v

Le Français Cédric Villani membre de l’Académie pontificale des sciences

Download PDF

Le pape François a nommé vendredi 24 juin le mathématicien français Cédric Villani, lauréat en 2010 de la prestigieuse Médaille Fields, membre ordinaire de l’Académie pontificale des sciences.

Né en 1973 à Brive-la-Gaillarde (Corrèze), Cédric Villani a étudié les mathématiques à l’École normale supérieure de Paris. Après avoir défendu en 1998 une thèse de doctorat sur la théorie mathématique de l’équation de Boltzmann, il a été professeur à l’École normale supérieure de Lyon (2000-2010) puis à l’Université Lyon I.

Également professeur invité dans de nombreuses universités telles Berkeley et Princeton, il dirige, depuis 2009, l’Institut Henri-Poincaré de l’Université Paris VI.

Outre de très nombreux prix, il a reçu en 2010 la Médaille Fields, considérée comme l’équivalent du prix Nobel pour les mathématiques.

Il avait soutenu Anne Hidalgo pour les élections municipales de mars 2014 et présidait son comité de soutien. Fédéraliste européen, il est administrateur du think-tank pro-européen de gauche d’EuropaNova. Dans le contexte d’EuropaNova, Cédric Villani a également fait partie de la première promotion des European Young Leaders

6 comments

  1. Perret

    Villani est réellement extrêmement brillant et doué et fait l’objet d’une attention toute particulière de tous ceux qui craignent qu’un savant de ce niveau soit indépendant du système.Il est aussi très représentatif du mode de sélection français des élites : un gros cerveau sur un caractère soumis. C’est ce qui peuple nos grandes écoles et, par conséquent, la haute administration et la classe politique. Il arrive parfois que la soumission ne soit que de façade, le temps de « faire son trou ». Espérons que ce sera le cas et que cette promotion ponticale l’aidera à agir par lui-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *