7b9c039412b18b80deb9a1e5a499c

Il l’a dit

Download PDF

Pour revenir sur l’intervention du pape du 21 juin 2015 auprès des jeunes, voici un autre extrait significatif:

À la fin du XIX siècle, les conditions de la jeunesse étaient terribles. La franc-maçonnerie dominait et l’Eglise ne pouvait pas faire grand chose. Il y avait l’anti-cléricalisme et même le satanisme… Ce fut l’un des pires moments et des pires endroits de l’histoire de l’Italie… Or c’est à cette époque que se sont manifestés beaucoup de saints en Piémont. Pourquoi? Parce qu’ils ont réalisé qu’ils devaient aller à l’encontre de cette culture et de ce mode de vie. Il faut vivre la réalité. Et si cette réalité est de verre et non de diamant, je la regarde pour ce qu’elle est et la fait mienne, au service des autres.

Des propos à méditer. Les papes contemporains ont rarement cité la franc-maçonnerie explicitement. Il faut même remonter aux papes du 19ème siècle et du début du 20ème siècle. Le pape François avait déjà parlé de la franc-maçonnerie en répondant à des journalistes, en avion.

26 comments

    • Arnaud

      Ce n’est  »incompréhensible » que pour les gens qui réfléchissent par catégories idéologiques et ne prennent pas le temps de méditer les vrais propos du pape, ce qu’ils devraient faire au lieu de lire les phrases tronquées relayées dans la presse.

  1. mme

    Qui aurait fait partir cette maçonnerie puisque l’Eglise ne pouvait pas faire grand chose ? Il y avait même le satanisme ? (Est ce que ce n’est pas la même chose ?).
    Pourtant, l’Eglise possède le pouvoir de chasser les démons, les hommes d’églises le savent ils ?
    J’ai constaté que lorsque l’on parle de culte satanisme pour les dégradations et vol d’hosties dans nos églises, certains évêques s’empressent de rire en disant qu’il ne faut plus croire à ces croyances du Moyen Age.
    Quant à la période malheureuse, c’était au temps de Léon XIII ? Il avait justement instauré les prières après la messe que les directives de Vatican II se sont empressées de supprimer.

    Et aujourd’hui où en est on ?
    Ah oui, c’est vrai nous nous occupons de la « théologie » de l’Ecologie !

    • Charly

      Trop facile de toujours critiquer notre pape François …
      Trop facile de rester avec des vues sur l’Église d’un autre temps
      Trop facile de salir les prêtres et les évêques qui ne font que leur mission en ouvrant les portes de l’Église pour dépoussiérer et changer l’air.
      Si le Christ n’était pas venu expliquer et ouvrir la loi de Moïse, il n’aurait jamais était crucifié.
      Je vous invite à lire ou relire jean 8 – 1-11 et vous pourrez peut-être lancer la 1 ère pierre.
      Pour en revenir à l’ encyclique de « loué sois-tu »: l’avez vous lue en entier ou survolée les 200 pages.
      Ne portons pas un jugement superficielle sur ce texte.

      • emi

        Après avoir brossé le tableau du réchauffement du « politiquement correct ». Cette encyclique ne donne que des conseils, (elle n’est pas dogmatique). Pas besoin de lire… les commentaires suffisent surtout de savoir que Mr. Hulot y est favorable, on a tout compris.
        Les Baptisés savent qu’il faut respecter la création afin de la transmettre aux générations suivantes.

        Je crois qu’il y a des sujets plus urgents pour l’Eglise que l’écologie. Les politiques sont forts capables d’ériger des directives dictatoriales pour nous obliger à vivre selon leur idéologie (nous sommes trop nombreux sur la planète et les lois sur l’avortement et l’euthanasie y remédient déjà).

        Les sujets les plus urgents sont le catéchisme des enfants qui devrait être la priorité comme de préserver les écoles catholiques, sous contrat, qui sont depuis des années abandonnées à l’état. Rétablir des directives liturgiques pour que les fidèles puissent adorer et honorer Dieu avec tout le respect nécessaire dans leur églises. Pourquoi croyez vous que les églises se sont vidées de leurs fidèles ?
        Il y a beaucoup de priorités qui n’intéressent pas les hommes d’église et pourtant cela est leur mission.

        Libre à vous de suivre l’église conciliaire… Mais « les fumées de satan » continuent de faire leur œuvre et acheminent ceux qui ne voient rien vers un autre Evangile qui n’est pas celui du Christ.
        Quant à Jésus, ce n’est pas d’être venu expliquer et ouvrir la loi de Moïse qui l’a fait mourir. Il est venu confirmer la loi donnée à Moïse et son désir a toujours été, en accord avec le Père et le Saint Esprit d’accepter le sacrifice de la croix pour nous sauver.
        Pourquoi a t-il choisi de nous sauver ainsi, c’est le mystère de Son Amour pour nous.

  2. Philomène

    Je suis comme Féru, je ne comprends pas grand chose aux comportements de ce pape. Pour moi, il parle beaucoup, ses lignes ne sont pas claires, il fait surtout dans le bisounours et le consensus mou.

  3. Féru

    Ce pape ne sert pas le Christ car il ne sait pas trancher entre ceux qui veulent rester fidèles à la Parole et les ennemis intérieurs de l’église, fort nombreux à ce qu’il semble. L’église catholique depuis des années n’est unie qu’en façade et reste une mosaïque de groupes complètement incompatibles sur la plupart des sujets, faute d’un discours clair de l’épiscopat et de la curie. Pour preuve le délabrement de la liturgie dans beaucoup de paroisses et la dérive progressiste des fidèles dont on se demande ce qu’il font là.

    • Yves

      @Feru: que ne vous a-t-on élu pape, vous qui savez… « L’église catholique depuis des années n’est unie qu’en façade et reste une mosaïque de groupes complètement incompatibles sur la plupart des sujets » dites vous… et visiblement, parmi ces groupes, vous êtes sûrs de faire partie de ceux qui ont la vérité. Et comme souvent vous ramenez tout à la question liturgique. Qui est loin d’être là seule dans l’Église!
      Est-il si scandaleux que plusieurs sensibilités s’expriment?

      Je comprends que l’on apprécie des messes recueillies et ferventes. Je comprends aussi que l’on apprécie des messes plus festive en certaines circonstances, plus solennelles en d’autres, plus sobres parfois, en Latin ou en vernaculaire, ou grégorien ou utilisant d’autres formes de chant.

      Mais malheur à moi si je disais qu’il existe une bonne façon de célébrer. Et si je peux vous rejoindre en disant qu’il faut éviter les excès – tous les excès – que de richesses je trouve dans ces différentes façons de célébrer qui mettent chacun l’accent sur l’une ou l’autre facette de la liturgie.

      De même dans l’enseignement de l’Église est multi-facettes. Et si le respect inconditionnel de la vie en est un élément incontournable, le discours social, et maintenant sa dimension écologiste (dont le pape montre dans l’encyclique la complémentarité avec les deux autres aspects) forme un tout.

      • toto

        @Yves
        « Est-il si scandaleux que plusieurs sensibilités s’expriment? »
        Non, sauf qu’il est scandaleux que seule la « sensibilité » (comme vous les appelez) traditionnelle n’ait pas le droit de s’exprimer ou avec mille difficultés et tracasseries (voir ce qui arrive aux Franciscains de l’Immaculée, interdits de messe traditionnelle). Il ne s’agit pas de « sensibilité » mais de foi et de doctrine. La liturgie n’est que le reflet de la foi et de la doctrine. Et les vocations sont le reflet de la validité des « sensibilités ».

      • apobrod

        Merci pour votre commentaire.
        Il me semble que tous ces blogs (salon beige y compris) se radicalisent; que les commentaires sont pleins de haine, de jugement, d’intolérance et que, bien souvent, ce sont les seuls a être publiés!!!!

        J’en ai parfois (comme beaucoup d’autres) honte pour ma religion!!!!
        L’intolérance au nom de Dieu tue notre Eglise!!!

        Merci encore….

        • Féru

          Votre religion ne vous appartient pas !
          J’ai honte pour les manifestations d’apostasie sur le mariage gay, les politesses éhontées à l’islam et ces chrétiens dits progressistes qui n’ont rien à faire dans l’église.
          Vous parlez de haine, mais quand on voit dévaluer et dénaturer les fondamentaux de la foi chrétienne, c’est plutôt de la rage et un combat désespéré pour la survie de tout ce que nos prédécesseurs ont construit dans la souffrance oui mais dans la certitude de la foi.

        • felix

          Que faut il penser de nos Pères de l’Eglise qui se sont battus, beaucoup ont été exilés dans des conditions très difficiles, pour défendre la doctrine du Christ ? Grâce à leur combat, nous avons hérité de la Vérité, qui est aujourd’hui bafouée.
          Je conseille la lecture ou la relecture de l’Apocalypse, nous sommes cités dans l’Eglise de Laodicée. Nous devrions prendre très au sérieux les recommandations et les menaces du Christ.

          Fraternellement

      • hermeneias

        yVES

        La bien-pensance lisse et apparemment bénigne est une glue , un sable mouvant , qui tue l’Eglise doucement mais surement , et de plus en plus rapidement .
        Vous en êtes un artisan plus ou moins conscient , j’espère pour vous pas trop conscient .
        Bien sur , il faut espérer que lorsque l’on défend une position , on est convaincu qu’elle est vraie . Ou bien ce serait une grave schizophrénie ou duplicité ou incohérence , en tout cas une maladie de l’esprit , qui touche gravement le monde et l’Eglise contemporaine et qui est la négation de l’idée de vérité et de la possibilité à l’atteindre ou à l’approcher .
        N’auriez vous pas vous même la conviction de défendre la vérité ? Ou bien le faites vous sans le savoir ?

        Or « la vérité nous rendra libre » …..

        Le problème est qu’une certaine « église conciliaire » « intégriste » veut imposer ce qui ressemble à une idéologie sous prétexte d’un concile « non dogmatique » qui apparait ainsi aussi tyrannique qu’idéologique comme on le voit dans la vie des sociétés aujourd’hui …. La dérive tyrannique des « démocraties » relativistes ( sans Dieu ) qui font du scepticisme leur « religion » et leur « dogme »

      • Féru

        Je ne fais partie d’aucun groupe et ne prétends nullement connaître la vérité. Je constate simplement que face à l’expression des enseignements du Christ et des apôtres, l’église ne parle pas d’une seule voix et qu’une partie s’en détourne pour satisfaire le Monde.

  4. Pauvre pécheur que je suis

    Satan est toujours à l’oeuvre depuis le début de l’humanité tout comme l’Esprit de Dieu !
    Gardons espoir et confiance dans les activités de l’Esprit Saint !
    Le Christ ne nous abandonnera pas dans notre foi + + +

  5. zézé

    Justement, je viens de lire un article concernant l’union homosexuelle – qui sera « débattue » lors du synode ! je rejoins @Feru ; ce Pape est très … bizarre !

    Mais j’ai lu aussi que Sr. Lucie avait écrit que la Très Sainte Vierge lui avait confié que …… « Satan s’attaquerait au mariage et à la famille dans ses dernières heures, mais que la Très Sainte Vierge lui avait déjà écrasé la tête »……..
    Gardons espoir et prions le Saint Esprit, Saint Michel Archange et bien sûr La Vierge Marie afin que nous sortions vainqueur de la lutte que Satan entretient contre Dieu le Père depuis le début de la Création !!!!!!!

    Notre seule arme doit être le Rosaire !!!!! prions le Chapelet tous les jours…. et demandons la conversion du Monde (pas seulement des juifs et musulmans), et que Le Saint Esprit éclaire notre Pape !!!!!!
    Seules les lois de Notre Seigneur Jésus selon les Evangiles doivent être suivies !
    J’espère en tout cas que ces malheureux couples qui sont divorcés ET remariés n’iront pas communier sous peine de péché mortel !!!! c’est-à-dire que l’Enfer n’est pas loin…..et n’oublions pas que c’est Dieu qui est offensé ! Les Lois de Dieu seules doivent être prises en compte et pas sous prétexte que nous sommes au XXIè siècle que tout est changé. RIEN n’est changé. Ne soyons pas comme ces moutons de Panurge, la réception de l’EUCHARISTIE, c’est-à-dire : Jésus en Corps, Sang Ame et Divinité doit être reçu avec la plus grande pureté de corps et d’Ame.
    St Paul disait que celui qui reçoit le Corps du Christ en état de péché se donne sa propre condamnation !

  6. Gilberte

    N’était-ce pas Pie X qui a dit après la séparation de l’Eglise et de l’Etat: l’Eglise est ruinée, mais libre? ce qui explique les paroles du Pape: l’Eglise ne pouvait pas faire grand chose, payée par l’Etat donc fonctionnaire de l’Etat ; encore faut-il que l’Etat n’y mette pas obstacle par ses lois

  7. Paul

    Certaines parties des prophéties de Notre Dame du Bon Succès.
    La plupart des prophéties de Notre Damme en Quito « a Mariana de Jesus Torres ont déjà étées remplies.
    Voici qulques unes des prophécies que accompliront le XX émme siecle « a suivre:
    Au XVIIe siècle, en Equateur, Marianna de Jésus Torres annonça une crise mondiale dans l’Eglise et dans la société qui commencera le XIX emme siècle et s’étendra à travers le 20 emme siècle.
    Elle a averti que pendant ce temps, Satan règnerait presque partout par le moyen de sectes maçonniques.
    Dans l’Eglise catholique les sacrements seront profanés et abusés, la lumière de la Foi serait presque entièrement éteinte dans les âmes.
    Les religieux seront réduits à un petit nombre et les vocations périront.
    L’impureté régnerait presque partout et les gens seraient sans aucun souci pour les questions spirituelles.
    Le 2 Février 1634, Notre-Dame averti Mère Mariana que de nombreux mauvais Supérieurs détruiront l’esprit de la religion, Elle a dit:´
    (TRES SERIEUX) « Elle a dit que le temps viendra où ceux qui devront justement défendre les droits de l’Eglise seront aveuglés. Sans humilité ou respect humain, ils se rejoindront les ennemis de l’Eglise pour les aider à accomplir leurs desseins.
    Malheur à l’erreur du sage et à celui qui gouverne l’Eglise, le pasteur du troupeau, que mon Très Saint Fils lui confié dans ses soins!
    Ils se concentreront en particulier sur les enfants afin de parvenir à cette corruption générale. Le démon travaillera sans cesse à corrompre les membres du clergé et réussira avec beaucoup d’entre eux.
    Et ces prêtres dépravés, qui scandaliseront le peuple chrétien, inciteront la haine des mauvais chrétiens et des ennemis de l’Église romaine, catholique et apostolique à tomber sur tous les prêtres.
    Malheur aux enfants de cette époque !
    Il sera difficile de recevoir le sacrement du baptême et aussi celui de la confirmation.
    Les enfants ne recevront pas les sacrements de la confession que s’ils restent dans les écoles catholiques, car le diable s’efforcera de le détruire au moyen de personnes en position d’auctorités. La même chose arrivera pour la sainte communion. (…)
    Quant au sacrement du mariage,qui symbolise l’union du Christ avec son Église, il sera attaqué et profondément profané.
    La franc-maçonnerie, alors au pouvoir, promulguera des lois iniques dans le but d’éliminer ce sacrement, rendant facile pour chacun de vivre dans le péché, et encourageant la procréation d’enfants illégitimes, nés sans la bénédiction de l’Église.
    L’innocence ne sera pas presque plus trouvée chez les enfants, ni la pudeur et la modestie chez les femmes.
    (LES FEMMES EN GÉNÉRAL TRANQUILLES DANS LES RUES S’HABILLENT GÉNÉRALEMENT PIRE QUE LES PROSTITUÉS AUX PORTES DES MOTELS OU DES QUARTIER BOHÉMES)!
    Le démon travaillera sans cesse à corrompre les membres du clergé et réussira avec beaucoup d’entre eux.
    Et ces prêtres dépravés, qui scandaliseront le peuple chrétien, inciteront la haine des mauvais chrétiens et des ennemis de l’Église romaine, catholique et apostolique à tomber sur tous les prêtres.« Dans ces temps malheureux, il y aura une luxure déchaînée qui entraînera les gens au péché et fera la conquête d’innombrables âmes frivoles qui seront perdues.
    On ne trouvera presque plus d’innocence chez les enfants ni de modestie chez les femmes.
    (POUR LES RELIGIEUX EN SILENCE OU ALLIÉS AUX ENNEMIS DE L’EGLISE):
    Dans ce suprême moment de besoin de l’Église, ceux qui devraient parler garderont le silence.
    Le troisième motif pour lequel la lampe s’est éteinte, c’est qu’en ce temps-là l’atmosphère sera remplie de l’esprit d’impureté qui, telle une mer immonde, inondera les rues, les places et endroits publics.
    Les prêtres s’écarteront de leurs devoirs sacrés et dévieront du chemin tracé par Dieu.
    Alors, l’Église subira la nuit obscure à cause de l’absence d’un prélat et d’un Père qui veille avec amour, douceur, force et prudence, et beaucoup d’entre eux perdront l’esprit de Dieu, mettant en grand danger leur âme.
    La Reine du ciel prononça ces paroles : « Ma dévotion, sous la consolante invocation du Bon Succès, sera le soutien et la sauvegarde de la foi dans la quasi-totale corruption du XX emme siècle. »
    L’infaillibilité pontificale sera déclarée dogme de foi par le même Pape que celui qui fut choisi pour la proclamation du dogme du mystère de mon Immaculée Conception
    «Notre-Dame du Bon Succès : Les prophéties de notre temps », .

    .

  8. jacky.a

    « Il l’a dit »…. »Il y a(vait) l’anti-cléricalisme et même le satanisme »

    Eugenio Scalfari de François – 1 Aout 2015

    « Je voudrais vous demander votre avis sur une affaire qui me stupéfie.
    Le 1er Juillet dernier, Eugenio Scalfari, le saint patron des « radical-chic » (la gauche caviar) et athée déclaré, a écrit un article de fou.
    Si Scalfari n’était pas un vieux barbon je dirais qu’il a écrit sous l’emprise de drogues.
    Je veux parler de « François, le pape prophète qui rencontre la modernité ».

    Il y a des énormités en roue libre,
    on lit que le Christ n’existe pas,
    on liquide la Trinité,
    on proclame que Bergoglio n’est pas le vicaire du Christ (qui n’existe pas), mais de Dieu;
    et ce genre de choses (je ne sais comment les qualifier) fait passer à l’arrière-plan le discours éculé habituel d’un « dieu » qui est le même pour tout le monde, les chrétiens, les juifs, les musulmans et ainsi de suite.
    Mais ce n’est pas cela qui m’a stupéfié, c’est plutôt le fait que de cet article, on a très peu parlé, voire pas du tout.
    Et pas même vous.
    Mais les énormités, elles ont été écrites par Scalfari, qui est encore très lu et qui a su accroître sa notoriété justement grâce à la confiance que le Pape lui a accordée.
    Alors, pourquoi ce silence autour de cet article, entre autre sans remarquer la singularité d’un athée qui se lance dans un éloge du Pape que ne ferait pas le plus servile des prêtres?

    Vous, que pensez-vous de cette indifférence? »

    http://benoit-et-moi.fr/2015-II/actualite/pour-completer-le-portrait-du-pape.html
    ww.repubblica.it/cultura/2015/07/01/news/francesco_papa_profeta_che_incontra_la_modernita_-118048516/

  9. Solstice

    Le pape:
    « La franc-maçonnerie dominait et l’Eglise ne pouvait pas faire grand chose. Il y avait l’anti-cléricalisme et même le satanisme…  »

    résumons la pensée de François. Elle [La franc-maçonnerie] dominait….. Elle [l’Eglise] ne pouvait ….
    Il y avait ….

    Vous l’avez compris le pape nous explique que tous ces affreux maux ont disparu….

    un exemple
    https://www.youtube.com/watch?v=gSG-NEf84bM

    un autre exemple
    https://www.youtube.com/watch?v=uS9iSUtivYo

    un autre exemple
    https://www.youtube.com/watch?v=yHgurrXR3pg

    Sacré François !

    Mais pourquoi diable François semble l’ignorer ? C’est simple. L’église a depuis bien longtemps cesser le combat ! Pourquoi en parler ? Il vaut mieux évoquer les Vieux combats qui n’ont plus cours, plutôt que de montrer qu’on a baisser les bras !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *