EPA1967324_LancioGrande

Cyrille-François, une entrevue longuement préparée et négociée

Download PDF

L’événement sera historique : le Pape François et le patriarche Cyrille de Moscou vont se rencontrer, ce vendredi 12 février 2016,  à Cuba. Le Saint-Père quittera Rome un peu avant 8H00. Sur son chemin vers le Mexique, il fera une escale de trois heures à l’aéroport de La Havane, bouclé pour l’occasion.

Il s’entretiendra longuement, en privé, avec le Patriarche orthodoxe russe avant de signer une déclaration conjointe. Aboutissement d’un projet préparé depuis environ deux ans, dès l’automne 2013, ce rendez-vous a été organisé dans la plus grande discrétion; la déclaration conjointe, un texte de six pages a été longuement négociée.

Le choix même de Cuba n’est pas anodin, loin de l’Europe dans un pays qui a entretenu des liens étroits avec l’Union soviétique. «L’œcuménisme du sang» dont parle le Pape François, c’est-à-dire la persécution des chrétiens a assurément pesé dans l’organisation de cette rencontre, mais elle est le fruit aussi d’un patient travail entre les deux Églises. Olivier Bonnel

 

Source Osservatore Romano