e

Une pause spirituelle pour les évêques

Download PDF

Présentant le 1er février un bilan de la dernières session de formation dédiée aux jeunes évêques, le cardinal Marc Ouellet, préfet de la Congrégation pour les évêques, a insisté sur l’importance de la formation et a ajouté :

Au bout de cinq ans, il est bon de faire une pause spirituelle un peu prolongée.  Chaque évêque fait une retraite spirituelle mais qui dure, bien souvent, seulement quatre ou cinq jours. Ce temps sabbatique peut s’avérer une bénédiction pour l’évêque et pour son diocèse.

Une pause plus longue, entre 10 et 30 jours, peut s’avérer indispensable pour un homme qui doit gérer l’administration, la politique, les moyens de communication, avec les problèmes de personnel et qui est « entièrement dévoré par toutes ces tâches ».

En septembre, son dicastère a organisé des exercices spirituels pour les évêques ayant déjà effectué cinq années de ministère, animé par les jésuites.

Par ailleurs, interrogé sur ces prêtres qui déclinent leur nomination comme évêque, le cardinal Ouellet a reconnu qu’il ne s’agissait plus d’un fait exceptionnel. Certains refusent pour des raisons de santé, d’autres en raison de leur passé, ou parce qu’ils estiment ne pas pouvoir assumer une telle responsabilité.

Source

3 comments

  1. Pauvre pécheur que je suis

    Les responsabilités de nos évêques sont très lourdes à porter ! Prions pour tous les évêques sans exception pour le bien-être de nos communautés + + +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *