Conclave : Ed Peters réagit à l’annonce d’un motu proprio

Download PDF

« C’est encourageant » vient d’écrire le canoniste américain Edward Peters sur son blogue In the Light of the Law à l’annonce d’un probable motu proprio de Benoît XVI sur le règlement du prochain conclave, que mon confrère Vini Ganimara a signalé tout à l’heure sur Riposte Catholique. Voici ce qu’écrit Ed Peters :

Ed_PetersLa confirmation par le Père [Federico] Lombardi que le pape Benoît XVI envisage de publier un motu proprio sur quelques points de la constitution apostolique Universi Dominici Gregis (1996) – en particulier de son n° 37 traitant du jour d’ouverture du conclave – est très encourageante. Avancer la date de l’ouverture du conclave est évidemment de bon sens mais y procéder de fait sans au moins l’autorité papale exprès pose de graves problèmes canoniques et même ecclésiologiques. C’est beaucoup mieux, je pense, que le pape prenne cette affaire en main, comme il semble l’envisager, et détermine lui-même une date anticipée ou autorise expressément une personnes (ou des personnes) à la déterminer. J’estime que l’un ou l’autre cas fonctionnera du point de vue canonique et ecclésiologique. Toute autre manière de procéder entrainerait des complications périlleuses.

2 comments

  1. Il ni a que le pape qui peut changer un article de la constitution apostolique UDG, comme du reste il l’a déjà fait en rétablissant à 75 % le nombre de votes requis pour l’élection d’un pape. Je ne crois pas que le pape va bouger. Et jamais les cardinaux ne pouront, ils n’en n’ont pas l’autorité, la modifier durant la SEDE VACANTE. Soyons serein l’Esprit-Saint est à l’oeuvre.
    Jésus a déjà dormi dans la barque alors que faisait rage la tempête et tombaient des cordes d’eau et les apôtres avaient peur. Personne n’est mort. Jésus est toujours là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *