tumblr_lnl56yo6AY1qm8db5o1_400

Cristiano Ronaldo ? Si l’IVG avait été légale, il ne serait pas là !

Download PDF

Et encore une belle histoire pour ce dimanche…

Cristiano Ronaldo, meilleur buteur de la sélection portugaise et attaquant au prestigieux FC Real Madrid aurait pu nejamais naître. Celui que l’on donne comme seul rival sérieux de Lionel Messi dans le panorama du football mondial aurait pu succomber à l’avortement.

C’est ce que vient de révéler Dolores dos Santos, sa mère, dans sa biographie intitulée Mère Courage. Elle vivait dans la pauvreté – presque la misère – sur l’île de Madère et avait déjà trois enfants. Le père ? Absent, la plupart du temps. Il fallait travailler sans relâche pour nourrir sa famille. A l’annonce de sa quatrième grossesse, elle a demandé l’avortement. Son médecin refusa.

Ce n’est pas parce que la méthode choisie alors par Dolores est inefficace – boire de la bière brune jusqu’à n’en plus pouvoir – que l’intention de se débarrasser de cet enfant n’était pas là.

L’avortement à la demande eût-il été légal à l’époque – et il l’est aujourd’hui… – le petit Ronaldo aurait été passé par pertes et profits.

Sa mère a raconté la scène qui a sauvé la vie à son fils à l’auteur de sa biographie.

Préoccupée par les difficultés qui s’annonçaient avec ce nouvel enfant, elle s’était décidée à demander l’avortement. Nerveuse et inquiète, elle ose en parler au médecin.

— D’aucune façon ! Vous n’avez que trente ans, il n’y a aucune raison physique pour laquelle vous ne pouvez pas avoir ce bébé. Vous verrez : ce sera la joie de la maison !

Dolores raconte que ces paroles l’avaient heurtée. La joie de la maison, une bouche qu’elle n’arriverait même pas à nourrir ? C’est une voisine du village qui, connaissant les angoisses de Dolores, lui recommanda sa recette de bonne femme. Après avoir bu la bière chaude, il fallait courir, courir, et le bébé « passerait » tout seul…

Il n’en fut rien. Et c’est alors que Dolores posa la main sur son ventre, et dit : « Si la volonté de Dieu est que cet enfant naisse, qu’il en soit ainsi. » Sa foi avait gagné.

Sachez cependant que si cette histoire vous a ému, vous devriez vous endurcir un peu, cultiver le cynisme. Tous ce qui est pro-vie est à la fois suspect et risible. La preuve ? Voyez comme la raconte PureBreak, site « people » qui joue les arbitres des élégances et de la réflexion, à sa façon…

• Voulez-vous être tenu au courant des informations originales paraissant sur ce blog ? Abonnez-vous gratuitement à la lettre d’informations. Vous recevrez au maximum un courriel par jour. S’abonner

 © leblogdejeannesmits

1 comment

  1. gerard

    On ne fait pas toujours attention ,mais pour ceux qui on la foie en la Sainte Trinité .ils y a des situations ou des paroles qui nous sont dites et qui viennes de l’esprit Saint pour nous guider.Regardant en arrière aujourd’hui je le voie et comprend mon chemin .Ce qu’à dit Dolores c’est l’esprit Saint qui lui a suggérée ,libre a elle de suivre ,car comme tout ce qui nous viens du très haut ne nous oblige en rien .Grand respect a Madame DOLORES.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *