islam_francia-468x278

Convertir les musulmans de France

Download PDF

Dans ces colonnes, il y a quelques années déjà, j’écrivais que, face à l’islamisme, la laïcité n’était pas la solution, qu’elle était même une partie du problème. Utilisée comme une machine de guerre par certains musulmans qui allaient jusqu’à s’en prendre à nos innocents sapins de Noël, et, plus récemment, par des officines sectaires qui veulent chasser les crèches de nos mairies, elle a pour résultat, quand ce n’est pas pour objectif, d’éradiquer notre foi ancestrale. Elle est devenue le cheval de Troie d’un islam militant qui s’installe dans le vide ainsi créé. Aujourd’hui, le moment est venu d’aller plus loin et de proclamer ce qui m’aurait valu à l’époque un concert d’indignations venant de tous bords. Car tous s’accordent désormais sur un fait : les jeunes radicalisés de nos banlieues avaient perdu tout repère ; et leur mal-être, leurs rancunes, leur soif d’absolu se sont réfugiés dans l‘islam et se sont dévoyés dans l’islamisme sanguinaire. C’est dire qu’une société sans foi est une désespérance et que la religion est un recours, une consolation pour les déshérités, pas un rite vide de sens à usage de bourgeois rétrogrades ou d’aristocrates nostalgiques. Certains estiment même qu’une société ne peut durablement survivre sans un minimum de religion. Dès lors, pourquoi, face à ce vide spirituel, veut-on l’élargir encore par une laïcité toujours plus rigoureuse ? Et pourquoi promouvoir, pour combler ce vide, un islam modéré, un « islam de France » supposé authentique, alors que l’autre ne le serait pas ? Incroyants comme croyants devraient s’accorder à reconnaître que, la nature ayant horreur du vide, et le religieux étant une tendance irrépressible de l’homme, quand une religion s’efface, une autre, plus sûre d’elle-même, prend sa place. Et qu’en conséquence, la mise en avant de l’identité chrétienne de la France est le premier rempart de notre civilisation contre ceux qui veulent la détruire. N’a-t-on pas remarqué d’ailleurs que, si plusieurs églises ont été profanées et si en Orient les chrétiens sont persécutés, chez nous, ce sont des symboles d’irréligion, de mécréance, de satanisme qui sont principalement visés ?

Commençons donc par donner à tous ces jeunes Français issus du droit du sol, une solide connaissance historique et culturelle du judéo-christianisme, extérieure à lui en quelque sorte, à titre de nécessaire culture générale pour vivre chez nous et avec nous. Disons-leur que Charlie Hebdo et les Eagles of Death metal ne sont pas la France, qu’ils en sont la négation. Plus encore. Il faut leur offrir une alternative à l’islam, une alternative qui ne peut-être que religieuse : la foi chrétienne.

N’hésitons pas à demander à ceux dont c’est la mission, à l’Église, aux clercs et à leurs paroissiens, de s’atteler à la leur proposer. Eux seuls peuvent leur dire : « Vous vous fourvoyez. Les musulmans sont dans l’erreur. Seule est juste et bonne la foi dans le Dieu des chrétiens. » En un mot, si nous voulons en faire de bons Français, il faut les convertir. Quitte à ce qu’ensuite eux-mêmes ou leurs enfants, comme leurs compatriotes aujourd’hui, ne soient que des pratiquants occasionnels ou qu’ils se laïcisent. Charles de Foucauld l’a dit bien avant moi, à propos de l’Algérie. Fort de son expérience sur place, il expliquait que, sans conversion au christianisme, un jour, elle nous rejetterait. Napoléon disait pour sa part : « On ne détruit que ce qu’on remplace. » On ne peut pas remplacer l’islam par ce vide qu’est la laïcité. On ne luttera pas contre le terrorisme musulman en construisant des mosquées dans nos banlieues, mais en y multipliant les églises. Qu’on y songe bien – même les non-croyants doivent en être convaincus –, c’est la seule solution viable au problème qui se pose à nous…

Francis Choisel, sur les 4 V Hebdo

Les 4Vhebdo 4 numéros d’essais gratuits ici

9 comments

  1. Garmon

    Bien sûr, il faut annoncer l’évangile à tous.

    C’est long. Il faut l’aide de Dieu, le prière, tout d’abord. Et puis aller à la rencontre de musulmans, gagner leur confiance, leur amitié. Jeûner aussi.

    Le mot « dialogue » (qu’on met à de bien mauvaises sauces) vient à l’esprit ; c’est le mot mission qui vient de l’Esprit.

    Sans contact, sans rapport, sans conversations avec des musulmans cette mission est impossible, Dieu veut que nous jouions notre rôle dans la propagation de la foi. Il rend notre action féconde malgré nos insuffisances.

    Au travail

    Dieu vous garde. Garmon

  2. DUMAS

    Bonjour,

    Bien entendu, l’évangélisation de notre pays inclue les musulmans qui vivent chez nous; comment les convertir, sinon en leur donnant l’exemple: commençons déjà à remplir nos églises et que l’ensemble des Catholiques de FRANCE vivent réellement leur FOI. Que constatons-nous ? La FRANCE vit dans une complète apostasie; en outre, notre épiScopat, sourd aux appels du Pape considère la religion musulmane comme une religion à part entière: nos évêques et nos prêtres, ont-ils oublié que l’ISLAM est la plus grande secte au monde? En ce temps de CAREME, prions pour que la FRANCE se convertisse en reconnaissant ses erreurs face à l’ISLAM!!!

    Hervé

    • « en outre, notre épiScopat, sourd aux appels du Pape considère la religion musulmane comme une religion à part entière »
      Ne seraient-ce pas les Papes (depuis Vatican II) qui répandent cette hérésie ?

      Pour vous en convaincre, regardez la première vidéo mensuelle d’invitation à la prière diffusée par le pape François, en janvier 2016 :

      https://www.youtube.com/watch?v=EWNkxXhH9eQ

      Ce discours est en parfaite adéquation avec la Déclaration du Concile « Nostra Aetate » que l’année de la Miséricorde vient célébrer, et les évêques de France ou d’ailleurs qui la suivent ne font qu’y être fidèles.

      Dans quelle Eglise pensez-vous être ?

  3. Yous

    « c’est la seule solution viable au problème qui se pose à nous »
    J’en suis sûr et certain.
    Dans les pays musulmans, si vous prêchez le Christianisme ou toute autre religion à un musulman, vous serez poursuivi par la loi. De ce fait, les musulmans sont victimes de leur éducation à sens unique, et cela dure depuis 1400 ans.
    Leur présence à l’étranger pourrait être une super chance pour retrouver leur liberté. Mais, malheureusement, le vide spirituel créé et défendu idiotement par la laïcité les confine dans leur foi sans aucun espoir de s’en sortir. Tout au contraire, ils se servent de nos lois démocratiques et libérales pour attaquer nos valeurs identitaires.
    Tant que le chrétien en tant qu’individu et église ne devienne pas missionnaire, et tant que le non croyant n’arrête pas ses critiques plutôt affectives que rationelle contre la religion des ses parents
    Nous ferons ensemble à notre insu le lit de l’Islam.
    Vous imaginez le résultat, si chaque chrétien (voire un groupe de 2, 3, 4, ou 5 personnes) réussit à convertir un musulman au Christianisme.
    L’obstacle extérieur qui devrait empêcher une machine lancée à toute vitesse d’avancer, ne peut être le vide, mais un amas bien grand, compact et solide

  4. Nicolas

    Bretagne= indépendance, et terre Chrétienne forever !
    Ils ne se rendent même plus compte à quel point leur religion emmerde le monde entier.
    Le monde serait mieux sans l’Islam.
    Les gens qui s’acharnent à rester dans cette religion qui prêche la haine des autres(Juifs et Chrétiens, surtout le vendredi OK ?) = des fous.
    L’Islam est la cause du massacre et de la persécution des Chrétiens d’Orient, surtout en Egypte !
    Stop ce truc !
    C’est une religion de guerre, et non de paix !

    • GONTIER Georges

      Je viens de lire les différents commentaires diffusés . La première question que je me pose , avez-vous une fois seulement vu dieu ou Jésus Christ . J’observe que tous vous voulez convertir les musulmans , combien d’entre vous ont lu le Coran , qui n’est en aucun cas un livre de Haine . Faut-il rappeler que pour s’affirmer la première religion le Christianisme a tué et massacré ses frères . Lors de l’inquisition , Rome a fait massacrer tous les Cathares , que pendant les croisades au nom de la conversion des dis Arabe la chrétienté a massacré hommes femmes et enfants , qu’au 16 eme siècle elle s’est adonné au massacre des protestant toujours au nom de la prétendu supériorité de croyance et de foi . Pour moi vous êtes des fous dominés par votre peur . les religions sont un non sens et ce qu’elle quelle soit . Quant à Bretagne indépendance et chrétienne , il n’y a pas encore si longtemps c’est au non de la croyance qu’on vous a laissé dans l’ignorance et les deux pieds dans le fumier de vos campagnes . AZ

      • Mais, mon ami, libre à vous de choisir l’enfer. Continuez, vous êtes dans la bonne direction (qibla, comme ils disent).
        Mais, s’il vous plait, laissez-nous choisir celle du ciel. N’ayez crainte nous ne vous y gênerons pas, puisque vous n’y serez pas.
        Et vive le saint coran ! l’œuvre qui établit à tout jamais la sainteté du diable !
        Autant Jésus est « Dieu avec nous » autant le coran c’est « Lucifer avec nous ».
        Il suffit de le lire pour bien s’en pénétrer. A condition d’avoir « les yeux en face des trous », bien sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *