Conclave : une ouverture dès le 9 mars ?

Download PDF

Les vaticanistes à Rome s’échinent à pronostiquer la date possible ou probable d’entrée au conclave. Tout ce qu’ils avancent pour se justifier n’est pas à prendre à la légère. Tout le monde admettra que pour les cardinaux qui sont également archevêques, leur projet est d’être dans leurs diocèses respectifs au plus tard le dimanche des Rameaux et le début de la Semaine Sainte, c’est-à-dire au plus tard le dimanche 24 mars. La plupart des cardinaux entendent, évidemment, être présents à la Messe d’installation du nouveau Pape, qui est célébrée ordinairement entre trois et cinq jours après l’élection du Souverain Pontife. Pour toutes ces raisons et dans l’hypothèse où le conclave, comme beaucoup l’estiment probable, durerait un peu plus longtemps que celui de 2005, la date d’ouverture du conclave ne saurait être postérieure, au plus tard, au 11 mars, certains évoquant même la date du samedi 9 mars donc en fin de semaine prochaine…

8 comments

  1. Jean Ferrand

    Réponse à C.B. Mais bien sûr que nous. Les congrégations générales concernent les cardinaux présents à Rome, au fur et à mesure de leur arrivée. J’ai compté au moins cinq cardinaux électeurs qui ne se rendront pas à Rome pour des raisons diverses.

    S’il en était autrement j’en serais (heureusement) surpris.

  2. Jean Ferrand

    Réponse à C.B. Mais bien sûr que non. Les congrégations générales concernent les cardinaux présents à Rome, au fur et à mesure de leur arrivée. J’ai compté au moins cinq cardinaux électeurs qui ne se rendront pas à Rome pour des raisons diverses.

    S’il en était autrement, j’en serais (heureusement) surpris.

  3. Jean Ferrand

    Le motu proprio Normas nonnullas, au numéro 37 modifié, prévoit :

    « Si constat omnes Cardinales electores adesse. »

    S’il est avéré que tous les cardinaux électeurs sont présents.

  4. Yves

    Réponse demain… Mais il semble bien que le conclave s’ouvrira en début de semaine prochaine. Il est évident que les cardinaux qui ont déclaré officiellement qu’ils ne participeraient pas et dont l’incapacité à participer au vote a été reconnue ne sont pas à prendre en compte pour déterminer que « tous les cardinaux électeurs sont présents »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *