FSSPX

Facultés accordées par le pape François à la Fraternité Saint-Pie X: communiqué de la Maison générale de Menzingen

Download PDF

La Fraternité sacerdotale Saint-Pie X a réagi à cette mesure inattendue du pape François. Voici le communiqué, daté du 1er septembre 2015, de la Maison générale  de la Fraternité Saint-Pie X sur la lettre du pape François à l’approche de l’Année sainte:

La Fraternité Saint-Pie X apprend, par la presse, les dispositions que le pape François a prises à l’occasion de la prochaine Année sainte. Dans le dernier paragraphe de sa lettre adressée, ce 1er septembre 2015, à Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation, le Saint-Père écrit : « J’établis, par ma propre disposition, que ceux qui, au cours de l’Année sainte de la Miséricorde, s’approcheront, pour célébrer le sacrement de la Réconciliation, des prêtres de la Fraternité Saint-Pie X recevront une absolution valide et licite de leurs péchés. »

La Fraternité Saint-Pie X exprime sa reconnaissance au Souverain Pontife pour ce geste paternel. Dans le ministère du sacrement de pénitence, elle s’est toujours appuyée, en toute certitude, sur la juridiction extraordinaire que confèrent les Normae generales du Code de droit canonique. A l’occasion de cette Année sainte, le pape François veut que tous les fidèles qui souhaitent se confesser aux prêtres de la Fraternité Saint-Pie X puissent le faire sans être inquiétés.

Lors de cette année de conversion, les prêtres de la Fraternité Saint-Pie X auront à cœur d’exercer avec une générosité renouvelée leur ministère au confessionnal, suivant l’exemple de dévouement inlassable que le saint Curé d’Ars a donné à tous les prêtres.

Menzingen, le 1er septembre 2015

22 comments

    • alexandre

      Vous ne pouvez vraiment pas dire ça. Tous les prêtres que je connais sont près à confesser quand on le leur demande: je ne me suis jamais vu refuser une confession, même s’il est vrai que certains ne l’avaient pas fait depuis longtemps à quelqu’un n’étant pas à l’article de la mort.
      Aussi de très nombreux prêtres confessent, dans les cathédrales, les basiliques et de nombreuses églises il y a des horaires de confession. Si cela vous intéresse, il y a 3h de confession par semaine dans la paroisse de Pluneret à côté de sainte anne d’auray, le recteur y tient, et est toujours présent… ce sont les fidèles qui manquent.
      Merci de faire preuve de modération et de justice. Le sacrement de miséricorde doit être excité, c’est ce que veut le pape François, mais la plupart des prêtres le vivent comme une question très profonde.

  1. DUFIT THIERRY

    Il ne faut pas non plus exagérer la portée de cette décision pontificale concernant la Fraternité St Pie X.
    -Le Saint Père reconnait officiellement et publiquement que la Fraternité St Pie X fait partie de l’Eglise. C’est très bien mais cela fait 45 ans que tous les gens qui ont un minimum de bonne foi et d’honnêteté le savent.
    -Pour les confessions cela fait aussi 45 ans que les prêtres de la Fraternité St Pie X exercent le ministère du Sacrement de Pénitence s’appuyant sur l’état de nécessité (comme le rappelle le communiqué de la maison géhnérale). Donc rien de nouveau non plus.
    Sur le fond les problèmes doctrinaux existent toujours et le libéralisme entré dans l’Eglise par la trilogie révolutionnaire liberté religieuse, collégialité, oecuménisme continue de faire des ravages : perte de la Foi, hérésie, apostasie.

    • Fructivore

      Admirable FSSPX, qui relativise tout ce qui pourrait la sortir de l’ hérésie !

      REFUTATION

      IL y a un truc que la FSSPX ignore avec superbe, et qu’on pourrait appeler le principe d’objectivité. En bref : le chef de l’Eglise catholique, c’est le Pape. Saviez-vous que c’est même dans l’Evangile : Pierre tu es pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, ET LES PORTES DE L’ENFER NE L’EMPORTERONT PAS SUR ELLE ? (offre valable jusqu’en 1962 ?).

      Dans l’Eglise, c’est le Pape qui dit qui est catholique, et qui ne l’est pas. Désolé pour les anglicans, protestants et autres lefebvristes. Le pape existe.C’est lui qui décide. Pas vous, pas moi, pas les gens « honnêtes » ou de « bonne foi » (ne soyez pas si sûr que les autres que vous ne le sont pas…)

      L’état de nécessité : démontrez le besoin, sinon au nom de la nécessité je me fais pape (et mes enfants : cardinaux. Il y a eu des précédents, nous resterons dans la Trrradition). La validité de la confession vient de la Juridiction, pas seulement du sacrement. LA FSSPX a l’Ordre, pas la Juridiction. Les prêtres diocésains eux sont parfaitement en règle. Un prêtre FSSPX « honnête » et « de bonne foi » devrait envoyer les pénitents vers le prêtre diocésain le plus proche (même d’après le droit canon de 1917, et oui).

      NB : qu’il y ait des hérétiques dans l’Eglise, cela a toujours été vrai. Ce n’est pas une raison pour soi-même être désobéissant et insoumis. Etrange doctrine que de diagnostiquer une crise de l’obéissance et d’y remédier en étant soi-même désobéissant. Les saints persécutés par l’Eglise n’ont pas fait cela. Par ailleurs, et les lefebvristes le disent mais n’en tirent pas les conclusions : l’orthodoxie du prêtre est complètement indépendante de la validité du sacrement. Un prêtre diocésain, fut-il le pire que vous imaginiez, confesse validement (et pas le prêtre de la FSSPX, sauf pendant l’année de la Miséricorde, par décision pontificale).

      Perte de la Foi, apostasie, hérésie : voilà bien des choses qui appartiennent aussi hélas à la tradition de l’Eglise depuis sa création. Mais le jour où vous et moi serons saints, il n’y aura plus de place pour cela, n’est-ce pas ? Donc, si cela subsiste, c’est notre faute (à vous et moi). Ah cher ami, oremus pro invicem, nous avons du pain sur la planche !

      • Ultima

        Exacte Fructivore , la FSSPX ce livre a du subjectivisme ,
        C’est soit le Pape ou le Saint Droit Canon qui donne Juridiction !
        Et je ne la vois que dans le Canon 882 ( Naz 1917 ) la juridiction donné par la Sainte Eglise a c’est style de clercs non approuvé ( sur le lit de mort du pénitent point c’est tout ) comme pour les schismatique Russe & Grecs , mais la FSSPX préfère mentir a c’est fidèles de tout évidence , et lorsque j’en ai parle de vive-voix lors d’une retraite de St Ignace , la seul réponse donné est du style , il faut pas etre exigeant ou c’est la foi qui nous donne Juridiction ect…………….sans parler qui nie plus ou moins que le Concile Vatican II rentre parfaitement dans le ministère Ex-cathèdra ordinaire Universel et donc conver par le dogme de l’infaillibilité pontificale défini au Concile Vatican I !

      • Ultima

        @Fructivore , Perte de Foi , apostasie , hérésie ect…… tombe sous le canon 188.4 Naz 1917 Ipso facto
        Lorsque on constate au fort externe qu’un pretres , éveques est hérétique public et notoire c’est la Can 188.4 Ipso facto le concernent ( perte de tout juridiction ordinaire par sont hérésie notoire et sans jugement préalable ) sauf pour le Pape .

      • Ultima

        Saint Robert Bellarmin, Docteur (1542-1621): « Par conséquent, l’opinion vraie est la cinquième, selon laquelle le Pape qui est manifestement hérétique cesse par lui-même d’être pape et de la tête, de la même manière qu’il cesse d’être un chrétien et un membre du corps de l’Église; et pour cette raison il ne peut être jugé et puni par l’Église. Telle est l’opinion de tous les anciens Pères, qui enseignent que les hérétiques manifestes perdent immédiatement toute juridiction, et exceptionnellement celle de Saint-Cyprien (lib 4., Epist. 2) qui parle de la manière suivante de Novatien, qui était pape [c.-à-antipape] dans le schisme qui a eu lieu pendant le pontificat de saint Corneille: «Il ne serait pas en mesure de conserver l’épiscopat [ie de Rome], et, si il a été nommé évêque avant, il se sépare du corps de ceux qui étaient, comme lui, évêques, et de l’unité de l’Église. » Selon ce que saint Cyprien affirme dans ce passage, même avait Novatien été le véritable et légitime pape, il aurait automatiquement tombé du pontificat, si lui-même séparé de l’Église.

      • Ultima

        Saint Paul Apôtre aux Galates – Chapitre 1 :
        Eh bien ! si un jour quelqu’un, même nous, même un ange du ciel, vient annoncer un Évangile différent de l’Évangile que nous vous avons annoncé, qu’il soit anathème !

    • Ultima

      Saint François de Sales, lettre ouverte aux protestants a écrit:Qui sera donc si osé que de se vanter de mission extraordinaire, sans produire quand et quand des miracles, il mérite d’être tenu pour imposteur : or est-il que ni vos premiers ni derniers ministres n’ont fait aucun miracle : ils n’ont donc point de mission extraordinaire. Passons outre.

  2. Bruno ANEL

    La FSSPX passe sous silence le fait que l’absolution donnée par ses prêtres et les mariages qu’ils bénissent sont ordinairement invalides, sauf pendant l’année de la miséricorde pour l’absolution.

    • DUFIT THIERRY

      La liberté n’est pas un absolu en soi. L’obéissance aux commandements de Dieu passe avant la liberté. La liberté qui consiste à vivre dans la dépravation est le chemin de l’Enfer.
      Enfin il faut dire à M Anel et à Ultima que l’état de nécessité est prévu par le Droit Canon.
      De nombreux prêtres modernes ont une notion dénaturée du péché : quand des évêques et des prêtres en arrivent à encourager des divorcés remariés à communier ou qui justifient les unions homosexuelles il est normal que les fidèles fuient de tels hommes d’Eglise qui bafouent ouvertement la loi de Dieu et s’adressent à des prêtres qui ont gardé la Foi Catholique.
      En cette période dramatique ou la doctrine comme la morale sont détruits la Fraternité St Pie X entre donc dans le cadre de l’état de nécessité.
      Les confessions et les mariages sont donc valides.

      • Ultima

        @ Dufit , donne moi votre source de votre état de nécessité ?
        Lors d’une retraite de St Ignace de la Frat , il sont été imcapable de me donner une source du St Magistère , Car les protestants on prétendu la meme chose , état de nécessité et mission extraordinaire !

        Saint François de Sales, lettre ouverte aux protestants a écrit:Qui sera donc si osé que de se vanter de mission extraordinaire, sans produire quand et quand des miracles, il mérite d’être tenu pour imposteur : or est-il que ni vos premiers ni derniers ministres n’ont fait aucun miracle : ils n’ont donc point de mission extraordinaire. Passons outre.

        • DUFIT THIERRY

          Comparer l’hérésie protestante avec la Tradition Catholique il fallait oser le faire.
          Si vous n’êtes pas scandalisé quand vous voyez des cardinaux, des évêques et des prêtres faire l’apologie de l’adultère (divorcés remariés), de l’homosexualité et de toutes les dépravations modernes c’est que vous ne connaissez ni les Commandements de Dieu ni la doctrine de l’Eglise ni la morale catholique. Des hommes d’Eglise qui bafouent ainsi la Loi de Dieu la plus sacrée en rendront compte le jour du Jugement.
          Quant à l’état de nécessité voir le canon 1323: N’est punissable d’aucune peine la personne qui lorsqu’elle a violé une loi ou un précepte agi par une crainte grave ou poussée par la nécessité…etc.

        • Il ne peut y avoir d’état de nécessité permanent en matière spirituelle, encore moins la fondation d’une hiérarchie en dehors de la hiérarchie et sans souci du pouvoir de juridiction de l’évêque.

          L’Église est une miséricorde, pas un devoir de justice de Dieu.

  3. Ultima

    Le saint Siège na toujours donné aucune situation canonique , donc pas de reconnaissance nuance Thierry !
    Cela fait 45 ans que la Frat que les confessions de la dit Frat sont invalide !
    Pas de validité sans Juridiction , surtout concernent le sacrement de pénitence !
    l’état de nécessité est une notion subjectiviste de la Frat , c’est soit le Pape ou le St Code de droit Canon qui donne Juridiction , car sinon les schismatiques Russe pourraient raconter la meme connerie pour prétende une juridiction , la seul juridiction que la Frat a Ipso facto du droit Canon est prévu au Canon 882 pour les clercs non approuvé de la Frat , a l’article de la mort du pénitent point , idem pour les schismatiques Russe aussi de sacerdoce valide !

    • Alexandre

      Attention, les sacrements (sauf le mariage qui fait exception et est bien invalide) donnés par la fraternité sont bel et bien valides, ils sont illicites par contre : c’est à dire que la grâce opére, la personne est baptisée, le Christ présent, l’esprit saint donne au confirmé, le prêtre ordonné et le pénitent pardonné, mais ils sont illicites, ce qui signifie qu’ils ne sont pas faits selon mes lois canoniques de l’église. Le pape, pour un an les rend licites. Elles ne le seront donc plus seulement que dans le cas d’extrême urgence (in articulé mortis tout sacrément donne par n’importe quel prêtre est licite) mais dans tous les cas: je pourrai, sans commettre de faute (ce qui serait le cas aujourd’hui, péché de désobéissance) aller me confesser à un prêtre de la fraternité parce qu’il me plaît plus ou parce qu’il est disponible. Voilà la différence

      • Ultima

        Alexandre , totalement invalide pour le sacrement de pénitence car obligation de juridiction , idem pour le mariage , la bénédiction invalide juridiction obligatoire c’est la foi !
        Concernent les autres sacrements illicites et donc pas grace sanctifiante !
        simplement des gestes momifies du clercs illicite !

        Toute personne n’ayant pas la mission de la part de l’Église Catholique, par ce fait même ministre illicitement, et toute personne qui reçoit un sacrement en communiquant ainsi dans le péché du ministre, le reçoit de façon sacrilège. » (Le cardinal Billot 1918, de Sacramentis, thèse XVI)

        Cardinal Billot : est un théologien et prêtre jésuite français. Créé cardinal par le pape Pie X en 1911

  4. Frankie

    Mais quel verbiage… La FSSPX est en dehors de l’Eglise quoiqu’on dise… La Fraternité des parfaits qui règne sur un petit troupeau…

    Facile se s’extraire de la mêlée et de faire la leçon sur ce qui est catholique et sur ce qui ne l’est pas.

    Ils ont abandonné le navire laissant le champ libre aux 68 attardés qui démolissent jour après jour.

    Pour combattre il faut être dans l’arène pas dans les tribunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *