erdogan-2

Détente en trompe-l’oeil entre le pouvoir turc et les minorités chrétiennes

Download PDF

Dans le contexte de la lutte silencieuse entre la Turquie et la Grèce au sujet des minorités religieuses présentes sur le territoire de ces deux pays, le régime d’Erdogan vient, semble-t-il, de faire un pas dans le sens du respect des minorités chrétiennes dont la présence précède de dizaines de siècles celle du peuple turc sur ses terres. Les élèves de l’enseignement primaire pourront avoir accès à des cours facultatifs d’étude du christianisme. Cependant, certaines dispositions quant à l’application pratique de cette possibilité, notamment les quotas d’élèves exigés pour que les cours aient lieu, laissent penser qu’il s’agit encore ici d’une mesure cosmétique qui doit cacher la réalité des droits des minorités en Turquie. En effet, la Cour Européenne des Droits de l’Homme avait émis des inquiétudes en septembre quant à l’omniprésence rigide du sunnisme majoritaire dans l’éducation nationale que le régime turc est soucieux de balayer dans le cadre de ses ambitions sur la scène internationale. Ce sont donc encore les grecs-orthodoxes qui font les frais de la brutalité d’un islam qui va jusqu’à leur dénier l’existence sur la terre de leurs ancêtres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *