ecpyn blogspot header with logo

European Christian political youth interpelle l’UE sur la Syrie

Download PDF

 

ECPYouth appelle l’UE à s’impliquer activement pour mettre fin à la guerre civile en Syrie

 

Depuis le début de la guerre civile en Syrie en 2011, la situation au sol s’est détériorée jour après jour. Au moins 250.000 personnes ont perdu la vie, et plus de la moitie de la population syrienne a été contrainte de fuir son foyer. Une part importante du territoire du pays est sous la coupe d’un califat islamique qui ne montre aucune pitié pour quelque minorité ethnique ou religieuse que ce soit, et s’est rendu coupable de crimes de masses systématiques.

 

Denys Dhiver, président ECPYouth déclare : « Ces dernières années, l’Union Européenne a préféré ne pas trop s’impliquer dans la guerre civile en Syrie. Alors que le nombre de Syriens fuyant vers notre continent continuent d’augmenter, et que des nouvelles séries de négociations entre le gouvernement syrien et l’opposition commencent juste, il est devenu intenable pour l’UE de continuer à ignorer le problème. Les dirigeants européens doivent se rassembler et prendre une position commune sur le sujet. »

 

Cessez-le-feu et aide humanitaire

L’Union Européenne doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour instaurer un cessez-le-feu immédiat entre le gouvernement syrien et les groupes d’opposition. Quelques soient les circonstances, l’aide humanitaire doit pouvoir accéder librement à toutes les zones de conflit pour aider et évacuer ceux qui en ont besoin. L’Union Européenne doit exercer des pressions sur la Turquie pour ouvrir ses frontières à la partie Démocratique Auto-Administrée (DAA) du nord de la Syrie. Ceux qui fuient le terrorisme islamique ne doivent jamais être refoulés.

 

Soutien aux forces démocratiques en guerre contre Daesh

Alors que la guerre entre le gouvernement syrien et l’opposition doit prendre fin immédiatement, ECPYouth appelle l’UE à augmenter son soutien pour l’intensification de la guerre contre Daesh et les groupes terroristes similaires. L’an dernier Daesh a été contré en Syrie du nord par les Forces Syriennes Démocratiques, l’armée multiethnique et multiconfessionnelle du DAA. La coalition internationale contre Daesh comprend des pays (Turquie, Arabie Saoudite, Qatar) dont la relation avec les terroristes islamiques est pour le moins floue. L’UE doit se montrer ferme envers ces pays et soutenir pleinement les forces démocratiques sur le terrain. C’est un élément fondamental de la stratégie pour défaire Daesh.

 

Protection des minorités ethniques et religieuses

L’UE doit prendre des engagements pour la protection des minorités ethniques et religieuses en Syrie. Des minorités comme les Yézidis, les Druzes, les chrétiens arabes ou syriaque-assyriens, font face à un génocide. La diversité religieuse de la Syrie est en jeu. Les minorités religieuses doivent avoir un accès libre et sécurisé à tous les camps de réfugiés de la région et doivent se voir garanti un avenir dans leur pays d’origine.

 

Denys Dhiver, président de l’ECPYouth : « L’Union Européenne doit s’impliquer activement pour mettre fin à la guerre civile en Syrie, détruire Daesh et protéger les minorités ethniques et religieuses. Que le parlement européen ait reconnu la situation de génocide est une bonne chose, mais maintenant plus que jamais il faut arrêter de fermer les yeux sur la situation désespérée du peuple syrien et agir. »

 

Présentation de l’ECPYouth

ECPYouth (European Christian Political Youth) est une association politique de différents mouvements jeunes de toute l’Europe. Nous sommes la branche indépendante de l’ECPM (European Christian Political Movement) pour la jeunesse. Nous soutenons et promouvons des politiques démocrates-chrétiennes en Europe sur une vision sociale-chrétienne assumée. Nous nous concentrons sur la relation entre chaque personne humaine et Dieu, les autres personnes et la création. Nous voyons dans la pensée relationnelle le cœur de la démocratie-chrétienne. Nous sommes convaincus que les jeunes doivent jouer un rôle clé en politique, à la recherche de ce qu’il y’a de mieux pour nos sociétés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *