a

Comment évangéliser avec de tels édifices ?

Download PDF

Samedi 30 novembre, l’évêque du diocèse d’Angers, Mgr Emmanuel Delmas, était en visite à Saint-Aubin-du-Pavoil, à Segré, pour y découvrir la nouvelle église :

En présence de l’architecte, Bénédicte Thévenin, ils ont commenté « la sobriété » du lieu de culte. L’édifice, d’architecture moderne, suscite beaucoup de curiosité et de critiques. Pour Mgr Delmas « l’important, c’est qu’ils retrouvent un peu de leur précédent édifice, par les traces au sol de l’ancien emplacement et quelques éléments d’origine ».

44 comments

  1. Demuynck

    On dirait un bunker !
    je croyais que le beau faisait monter l’âme vers Dieu ?
    nos églises romanes sont sobres mais quelle élévation !
    c’est à pleurer…

    • BERBER

      on dirait un funerarium, une entrée de cimetierre…

      Mais une mosquée néo-de-leur-style, ou une synagogue-idem, alors là ça ne coutera pas plus cher..
      Du beau pour les zautres, sauf pour le Vrai Dieu Incarné…
      Il n’est pas le Bienvenu…hélas

  2. mangouste20

    Je n’ai pas vu l’intérieur de cette nouvelle église, mais, hélas, je connais des églises modernes qui ressemblent plus à une salle des fêtes qu’à un lieu de receueillement.

  3. zézé

    C’est quoi çà ? un bunker, une mosquée, un hangar ?
    bigre si l’intérieur est aussi moche que l’extérieur décidément nous n’avons pas les mêmes valeurs…..

    • zézé

      Tout est fait pour détourner l’homme de la FOI, de l’élévation de l’Ame…alors il est logique que ceux qui font ce genre de bâtiments ne croient pas en Dieu…Je suis sûr que les musulmans n’en voudraient pas : trop moche…
      Hélas nos bâtisseurs de cathédrales avaient le sens du beau et quand ils prévoyaient d’ériger un bâtiment à la GLOIRE DE DIEU, car normalement c’est à Sa Gloire, rien n’était trop beau pour lui montrer l’Amour qu’ils avaient pour LUI et que les Chrétiens devaient eux-mêmes se sentir proche du Paradis qui je pense devait le représenter : d’où les statues des Saints, les Anges, la Croix, Jésus-Christ, la Vierge Marie et la Sainte ou le Saint protecteur de ladite Eglise, Cathédrale ou simple Chapelle; sans oublier les dorures, car le LIEU est pour DIEU et non pour les hommes. Mais l’orgueil est tellement démesuré de nos jours …. l’on comprend mieux ces mochetés bâties laides et surtout il ne faut pas qu’elles soient trop voyantes dans le paysage pour ne pas choquer certaines personnes….. alors qu’avant plus haut était la flèche plus haut s’élevaient les prières.

  4. Cela fait effectivement penser à un monument pour déportés ou à un funérarium …..
    Où est l’élévation de l’âme vers Dieu et où sont les cloches ?
    Que de laideur, l’architecte est elle catholique ?

  5. Maurice

    Bien sur professeur Tournesol cela couterait bonbon de faire des églises telles que celle qui était construite au 19e siècle, mais il y a des limites largement dépassé ici !
    N’importe quel nom d’édifice de services convient, pissoir en est un. N’oublions pas que c’est un lieu de prières pas d’un hall de gare !
    Allez voir l’église qui a été construite aux Lilas en Seine Saint Denis, elle est du même tonneau ! Des ouvertures faisant penser à des meurtrières en lieu et place de vitraux. Une désolation.
    Comment peut-on accepter la construction de telles églises ?!
    N’est-ce pas dénigrer NOTRE religion ?!
    N’est-ce pas une volonté de NOUS nuire ?!

  6. gérard

    Grandeur d’hier décadence d’aujourd’hui ,triste a dire mais c’est la suite logique des résultats des ouvertures œcuméniques de Vatican II .Hier Sainte eucharistie dans un écrin ,aujourd’hui dans une boite a chaussure ,puisse Dieu nous pardonner notre irrespect .

  7. gaudet

    En pénétrant dans un tel lieu , j’aurai l’impression d’être dans un funérarium, et sur le point d’assister à une crémation!

    je serai totalement incapable d’accomplir le moindre acte de dévotion intérieure. Rien dans ce bâtiment ne peut inspirer aucun sentiment d’espérance , et de foi en notre Seigneur !

    Toute beauté et toute vérité semble avoir disparu de notre sainte religion, et la hiérarchie de l’église et les architecte s’emploient justement à créer ce qui a de plus dégouttant et répugnant en matière d’église moderne.

    Les anciens création prestigieuses, étaient justement conçues pour faire grandir la foi et la ferveur des fidèles, celles là au contraire sont réalisées pour la détruire !

    A la question de savoir si nous ne pouvons plus recréer du gothique, je répondrai que au 19 ° siècle furent érigées des églises très dignes et nobles , qui peuplent encore nos villages de France, et dont la réalisation architecturale n’a pas réclamé des efforts surhumains, et je ne vois par pourquoi, nous ne tenterions pas d’ériger des édifices, présentant une honnête ressemblance, garantissant un attachement ultérieur des fidèles pratiquants

  8. a.picadestats

    Est ce que l’architecte est croyante?

    Ils auraient pu laisser les « bancs » en ciment sans parterre de fleurs pour un peu de convivialité! Là on ne peut même pas s’asseoir pour échanger, prendre un goûter avec de jeunes enfants, réciter un chapelet…tout est fait pour nous faire fuir!

    On se sent mieux près d’ une petite chapelle abandonnée et envahie de ronces que dans ce « truc  » moderne;

  9. Cela me fait penser à un garage !
    Je m’atttends à en voir sortir un poids lourd !
    C’est moche, c’est froid , c’est prétentieux ,
    il n’y manque plus qu’une enseigne au néon,
    bien criarde, et ça pourra faire un beau super-marché !

  10. Higelin Franck

    Un vieil ami aujourd’hui retourné auprès de son Père me disait souvent qu’on ne s’habitue pas à la laideur.
    Je confirme cet apophtegme. J’en ai le souffle coupé.
    Il est certain que nous n’avons plus de Villard de Honnecourt ou encore de Peter Parler. Du moins pourrait on entretenir le patrimoine existant, celui que nous a légué nos prédecesseurs dans la foi.

  11. LIBERT Pierre

    Je trouve cela très réussi car c’est l’image que bien souvent l’Eglise et nous-mêmes donnons au monde: de vieux machins qui veulent faire du contemporain. Nous faisons fausse route. Comme l’architecte.

  12. esprit libre

    Des églises récentes peuvent être belles, certes dans un style néo-roman ou néo-gothique souvent mais pas toujours, mais, celle-ci, par exemple, a un bel intérieur et des vitraux modernes magnifiques !

    http://www.lebono.fr/accueil/decouverte/patrimoine/l-eglise-paroissiale-stella-maris/var/lang/FR/rub/3155/textes/3599.html
    « L’église, commencée en 1956, a été achevée en 1966 grâce aux nombreux dons des paroissiens
    Eglise Maris Stella, Aout 2007
    © Bernard Bailly

    « De style roman, c’est un bel édifice tout en pierre, voûte en brique et charpente métallique avec un intérieur sobre mais d’une réelle qualité artistique. L’atmosphère de recueillement est créée par les splendides vitraux de Job et Michel Le Guevel. Le sculpteur alréen Jouannic, a réalisé en pierre blanche, la statue de la vierge Notre Dame des Flots, patronne des marins. Des dons ont permis de présenter dans l’église quelques éléments anciens : le ravissant petit autel d’époque Louis XII et un remarquable tympan semi-circulaire de la Renaissance (sans doute italienne). Enfin une grande fresque de Joël Dadin décore tout le fond de l’église. »

  13. Daniel

    Si j’étais curé de cette paroisse je me poserais des questions sur ma vie : est-ce pour cette église/Eglise qui cherche à disparaître dans l’anonymat de la laideur ambiante que je me suis engagé ? Il ne doit pas y avoir beaucoup de gens pour la messe là bas.
    Les murs sont déjà pourris et quand la pluie et les algues auront fait leur travail il n’y aura plus qu’à l’abattre tant elle donnera la déprime.

  14. Karl Martell

    On a récemment détruit 2 églises dans le M&L et si je comprends bien c’est également le cas pour cet édifice et le tout avec la bénédiction de l’évêque d’Angers ?
    Je ne félicite pas l’architecte

  15. senex

    sans pitié pour les personnes agées qui vont se tordre les avec « nostalgie « sur les pavés de l’ancienne église…Vide ,néant mort….sépulchres….

    • AnneT

      Non. N’importe quoi.
      Si franc-maçons il y avait, ce n’est certainement pas dans le sens que possède maintenant cette appellation…

      Pour ce qui est de aberration ci-haut photographiée, on peut se questionner sur les intentions de cet évêque. Je me joins à l’unanimité: c’est laid (en bon québécois: ça fait dur !), horrible, horripilant, affreux, etc.

      Mais en fait de bunker, c’est certain que ça fera la « job » !

  16. Michel Laviolette

    Crématorium, c’est assez bien vu, avec la fumée passant par le campanile pour faire de belles volutes sous la cloche. Après tout, l’église qui est en France, ne sent-elle pas un peu le « cramé »?

  17. cqfd

    Je suis d’accord les Eglises et les cathédrale magnifiques
    permettent l’élévation spirituel.

    J’avais été muté au fin fond de la Bretagne et sur le bord la nationale qui la traverse je me suis arrêté dans la nuit pour aller aux toilettes sur une aire de repos dans la nuit , il y a eu un parfum de violette magnifique.

    Cet endroit reste dans ma mémoire comme un havre de paix avec ce parfum magnifique comme une petite chapelle au bord de l’autoroute ouverte 24h/24h .

  18. gege

    Les bâtisseurs de cathédrales du Moyen -Âge se nommaient francs maçons. Les successeurs sont les compagnons du devoir bien qu’ils ne construisent plus de cathédrales ils fonctionnent selon le même principe. Les francs-maçons actuels (spéculatifs) ne construisent rien, ils relèvent des conventions des pasteurs Aguiler et Anderson, leurs buts est la destruction de l’Eglise catholique et de la civilisation chrétienne. On peut penser qu’ils ont quasiment réussi leur oeuvre mais le temps où ils seront confondus est proche et tout le mal qu’ils ont fait sera anéanti.

  19. Michel Laviolette

    Merci à Philiberte d’avoir signalé Sainte Bernadette du Banlay à Nevers, qu’on peut voir par Google. Il faut absolument s’y reporter pour comprendre ce que peut être le délire architectural. L’un des architectes dit avoir été inspiré par les bunkers qu’il venait de découvrir: aveu incontestable! Et au surplus elle a été classée au nombre des monuments historiques en 2000! (Ministres Catherine Trautmann puis Catherine Tasca, du gouvernement Jospin). Mais il y a bien une autorité ecclésiastique qui a choisi et payé ce bunker ou qui l’a au moins validé. Par comparaison l’église de Segré pourrait apparaître comme une explosion de joie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *