Fusion de paroisses dans le diocèse de Tours

Mgr Bernard-Nicolas Aubertin, Archevêque Métropolitain de Tours, a décidé et ordonné ce qui suit :

Art. 1 : Les paroisses de L’Ile-Bouchard et de Val de Vienne sont réunies pour ne former qu’une seule paroisse placée sous le vocable de « Paroisse Notre-Dame en Bouchardais » avec tous les droits et obligations fixés par les canons 515 à 522 du Code de Droit Canonique.

Art. 2 : Par dérogation à l’article 535 §1 du Code de Droit Canonique, chacune des églises de la  nouvelle paroisse aura ses registres de catholicité.

Art. 3 : Les registres de catholicité des années écoulées et les autres documents paroissiaux seront déposés au presbytère de la nouvelle paroisse.

Art. 4 : Le nouvelle paroisse fera un sceau portant « Diocèse de Tours » et le nom de la nouvelle paroisse « Notre-Dame du Bouchardais ».

Art. 5 : Le curé et les vicaires des deux anciennes paroisses sont nommés curé et vicaires de la nouvelle paroisse.

Art. 6 : Le Conseil paroissial pour les affaires économiques de la nouvelle paroisse dressera un inventaire des biens (mobiliers et immobiliers) et des réserves financières en indiquant leur provenance.

Art. 7 : La présente ordonnance, qui prend effet le mardi 1er janvier 2014 en la solennité de Sainte Marie Mère de Dieu, est rédigée en trois exemplaires originaux dont l’un est déposé aux archives de la nouvelle paroisse et les autres aux archives de l’Archevêché.

Par ailleurs, à compter du 1er janvier 2014

Monsieur l’abbé Xavier MALLE est nommé curé de la nouvelle paroisse Notre-Dame en Bouchardais jusqu’au 31 août 2017.

Monsieur l’abbé Bernard GLOUX est nommé vicaire de la nouvelle paroisse Notre-Dame en Bouchardais jusqu’au 31 août 2014.

Monsieur l’abbé Patrick POUPLIN est nommé vicaire de la nouvelle paroisse Notre-Dame en Bouchardais jusqu’au 31 août 2015.

Monsieur l’abbé Josselin SCHERR est nommé vicaire de la nouvelle paroisse Notre-Dame en Bouchardais jusqu’au 31 août 2014

4 comments

  1. gege

    On se croirait dans l’administration préfectorale.
    Ce mouvement fait disparaître le vocable de l’île Bouchard, haut lieu d’apparition de Marie en 1947!
    C’est pour le moins malheureux. Personnellement, je regrette beaucoup.

  2. senex

    La France fut préservée de la guerre civile par la prière des enfants demandée à l’ile bouchard par Notre Dame
    en 1947 je crois. Les rouges se déchainaient .Leclerc disparaissait dans un « curieux accident « d’avion.Tout était prèt .Mais Notre Dame veillait.La prière des enfants a un poids énorme dans la balance de la Providence. Nous en avons un besoin urgent,très urgent Merci

  3. Somme toute, une très minuscule réorganisation. L’archidiocèse de Québec au Canada va passer d’environ 220 paroisses à une trentaine de «communions de communautés» (en fait un regroupement de plusieurs églises sous une seule paroisse) d’ici 2020.

  4. toto

    Le regroupement des paroisses en France a dooné lieu à la récupération des cures et logements des curés par le pouvoir civil, puisqu’il n’y avait plus légalement de curé. Les lois de 1905 obligeaient l’Etat à fournir gratuitement le logement au curé, après spoliation des églises et des cures. Comme il n’y a plus de curé, mais des « prêtres accompagnateurs » ou autre dénomination jargonesque, l’Etat à joué sur les mots.
    Tout cela pour masquer la déconfiture du clergé moderniste français qui préfère soumettre à la démolition les églises plutôt que de les confier à des traditionalistes (qui ne savent plus où loger leurs séminaristes, tellement ils en ont)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>