2 comments

  1. Incroyable que l’on recrute ainsi et paie (un salaire probablement confortable) sur le budget des pauvres qui donnent au diocèse, un individu inconnu qui peut être mandaté par les loges ou le parti communiste pour mettre les catholiques en fiches.

    Quelle irresponsabilité !

    Quelle faillite aussi puisqu’on se révèle incapable de susciter des militants convaincus et de les recruter. Il faut dire que les actuels militants des diocèses sont surtout convaincus d’avoir à lutter contre les maudits fondamentalistes qui croient à la Bible, des poulets au vinaigre à la tête de poivrons farcis.

    Quelle faillite, alors que l’authentique doctrine chrétienne est si enthousiasmante ! Il y a beaucoup de choses de pourries dans les diocèses et au Vatican.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *