Ukraine's Inna Shevchencko, right, and other activists members of the women's rights group Femenshout slogans as they react inside their 'training camp' at the Lavoir Moderne Parisen (LMP) in Paris September 18, 2012. Ukrainian feminist rights group FEMEN members moved to France to 'recruit soldiers' in their fight against the discrimination of women./Credit:20 MINUTES/SIPA/1209181752

Femen : il est permis d’injurier les catholiques

Download PDF

« Au nom de la liberté d’expression », les Femen ont été relaxées, ce mardi, des accusations d’injures contre les catholiques après avoir fait irruption dans un cortège d’opposants à la loi Taubira. Elles étaient poursuivies par l’Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne (Agrif) avait ensuite intenté une action en justice.

Sur les corps des Femen figuraient des inscriptions telles que « In gay we trust » (« Nous croyons en l’homosexualité »), « occupe-toi de ton cul », « fuck church », ou « Saint-Esprit étroit ». La 17e chambre du tribunal de Paris, qui a relaxé les six jeunes femmes, a jugé que la plupart de ces propos n’étaient pas injurieux…

 

10 comments

  1. Carolus Magnus

    Laissons ces FEMEN à leur non-avenir.
    Plus de publicité et l’effet s’estompera tout seul.
    J’ai de la pitié pour ces FEMEN : ni femmes (FE=de female), ni hommes (MEN= elles n’en sont point), à la recherche évidente de leur identité propre en tentant de la construire en essayant (en vain) de détruire celle des autres.
    Ce sont des être pitoyables et, sans le moindre doute, mal dans leur peau.
    Quant à la justice française, elle n’existe plus: épuisée dans des travaux de Sisyphe.

  2. André ALGRIN

    Le scandale des décisions de justice continue lorsqu’il s’agit de catholiques !
    Mais les décisions ne sont pas rendues par des instances impersonnelles ou des magistrats anonymes, elles le sont par des hommes et, d’ailleurs surtout, par des femmes dont le nom est non seulement connu mais public car il figure en toutes lettres dans le jugement ou l’arrêt.
    Il est INDISPENSABLE que le nom de ces personnages, qui jugent « Au nom du Peuple Français » soit connu. Ainsi pourra leur être témoigné le respect qu’ils méritent …

      • toto

        « ça pourrait peut-être en calmer certains »
        Même pas, il n’ont rien à craindre de nous, nous sommes des gentils et ils (elles) le savent.
        André Figueras proposait de constituer des tribunaux insurrectionnels pour juger les juges ou fonctionnaires iniques et placarder partout les sentences. Mais ce n’était pas très catholique.

        • André ALGRIN

          A « Toto »
          Il ne faut pas sous-estimer l’effet dissuasif de l’exposition à la lumière de la conduite des méchants. Lors de l’introduction de l’informatique dans les procédures (ca 2000) la Chancellerie craignait comme la peste que des traitements statistiques, qu’elle n’aurait pas établi ou contrôlés, donnent la connaissance de l’activité de certains tribunaux ou magistrats …
          En outre la publication des noms de ces magistrats pourra être un élément d’une demande de récusation ou de renvoi pour suspicion légitime.

  3. toto

    C’était prévisible: les christianophobes et surtout cathophobes qui pullulent dans la magistrature en France adhèrent aux propos des Femen. Ils obéissent au même patron.
    Mais qu’ils continuent à accumuler les dénis de justice et les jugements iniques: ils se démasquent de plus en plus.

    • Marc

      Il me semble en effet que le danger viens surtout de l’Église catholique, de par sa taille et surtout de par son étirage, la tradition, mais ce n’est pas sur cela que je voulais intervenir.
      Concernant le « ils se démasquent de plus en plus », cher Toto, si vous me permettez (on sur un blogue pas dans un salon) je vais développer un peu: Il me semble que, de plus, les yeux qui ne veulent pas voir ne voient pas. Certes l’impunité se généralisant, « cassé du catho » est même plutôt un certain signe de savoir vivre (voir de vertu), les molesteurs se croient autorisés d’aller de plus en plus loin. De surcroit, j’ai l’impression qu’une prise de conscience se développe, que ce qui ce passe au moyen orient fait réfléchir beaucoup de monde sur ce qui pourrai bien se passer dans un tout autre contexte en occident.
      Le rapprochement orthodoxes-catholiques, bénéficiant du fertile terreau des martyrs, est pour moi un signe. Les orthodoxes ne sont pas aussi « policés » dans leur communication que nous même, peu être parce que justement moins l’ennemie prioritaire et universelle (du camps d’en face, pour ne pas le nommé). Et puis, globalement l’adversité de l’histoire du communisme d’état les as surement fortifier. C’est le même terreau qui nous a donné St Jean-Paul II. « Tout est Grâce », faisons de notre mieux. Si Dieu est tout puisant et clairvoyant (quand on est maitre du temps…) et si nous somme vraiment dans Sa main cela vas s’arranger, avec bénéfice même, mais pas selon nos voies.
      C’est du moins le coeur de ma foi. Si nous prenons leurs armes nous rejoignons leur camps. Crier la verité avec respect, bref ré-informé, cela me parait bien.

      bien à vous
      Marc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *