte que les chrétiens deviennent plus nombreux chaque jour et enfin revoir la gloire de l’église et du Christ !

  3. angel

    Qu’elle honte !
    et cela ,tjrs au nom de l’argent
    tant pis pour le caractère sacré de l’édifice et des personnes qui ont travaillées pour le construire

  4. BRUNIER Jean-Marie

    « Clermont ne prêtera plus d’églises aux musulmans »…Ah nous v’là rassurés… »Pourvuq’çadour » comme disait Madame Laetizia Ramolino !

  5. zézé

    Est-ce que cette chapelle a été resacralisée…. mettre satan et Dieu sur le même Autel, ou les faire se côtoyer en permanence est une hérésie.

    • Denis F

      Comme je parlais déjà de sacralité, plus haut, avant toute chose, cette chapelle a-t-elle été désacralisée?
      Où était l’autel et sa relique entre temps?
      Etc

    • BRUNIER Jean-Marie

      Exact, Zézé et en plus, nos « prélats » de pacotille sont des collaborateurs de l’Islam en France* !

      *-cf. Elena Tchoudinova: « La Mosquée Notre-Dame de Paris : année 2048:  » […] Quand on commence à faire des concessions, on ne peut plus s’arrêter. Qui avait prononcé cette maxime étrange, et à quel moment ? C’était la pure vérité ! Mais qui pouvait dire qu’il eût jamais concédé quoi que ce soit, où était sa faute ? Dans sa famille, il n’y avait eu que des militaires. Lui aussi, il avait voulu entrer dans l’armée, dès son plus jeune âge. Dans l’armée de ce pays, de ce bloc militaire. Alors qu’il était gosse, on avait changé de religion. Et puis après ? La religion, ce n’est qu’une pièce rapportée, un gadget qui ne signifie rien du tout. Le pays ne s’était pas transporté ailleurs, la population était toujours là, même si les vagues migratoires successives avaient provoqué une énorme croissance démographique, et l’ennemi traditionnel restait la Russie, comme par le passé. On avait frôlé le conflit avec elle du temps de son arrière-grand-père, à l’époque de la guerre froide, cela pouvait se produire aujourd’hui encore. Rien n’avait changé. Et il ne faisait que son devoir. Oui, mais quel avenir préparait-il à ses enfants? Lui n’était pas comme ces gens là, Assette n’était pas non plus comme ces gens là. Mais les enfants, eux, les enfants allaient se fondre dans leur masse, comme une cuillère de café en poudre dans un bol d’eau bouillante. Ses petits enfants ne feraient plus qu’un avec eux. Quand on commence à faire des concessions, on ne peut plus s’arrêter […] « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *