reinhard-marx-2010-11-20-9-20-7

Église d’Allemagne entre migrants et xénophobes

Download PDF

Le journal La Croix titre sans complexe, L’Église allemande s’inquiète de la montée de la xénophobie. S’il est vrai que l’épiscopat allemand s’inquiète de la montée du racisme, constatant avec le cardinal Marx  que « malheureusement il y a toujours eu un certain potentiel pour l’extrémisme de droite et le racisme en Allemagne. » Le cœur du message est ailleurs si l’on en juge par le site RT, pour qui « L’Église catholique insiste pour que l’Allemagne accueille moins de réfugiés. »

 

«Au nom de l’Église, nous disons que nous avons besoin d’une réduction du nombre des réfugiés», a noté le cardinal  Reinhard Marx, président de l’épiscopat allemand lors d’une interview au quotidien Passauer Neue Presse.

La question de savoir comment répondre à cette crise migratoire, a-t-il affirmé, ne doit pas être uniquement une affaire de «charité, mais aussi de raison». Dans le même temps, Marx a exprimé son inquiétude concernant la montée de la xénophobie en Allemagne alors que règne la pire crise de réfugiés que l’Europe a connue depuis la Seconde Guerre mondiale.

Rappelons que L’Allemagne fait aujourd’hui face à 1,1 million de demandeurs d’asile arrivés en 2015, selon l’Office fédéral des migrations et des réfugiés (BAMF) Ce chiffre constitue un record puisque l’année dernière, environ cinq fois plus de demandes ont été enregistrées par rapport à 2014.

2 comments

  1. sygiranus

    Il est provocateur et même scandaleux de parler de xénophobie devant l’invasion migratoire ! Quel élan missionnaire, ces bons apôtres préconisent-ils pour traiter le problème à la source ?

  2. Françoise

    Enfin un message raisonnable !
    Cette situation est le résultat de l’apathie des nations occidentales qui ont laissé longtemps pourrir la situation en Irak et en Syrie et laissé perpétrer les massacres notamment de chrétiens que l’Eglise a trop peu dénoncés. La solution est en amont et il fallait y penser bien avant de laisser 1,1 million de demandeurs d’asile majoritairement musulmans entrer en Allemagne, qui continuent à persécuter les chrétiens jusque dans les camps d’accueil.
    Voilà les effets du grand remplacement des bébés autochtones jamais nés en raison du recours massif à la contraception et à l’avortement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *