papin

Guerre : le communiqué de Mgr Papin

Download PDF

Communiqué de Mgr Papin, évêque de Nancy :

« Lors de l’Angélus dominical du 1er septembre dernier, le pape François a invité les catholiques, les fidèles des autres confessions chrétiennes et religions ainsi que les hommes et les femmes de bonne volonté, à une journée de jeûne et de prière le 7 septembre pour la paix en Syrie, au Moyen Orient et dans le monde entier, spécialement entre 19h et minuit.

Je m’empresse de relayer cet appel. Le nombre impressionnant des victimes du conflit syrien, aggravé récemment par l’usage d’armes chimiques faisant de nombreuses victimes innocentes, nous appelle à une mobilisation générale en faveur de la paix. Ce conflit n’a que trop duré. L’intervention armée souhaitée par plusieurs pays risque d’aggraver la situation en provoquant le chaos dans toute la région. Pour le pape François, il faut mettre en œuvre d’autres moyens d’action, en particulier le dialogue qui est « l’unique voie pour la paix ».

J’invite les paroisses et diverses communautés à répondre à l’appel du pape selon la manière qui conviendra à chacune :

– soit par une intention de prière au cours des messes dominicales du samedi soir 7 septembre et du dimanche 8 septembre ;

– soit en ouvrant les églises dans la soirée du samedi 7 septembre pour un temps de prière personnelle et communautaire à partir de quelques textes bibliques et d’extraits du message du pape proposés à la méditation (on pourra aussi organiser un temps d’adoration devant le Saint Sacrement).

À chacun de voir ce qu’il est possible d’organiser et de le faire connaître pour mobiliser le plus grande nombre de personnes en faveur de la paix. Les images qui nous viennent de Syrie ne peuvent nous laisser sans réagir. Faisons-le par la prière et le jeûne !

Aujourd’hui, je serai sur la colline de Sion pour la journée diocésaine de pèlerinage et le 140e anniversaire du couronnement de la Vierge. Depuis près de dix ans, nous invoquons Notre-Dame de Sion sous le vocable de Notre-Dame de la Paix. Nous avons aujourd’hui une occasion supplémentaire de la prier comme nous y invite le pape François à la fin de son message. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *