150333_13826345_460x306

Communication : le diocèse de Lyon prend les moyens

Download PDF

Pour faire face à l’injuste cabale médiatique, le diocèse de Lyon a fait appel à un spécialiste des gestions de crise : Guillaume Didier, ancien magistrat au bureau de la lutte contre le terrorisme, vice-procureur, ancien porte-parole du ministère de la Justice (sous Rachida Dati) reconverti dans le conseil en stratégie et la gestion de crise. Il a en effet créé et occupé entre 2007 et 2010 le poste de porte-parole du ministère de la Justice et des Libertés. Il était depuis 2011 chargé d’une mission pour l’amélioration de la communication judiciaire au ministère de la Justice. Il déclare à l’Alsace :

« Chaque crise est particulière, il n’y a pas de recette toute faite, il faut s’approprier un environnement, s’adapter à l’institution concernée. Dans cette polémique, ce qui est frappant, c’est qu’elle se concentre beaucoup sur une seule personne, le cardinal Barbarin ».

Avec sa société Vae Solis, sa première mission consiste à « assurer une veille médiatique » : détecter toutes les informations qui circulent sur tous les médias, réseaux sociaux compris, afin de fournir une réactivité en temps réel.

« On aide pour que la parole soit la mieux comprise, la mieux entendue possible ». « Ce qui est difficile, c’est de faire face à des épisodes, des séquences, des révélations qui sont distillées ».

2 comments

  1. Sauf erreur de ma part, Væ solis, signifie « malheur aux hommes seuls ». « Homme » dans le sens de être humain.

    Malheur aux pauvres, malheur à ceux qui furent spoliés. Malheur à ceux qui ne peuvent se payer d’avocat du fait la magistrature !

    Il est possible que cet ancien magistrat ne soit pas un franc-maçon.

    Cela apporterait un peu de variété à l’équipe du cardinal.

    Peut-on savoir pourquoi monsieur Didier a quitté la magistrature ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *