XVMb96b1e32-f1ad-11e4-b9df-9b078cb3fdea

Il faut accueillir plus de chrétiens d’Orient

Download PDF

L’évêque (et non archevêque comme l’écrit Le Figaro) de Lourdes Mgr Nicolas Brouwet a appelé dimanche la France à accueillir les chrétiens irakiens ou syriens chassés par les djihadistes de l’Etat islamique. Il a fait cette déclaration lord de l’ouverture du premier pèlerinage des chrétiens d’Orient à Lourdes, avec une cinquantaine de réfugiés irakiens – adultes et enfants – le plus souvent partis de la ville de Qaraqosh.

«Qand je vois l’élan de générosité ici, la belle collaboration avec les municipalités et les services de l’Etat, je me dis que quand on veut, on peut ouvrir nos portes. Mais il faut en accueillir plus!».

Pendant le pèlerinage, des militaires patrouillaient autour de l’église du Sacré-Coeur et à la grotte de Lourdes.

31 comments

  1. rocheteau

    Merci à Monseigneur BROUWET de nous faire réfléchir et de proposer aux Français un geste de vraie charité et de vraie fraternité envers nos frères qui souffrent ! Ces vrais chrétiens sauraient peut-être renouveler notre foi, si, comme le demande St François d’Assise, nous sommes capables « de les aimer comme nous-mêmes, en les attirant tous à l’amour de Dieu selon notre pouvoir, en les aidant – concrètement – à supporter leurs malheurs, en ne leur faisant nulle offense » (pater paraphrasé)
    de tous les immigrés qui viennent chez nous, ne sont-ils pas notre prochain le plus proches, ceux envers qui notre devoir de charité devrait s’exercer en priorité.?

  2. Courivaud

    Ce message ne peut être porté aujourd’hui qu’au sein d’un seul parti politique, en France…. à condition de demander à M. Aliot de faire amende honorable de ses propos fort lamentables de l’été dernier ; demander également à la Ligue du Sud et à M. le maire de Béziers.

    Pas grand chose à attendre de l’UMPS (il y a quelques individualités sensibles au sujet, mais que font-elles encore au sein de l’UMPS ?).

    • Pauvre pécheur que je suis

      Je ne suis nullement inquiet de l’agir de Mgr Nicolas Brouwet envers les pauvres et les pécheurs. Ces paroles criant à l’aide est certainement une demande de l’Esprit Saint. Beaucoup analyse faussement la richesse de l’Église en regard de ce que nous possédons nous-mêmes. Bien souvent, ces gens peine à donner un seul Euro ou même quelques centimes à la demande des actions de l’Église pour aider les autres. Les yeux sont souvent trompeurs + + +

  3. ALPHA ... OMEGA .

    Il serait logique que les Européens occidentaux accueillent ces chrétiens persécutés par les musulmans au Proche et Moyen-Orient . Nous avons le même dénominateur commun : nous sommes de confession judéo-chrétienne .
    Mais ne nous faisons pas trop d’illusions quand même : ils ne sont pas de culture gréco-romaine et à force d’avoir cohabité avec des mahométans , voici une métaphore qui peut convenir :  » Quand on dort avec un chien qui a des puces , on attrape forcément ses puces . »
    Donc il faudra veiller à ce qu’ils vivent ceci ( pour certains seulement , bien sûr ) :  » Si tu vas à Rome , fais comme les Romains .  »
    C’est la grosse erreur involontaire ou volontaire qu’ont faite nos politiciens dès l’accueil des premiers musulmans en France en 1954 et les années suivantes , c’est de ne pas avoir exigé l’acceptation de nos Lois démocratiques .

    • frannot

      « Confession judéo-chrétienne « ? Je ne connais pas.
      Ils sont chrétiens comme nous et même depuis plus lgtps.
      Et ils sont bcp plus que nous de culture gréco-romaine…
      allez vous « promener » en Syrie… en outre leur présence a bcp apporté aux mahométans très différents de ceux d’Afrique du nord). Ceux qui sont en France ne posent aucun problème.

      • ALPHA ... OMEGA .

        @ frannot ,

        je reconnais mon erreur , oui les chrétiens du Proche-Orient sont autant de culture gréco-romaine que nous , puisque Alexandre le Grand y est passé pour tenter de conquérir l’Inde en ayant traversé l’Indus vers l’an -326 , et est mort à Babylone l’année suivante . Mais il est logique aussi que ces chrétiens soient sous influence musulmane puisque ces contrées ont été vaincues par eux au milieu du 7 ième siècle jusqu’à nos jours .

    • Courivaud

      Là, vous êtes un peu dur.
      On croirait entendre M. Aliot qui, en termes assez odieux, posait tant de réserves à l’accueil des Chrétiens d’Orient.
      Ce ne sont tout de même pas n’importe quels « immigrés », tels ceux que l’on recueille à Lampedusa, capables de jeter à la mer…. des chrétiens par exemple.

      C’est lamentable de lire cela. Êtes-vous seulement allé à Alep ou à Hamma pour écrire ce que vous écrivez ?

      • ALPHA ... OMEGA .

        Courivaud ,

        ne vous inquiétez pas , je n’ai pas été influencé par M Aliot , cette similitude est due au hasard ; je suis la politique française tout simplement parce qu’en général , elle influence celle de la Belgique . ( A part que maintenant depuis 6 mois nous avons un gouvernement de centre-droit et que vous en France vous avez un gouvernement de gauche .)
        Je ne suis jamais allé en Syrie ou au liban , mais j’ai une connaissance , Français très catholique , qui m’a parlé du comportement à peu près égal en dureté entre les chrétiens et les musulmans de ces pays .
        De plus , j’ai un ami roumain , et quand il me parle du comportement des Roms ou des Bohémiens dans son pays d’origine , qui sont pourtant chrétiens , il en a honte parce qu’ il y a lieu d’être très prudent avec ces gens qui dégainent le couteau … très vite . C’est en fonction de cela que j’ai été un peu dur ; et je ne généralise pas si vous relisez les deux premières lignes de mon texte initial .

        • Courivaud

          La comparaison entre les Roms et les chrétiens d’Orient que vous suggérez dans votre réponse n’est franchement pas heureuse.
          Je le répète : vous n’êtes pas allé au Proche-Orient « pour vérifier ».

          Je reste mécontent de votre réponse.

          Quant à l’arrivée des « premiers musulmans » en France en 1954, vous vous trompez doublement :
          – c’est au cours de la première guerre mondiale que ceux-ci sont arrivés, pour combler la pénurie de main d’oeuvre dans les industries d’armement (voyez en région lyonnaise par exemple) ;
          – la France ne fut pas le seul pays en Europe occidentale à partager cette erreur en 1954

          • ALPHA ... OMEGA .

            Courivaud ,

            l’arrivée ( pacifique ) des premiers musulmans en France au cours de la première guerre mondiale , je vous crois , votre probité n’est pas à mettre en doute . Mais combien étaient-ils ? Ils se sont certainement relativement bien intégrés .
            Vous oubliez des détails importants : Quand naît la confrérie des Frères Musulmans ? Celle qui veut expulser tous les infidèles à Allah du Dar al-islam : En 1928 , en Egypte .
            Ensuite 1954 , année où des politiciens allemands et turcs , veulent absolument incorporer de la main d’œuvre ottomane dans l’industrie contre la désapprobation générale du patronat de l’Allemagne parce qu’elle n’est pas compétente pour les travaux à effectuer . En vain .
            C’est à peu près la même chose en France et peut-être même en Belgique .
            1962 : naissance de la LIM ( Ligue Islamique Mondiale ) , œuvre du prince Fayçal d’Arabie Saoudite ; sa politique : construire des mosquées dans le monde entier , en tout cas , en Occident .
            Avril 1976 : Loi du regroupement familial des Maghrébins sous la présidence de V. Giscard d’Estaing et de son Premier ministre J. Chirac .
            Juillet 1981 : même Loi sous le gouvernement Wilfried Martens en Belgique . ( Quand je vous disais dans le commentaire du 6 mai à 1h08 , que la Belgique copiait souvent la politique française ! )
            Novembre 1994 , en France , toujours cette même Loi , mais consolidée , sous la présidence de F. Mitterrand .
            Cordialement .

          • Courivaud

            Alors, il est regrettable que la Belgique ait suivi sur ce point la politique française.
            S’agissant de l’arrivée des musulmans pendant la guerre de 1914, en France, des hindouistes, en Grande Bretagne, des Chinois….il faut se référer aux travaux des historiens ; il ne s’agit pas de la même « immigration », laquelle était souvent « contrainte ».

            Pour le reste, je le dis et le répète avec d’autres : on ne peut pas mettre tous les Proches-Orientaux dans le même sac.

  4. emi

    Bien sûr qu’ il faut les accueillir, nous donnons déjà tellement de place à ceux qui les combattent que ce n’est que justice de prendre soins de ceux qui pratiquent notre religion !
    Nous espérons que notre pays ne fera pas de différence et surtout les protégera de leurs ennemis. Que les associations qui les aident se fassent connaître afin que nous puissions aider nos frères venant de l’Orient.

  5. karr

    Bien entendu il est urgent d’accueillir nos frères chrétiens d’Orient,nous le leur devons largement car la France est largement responsable de leur triste situation et d’un très grave manquement à sa mission séculaire !

  6. Gilberte

    5800 migrants secourus en Méditerranée ce week-end, ceux-là s’imposent à l’Europe, mais ne s’intégreront peut-être pas; Les chrétiens devraient être accueillis plus facilement

  7. minou

    Vous désirez accueillir une famille irakienne chez vous ou bien contribuer aux financements nécessaires, à l’aide à l’alphabétisation, aux voiturages, aux contacts avec la préfecture et organismes sociaux ?
    Bravo ! joignez l’association créée en lien avec des parlementaires catho, lors de l’attaque contre la cathédrale de Bagdad, association spécialisée dans l’organisation de cet accueil irakien : aemo-france
    voir les contacts sur son site internet :
    aemo-france.fr.
    Vous pourrez en toute confiance, rejoindre la seule association qui organise la venue des irakiens chrétiens et leur insersion.
    N’ayez pas peur, les chrétiens irakiens sont vraiment désireux de s’insérer dans la société française comme l’ont fait les chrétiens d’Italie, d’Espagne et du Portugal au siècle dernier. Et ils participeront à la rechristianisation de la France !
    Ces familles vous béniront.
    Merci à vous d’aider d’une façon ou d’une autre, l’association étant habilitée à recevoir des dons.

  8. Nazaréen

    Je peux rassurer Pégardin et Alpha-Omega.
    Les chrétiens irakiens de Qaraqosh que je rencontre en Bretagne n’ont qu’un désir, celui d’apprendre le français, de travailler dur pour reconstruire une vie normale et de s’intégrer complètement à la société française. Ce ne sera pas facile, surtout pour les femmes au foyer, mais le procès d’intention est tout à fait déplacé.

  9. eugene

    Que bien auait e’te’ si la France et les autres pays d’Europe avaient accueilli des chretiens (il y a tant de pauvrete’ entre nos freres en Jesus partout dans le monde) en place des musulmans du Magreb ou d’autres pays. Meme le plus innocent sait bien qu’un originaire du Portugal, de l’Italie ou meme du Bresil est plus francais qu’un autre venu d’Algerie ou du Maroc. S’Il croit en Dieu il aura Notre Dame de Paris comme temple supreme et pas la Grande Mosque’e de Paris. Le jambon sera son « halal » prefere’. Personne ne peut nier l’impact culturel de la religion.

  10. Bien entendu il faut les accueillir , mais qui et où ?
    Il y a bien de la place dans les évêchés , les séminaires vides ,
    les anciennes écoles libres fermées etc …
    Il faut surtout les accueillir comme des frères et , leur permettre
    de retourner dans leur pays en en chassant ceux qui les persécutent .
    Mais là , c’est une autre histoire , car les imbéciles qui prétendent nous
    gouverner ,ne font le plus souvent que le jeu des bourreaux .

    • Puyg

      Bien entendu des bonnes volonté existes et œuvrent , a l’exemple du diocèse d.Albi ou Mgr Legrez sollicite par une famille chrétienne irakienne a demande aux paroisses d’Albi sainte Cecile et de Castres de mettre a disposition des maisons . Les paroissiens ont répondus aux présents pour les meubler ! Et la viennent d’arriver un vingtaine de membres de ces familles ! Cela a mis pratiquement 6 mois pour obtenir les autorisations administratives tant française qu »irakienne .

  11. Olivier

    Des mots, rien que des mots, et le couplet habituel pour remercier les autorités civiles, on voudrait faire carrière on ne s’y prendrait pas autrement. Du Brouwet comme d’hab. !
    Monseigneur s’est-il au moins interrogé sur les acteurs véritables du conflit ? Non. Un grand brouillard, comme d’habitude, avec des mots qui ne coutent rien et qui, portés par l’air du temps, attendriront certains… bravo!

    • Courivaud

      Il faudrait que les évêques, en France, Mgr Brouwet et Mgr Rey compris, aient un peu plus de matière grise à entretenir pour réfléchir à la diplomatie, au droit, à la théologie et à la philosophie. Après 50 ans de « pastorale » comme hochet et idéologie, c’est dur de faire cette remise en cause et de retourner aux « fondamentaux ».

      En Occident, il n’y a guère eu que Mgr Wyszynski et Mgr Mindszenty (de l’époque de Pie XII, je précise….) capables de s’exprimer avec ces fondamentaux.

      Et même si les deux évêques que je cite à titre d’exemple, sans les blâmer (et je m’en garde bien, rien n’est facile avec la dictature médiatique que nous nous sommes imposée par notre lâcheté et notre indolence, nous les fidèles) sont méritants, ils ne sont pas encore capables de dire précisément quelles seraient les solutions juridiques, diplomatiques philosophiques et théologiques, pour sauver ces Chrétiens qui constatent pour leur plus grand malheur (l’espérance chrétienne étant sauve cependant) notre impuissance occidentale collective.

  12. Faut-il vraiment faire venir les chrétiens d’orient en France, dans notre société aux mœurs décadentes et dans laquelle ils risquent d’y perdre leur âme, en particulier les enfants auxquels l’école se chargera d’enseigner la sexualité, que la pratique homosexuelle est tout ce qu’il y a de plus normal ? Ou bien faut-il tout mettre en oeuvre pour qu’ils restent chez eux ou puissent y retourner le plus rapidement possible, quand ils sont réfugiés dans un pays voisin ?

    • Courivaud

      Votre interrogation et vous doutes sont justifiées, chère Eléonore, lorsque l’on sait le comportement personnel vertueux de ces Chrétiens d’Orient, menacés par d’autres communautés et par la corruption ambiante des sociétés dans lesquels ils vivaient et vivent de moins en moins au rythme de cette émigration accélérée.

      Votre réflexion, heureusement, est distincte de celle, odieuse, « d’Alpha Omega ».

    • em

      Personne ne connaît vraiment l’avenir et bien sûr le devenir de ces chrétiens d’Orient en France. Peut-être que nous serons pour eux qu’un oasis, avançons mois par mois, on verra selon les évènements. Ils sont vraiment notre prochain car eux sont chrétiens et sont prêts à s’intégrer, ils ont tellement souffert que ce qu’ils pensent vivre ici leur parait sans difficulté (à part la langue). Ne les décourageons pas. Alertons les cependant pour qu’ils comprennent ce qui se passe et va se passer dans les écoles.
      La fille Ainée de l’Eglise est bien dévoyée actuellement mais avec eux nous aurons un peu plus de courage pour résister.

    • J-Pierre Delmau

      Je partage l’interrogation d’Eléonore : faut-il vraiment faire venir en France les Chrétiens d’Orient ?
      Outre le choc des cultures qu’elle invoque, ne faut-il pas être attentifs à la supplique de leurs Evêques qui leur répètent « restez ici, n’abandonnez pas votre terre, sinon elle sera définitivement païenne ».
      Et c’est un fait qu’ils résistent à cette tentation bien naturelle de se mettre à l’abri, ils commencent à récupérer les villages qu’ils ont dû abandonner.
      Ne vaut-il pas mieux les aider à rester chez eux en participant à leur réinstallation et leur survie chez eux ?

  13. Cassianus

    Et nous, où allons-nous émigrer quand les Chrétiens ne seront plus en sécurité en Europe ? Aux Etats-Unis ? En Australie ? Est-ce que la France a l’air de tenir à garder ses Chrétiens ? Les Juifs s’en vont parce qu’ils ont bien compris ce qui est en train d’approcher. Hitler ne pouvait pas décréter l’extermination des Chrétiens parce que l’Allemagne de son temps était encore chrétienne et parce que beaucoup de Chrétiens de cette époque, la majorité peut-être, étaient, sinon antisémites, du moins assez indifférents au sort des Juifs. Mais de nos jours, en France, en Europe, les Chrétiens ne pèsent plus très lourd en politique. La laïcité de nos démocraties a été ce qu’elle a voulu être depuis la création du régime républicain : un facteur de déchristianisation. Les « Charlies » ne tiennent pas à la liberté religieuse. Ils tiennent à la liberté de maltraiter les religions, ce qui est tout différent. Mais ceux-là, quelle résistance opposeront-ils à une persécution qui ne les concernera pas puisqu’ils sont soit non chrétiens, soit chrétiens indifférentistes, formés à l’œcuménisme et au dialogue inter-religieux, et disposés, par conséquent, à changer de religion quand la leur sera devenue hors-la-loi ?

    • Courivaud

      Avant que nous chrétiens occidentaux, suffisants dans nos certitudes et béats dans notre confort matériel, ne songions dans un coup de panique irrationnelle à émigrer, tâchons de nous convertir, sans attendre l’appel pressant de Job parcourant les rues de Ninive comme le dit le scripteur sacré de la Bible.

      Autrement dit : à la vue de ces chrétiens d’Orient en souffrance cessons de pleurnicher comme vous le faites ici (je le regrette de le dire aussi brutalement), nous « qui ne sommes pas Charlie » et convertissons nous. Ce sera la meilleure solution.

  14. xrissi dervissi

    OUI C EST UN GESTE DE VRAIE CHARITE EN TANT QUE CHRETIENS IL FAUT AIDER NOS SOEURS ET FRERES CHRETIENS QUI SONT VICTIMES DES PERSECUTIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *