EtreSupreme

Colloque « Morale & Laïcité » le 22 février à Toulon

Download PDF

La pétition Tous pour le Mariage lancée en septembre 2012 a fait partie des premières initiatives lancées à l’occasion de la loi sur le mariage entre personnes de même sexe. Un groupe de laïcs soutenu par l’Observatoire socio-politique (OSP) de Fréjus-Toulon s’est constitué pour demander la tenue d’un grand débat sur la question du « mariage homosexuel » ; appel parrainé par un certains nombre de personnalités du monde culturel, artistique, universitaire, politique et religieux de toutes confessions. La pétition de Tous pour le Mariage voulait montrer qu’ils étaient nombreux ceux qui ne souhaitaient pas la redéfinition du mariage.

Tous pour le Mariage, c’est près de :

  • 180000 signatures ;
  • 60000 messages adressés aux élus de la République.

C’est également d’autres initiatives comme l’organisation des États généraux de la Famille à Toulon en mars 2013.

Le Collectif fait aussi partie des Associations qui ont soutenu activement La Manif Pour Tous.

2013 aura été une année de réveil et de semailles, pleine de promesses quant à l’engagement de toute une génération : on la croyait indifférente… elle est ardente! Ce vaste mouvement se distingue par son souci de défendre une certaine conception du mariage, de la famille et finalement de l’homme lui-même.

Tous pour le Mariage est né en lien avec l’Observatoire socio-politique du diocèse de Fréjus-Toulon. Aussi, celui-ci a-t-il vocation à continuer et prolonger son action, puisque l’un de ses objectifs est précisément d’encourager les initiatives des chrétiens qui s’engagent dans la société, plus particulièrement dans le beau service de la politique.

Dans ce cadre, il organise son colloque 2014 sur le thème si brûlant de la morale laïque. Les dernières semaines ont été occupées par la question du gender, mais il est prévu depuis plusieurs mois d’en faire l’une des matières enseignées à l’école.

Après l’enseignement laïc de la morale, il semblerait que l’on s’achemine peu à peu vers un enseignement d’une véritable morale laïque. Les propos du ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon, vont même plus loin en faisant de la laïcité la « religion de la République ».

Le 22 février, à l’invitation de l’OSP, philosophes, historiens et juristes se penchent sur ces notions de morale et de laïcité et sur l’art de les conjuguer. Ce n’est rien moins qu’un enjeu de civilisation dont il est question ici : quel homme est le citoyen et quelle société construit-il ? Le concept de laïcité, héritage de la culture chrétienne, qui distingue bien le temporel et le spirituel, est à distinguer des formes d’intégrisme laïcs qui en sont la caricature. A son sujet se vérifie bien le mot de Chesterton : « Le monde est plein d’idées chrétiennes devenues folles ».

Venez nombreux à Toulon ce samedi 22 février.

Vous trouverez l’ensemble du programme ainsi que les modalités d’inscription sur ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *