PHO39141cb8-230c-11e4-9e51-cfcd7af0d912-805x453

Documentaire sur la vie en Corée d’un évêque français

Download PDF

Un documentaire sur la vie en Corée du Sud d’un évêque catholique français, l’évêque émérite d’Andong René Dupont, sera diffusé en avant-première le 3 septembre à Andong dans la province du Gyeongsang du Nord. Ce prêtre des Missions étrangères de Paris (MEP), aujourd’hui âgé de 86 ans, est arrivé en Corée du Sud à la fin de l’année 1954, un an après la fin de la guerre de Corée et vit depuis au Pays du Matin calme. Nommé évêque d’Andong en 1969, il a commencé à mener ses activités religieuses dans cette ville confucéenne située dans le centre-est du pays.

Appelé «le grand parrain des activités missionnaires auprès des agriculteurs» ou «la flamme d’Andong», Mgr Dupont a mené une vie austère et religieuse en milieu rural, dans un pays qui est passé d’une guerre tragique à un développement industriel rapide. Même après sa retraite en 1990, il a continué à vivre dans la région du Gyeongsang du Nord et a maintenu son engagement d’être proche des gens démunis.

Le documentaire est l’oeuvre de l’Agence des contenus créatifs du Gyeongsang du Nord (GCCA) et sa production a débuté en avril dernier. Le tournage se focalise sur la vie quotidienne de l’évêque dans sa maison de retraite, où il prie pour ses voisins en difficulté. L’équipe s’est même rendue dans sa ville natale à Orléans.

L’évêque est réputé pour son esprit de sacrifice, qui s’est manifesté lors de la répression du gouvernement contre les agriculteurs de la région, qui avaient contesté la distribution de mauvaises graines de pommes de terre par les autorités locales. Le régime à l’époque les avait considérés comme des insurgés menaçant l’ordre public et avait demandé au Vatican l’expulsion du père Dupont, ce qui avait été rejeté.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *