h

Déléguées pastorales

Download PDF

Dimanche, en l’église Saint-Martin de Foulayronnes, Mgr Herbreteau, évêque d’Agen, et en présence de l’abbé Philippe d’Halluin a installé deux nouvelles déléguées pastorales : Françoise Le Grelle et Anne-Marie Tandonnet. Françoise Le Grelle officie sur la communauté Ouest de la paroisse Ste Marie en Agenais en remplacement d’Anne-Marie Maxant. Anne-Marie Tandonnet intervient sur la communauté Nord en remplacement de son mari.

Le mandat de ces déléguées est de 6 ans (3 ans renouvelables une fois).

Source : La Dépêche.

Photo Ch. H. La Dépêche

7 comments

  1. toto

    Rôle des « délégués pastoraux » ailleurs dénommés: « coordinateurs paroissiaux »
    « Délégué pastoral. Le délégué pastoral participe à l’exercice de la charge pastorale confiée au curé. Avec les relais d’églises, l’intendant, le chargé de la prière, le chargé de l’annonce, le chargé de la solidarité…, il coordonne la vie de la communauté. Il participe avec le curé à la gestion quotidienne de la paroisse, compte tenu des orientations prises en Conseil pastoral. Cela suppose des rencontres régulières avec le curé en EAP (Équipe d’Animation Pastorale).
    Les délégués pastoraux sont nommés par l’évêque, après consultation des communautés et agrément du curé, pour une durée de trois ans, et leur installation se fait au cours d’une liturgie. »
    C’est encore les structures staliniennes avec le jargon( chargé du machin, chargée du truc…) qui va avec qui prévalent dans les « nouvelles paroisses », les « commissaires politiques » qui surveillent le curé, ou prennent des décisions à sa place. L’autorité des évêques a été sapée de la même manière, les soviets….
    ,

  2. yves

    Des déléguées pastorales: pour quoi faire.

    Si c’est pour remplir des tâches que tout laïc peut accomplir, très bien: administratif, comptabilité, visite aux personnes seules, etc. Cela soulage les prêtre.

    Mais les délégué(e)s pastorales/aux n’ont pas à accomplit des tâches sacramentelles…

  3. Dixit : Déléguées pastorales : Monsieur le cardinal Marc Ouellet les a promulguées dans le document Mission nouvelle évangélisation. Les équipes d’animation locales nous sont proposées dans la continuité de la réflexion élaborée à l’occasion du Concile Vatican II, du travail de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec et du Synode diocésain qui suggéraient la mise en œuvre d’un réel partenariat homme-femme où les personnes laïques sont invitées à devenir pleinement coresponsables de la vie de leur communauté chrétienne au nom de leur baptême.

    La Vierge Marie était-elle absente ou avec les Apôtres dans le Cénacle? Croyons-nous que sa foi était d’une nature morte? Comment aurions-nous entendu parler d’elle si elle avait gardé le silence? La Vierge semble discrète, mais dans une foi vivante pour tous!

  4. mangouste

    Allez un peu vous balader en province et vous verrez…. qu’il n’y a plus rien. Le prêtre est souvent responsable de 30 paroisses ou plus. Ces déléguées, que font-elles? Elles prieront avec les familles lors d’un deuil plutôt que le défunt aille au cimetière sans prières, elles assureront le catéchisme, elles recevront les futurs mariés etc… Il n’est pas question qu’elles se subtilisent aux prêtres et il ne devrait pas être question qu’elles distribuent les sacrements!(çà, c’est peut-être autre chose, malheureusement!).
    Le monde tradi devrait se mettre à la disposition des paroisses dans les campagnes, bien des abus seraient évités.
    En revanche, je trouve lamentable que ces déléguées soient rémunérées. Je crois que c’est ce qu’il se passe dans beaucoup de diocèses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *