Et l’annonce de l’Evangile aux musulmans dans tout ça ?

Du 4 au 11 juillet 2010, 50 catholiques, prêtres, religieuses et laïcs, ont participé à la formation annuelle du Service des relations avec l’islam de la Conférence des évêques de France.

La vidéo du quotidien La Croix (infra) transpire la naïveté, le relativisme mais aussi le faux amour. Dommage que le Service des relations avec l’islam n’ait pas invité Joseph Fadelle, ex-musulman converti au catholicisme protégé 24h/24 par un garde du corps en raison de la fatwa lancée contre lui et sa famille pour donner un cours d’islam. Voici ce qu’il déclarait il y a quelques semaines à Famille Chrétienne :

 » Ne jugez-vous pas les chrétiens français un peu tièdes ?

Je n’ai pas à juger ceux qui m’accueillent. Je sais seulement que la foi qui a forgé votre pays et fait grandir votre peuple est un trésor qui mérite qu’on se sacrifie pour lui. Savez-vous quelles sont vos priorités dans la vie ? Moi, je le sais désormais. C’est ma foi, et conduire ma famille à Dieu.

En France, l’Eglise prône le dialogue avec l’Islam. Qu’en pensez-vous ?

Elle ne peut sans doute pas faire autre chose officiellement… Mais qu’elle ne se fasse pas d’illusions : autant on peut dialoguer avec les musulmans, autant on ne peut dialoguer avec l’Islam. Selon moi, l’homme a inventé deux armes de destruction massive : la bombe atomique et l’Islam. C’est une religion de soumission, guerrière et conquérante. Vous ne le sentez pas encore, la situation vous paraît paisible, quoique… Cela ne durera pas.

N’êtes-vous pas sévère pour une religion qui a pignon de mosquée sur rue ?

J’ai récité pendant vingt ans, à quatre reprises et cinq fois par jour, la Fâtiha (sourate d’ouverture du Coran) comme tout bon musulman (prier cinq fois par jour est un héritage des moines égyptiens – ce que l’Islam a de meilleur, il l’a pris aux chrétiens). Dans cette prière, il y a un blasphème contre les chrétiens et les juifs. Je n’ai pas de respect pour une religion qui appelle au meurtre, qui veut supprimer celui qui veut la quitter et qui soutient que la femme n’a que la moitié du cerveau d’un homme. Tuez-vous ceux qui veulent être débaptisés ? »

Alors qu’attend l’Eglise dont les membres croient en Jésus Christ ressuscité pour nous sauver, pour annoncer Sa Parole y compris aux musulmans au lieu d’organiser des sessions de formation à l’islam par des musulmans ? Ne serait-ce que par amour pour ces derniers puisque seul le Christ (« Je suis le chemin, la Vérité et la vie« ) libère et sauve. Mais aussi par amour du Christ. La vidéo de La Croix devient particulièrement insupportable quand Damien Fahrner, diacre à Strasbourg, explique que l’objectif n’est surtout pas de convertir. Annoncer l’Evangile à temps et à contre-temps est pourtant un devoir, pas une option parmi d’autres…

Arthur Leroy

3 comments

  1. Bertrand

    déja leur faire lire le livre  » Le prix à payer » de Joseph Fadelle un Musulman irakien descendant de mahomet convertit au Christianisme une leçon dec foi aussi pour nous chrétiens

    ceux qui ne l’ont pas lus faites..le vous serez surpris de ce vécu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>