7 comments

  1. Decaux pascal

    Enfin, voila un argument qui tient la route et que Monseigneur DI FALCO a l’intelligence d’employer avec un ton moqueur.
    Sachez écouter, entendre et apprécier le Père DI FALCO dans son message, c’est la voix de la Vérité et de la sagesse à l’état pur. Vous pouvez sans crainte et avec honneur le répandre , le divulguer et le partager par monts et par veaux et par tous les moyens sur toute la planète et surtout en France qui semble bien en avoir besoin pour reprendre conscience des choses fondamentales.MERCI Monseigneur DI falco, c’est des hommes de votre trempe qu’il nous faut à la tête de l’état pour que la France à une chance encore de se relever .

  2. Lach-Comte

    Je ne me souviens pas que Mgr di Falco ait donné son sentiment, ni à ses fidèles, ni dans le Point, au sujet du mariage inversé pour une minorité … Que vient-il maintenant faire de « l’humour » ? Il y a des fois où j’ai des fourmis au bout des pieds …

  3. gudule

    L’histoire, notre histoire semble vouloir bégayer. Car cette « épuration » des noms s’est déjà produite, durant la « grande révolution » dont certains sont si fiers. Le calandrier réformé, Saint Cloud est devenu Cloud tout court, Saint Jean de Luz était « chauvin dragon », etc .. plus près de nous, unn romancier visionnaire a décrit la « novlangue », son ministère de l’amour qui fait la guerre et ses catégories étanches de citoyens. C’est vraiment une grande régression autant intellectuelle que morale. Le développement scientifique avait prouvé l’égale participation des 2 sexes dans la génération – et les psychologues insistaient sur l’interaction du foetus ( donc individu particulier ) et de sa mère, pas seulement « réceptacle et couveuse  » comme on le croyait il y a 4 siècles.
    Euthanasie des vieillards dès qu’ils ne rapportent plus, des malades improductifs, catalogues de producteurs de sperme ou d’ovules … c’était bien la peine de se scandaliser
    ( avec raison !) des aberrations nazies pour moins d’un siècle plus tard témoigner du même irrespect de l’homme ?

  4. Sylvie Houbouyan

    Bravo, Mgr Di Falco!
    Continuez je vous en prie, il me semble que le balancier va s’inverser et que nous allons jeter par dessus bord le sanglant 14 juillet et le glacial 1 er mai ; oublier les armistices provisoires … Alors nous pourrons réfléchir sur Noël car nous serons pauvres, sur Pâque parce que nous aurons traversé cinq années désertiques, et sur Pentecôte car l’intelligence nous sera revenue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>