5416113

Il nous faut affronter la question de la vulnérabilité des démocraties

Download PDF

Message de Mgr Hervé Giraud suite aux attaques terroristes en France

« « Notre Père… délivre-nous du Mal »

Ce vendredi, 13 novembre 2015, ont eu lieu des attentats à Paris et au Stade de France. Notre pays, la France, a été frappé avec « une sauvagerie et une intensité particulières ». Alors que le monde connaît tant d’autres épreuves cruelles, notre nation traverse donc à nouveau la douleur d’un deuil écrasant et doit faire face à la barbarie propagée par des groupes fanatiques.

Comme beaucoup, sur tous les continents, nous sommes sous le choc et l’émotion face à ces évènements violents et meurtriers. Mais, même bouleversés et horrifiés, nous voulons d’abord être proches des victimes et de leurs familles. Le chef de l’Etat a décrété trois jours d’un deuil national auquel les évêques de France engagent les catholiques à s’associer. Dans de nombreuses paroisses, des messes seront célébrées, des intentions de prières universelles pourront être partagées.

À la suite du pape François et comme nombre de mes confrères de par le monde, j’invite les fidèles du diocèse à prier pour celles et ceux qui ont perdu la vie et pour leurs familles, pour les blessés et pour leurs proches, pour les personnels de secours et les soignants qui se dévouent à leur chevet, pour les forces de l’ordre soumises chaque jour à une redoutable tension et qui veillent sur nous, pour nos gouvernants et responsables politiques, enfin pour notre pays qui a dorénavant tant besoin que s’affermissent la sécurité et la paix. Nous n’omettrons pas de prier aussi pour ceux qui sombrent dans la violence aveugle et froide. Dans un même élan de prière et de compassion, j’invite les curés de notre diocèse à faire sonner le glas, à l’heure qui leur semblera la plus opportune, en mémoire des victimes des attentats.

Dès à présent, il nous faut collectivement affronter la question de la vulnérabilité des démocraties, lutter contre ceux qui veulent les détruire. Plus que jamais, il appartient à chacun de combattre l’ennemi intérieur que constitue « ce démon qui va et vient, à la recherche de sa proie » (1P 5,8.) « Si nous réussissons ensemble à extirper de nos cœurs le sentiment de rancœur, à nous opposer à toute forme d’intolérance et à toute manifestation de violence, nous freinerons la vague du fanatisme cruel qui met en danger la vie de nombreuses personnes, faisant obstacle à la progression de la paix dans le monde. » (Benoît XVI).

Face à la violence des hommes, demandons la grâce d’un cœur ferme qui ne donne pas prise au mal. Soyons des artisans de paix et de justice. Ne craignons pas de chercher à inventer une route commune, comme citoyens français, habitants du monde et même « frères universels ». Que Dieu notre Père nous délivre du Mal, de tout mal, et donne la paix à notre temps. »

10 comments

  1. Charlemagne

    Nous devons nous battre.
    Nous devons cesser d’être passifs devant la communautarisme rampant de la France.
    Nous devons cesser d’abandonner de pans entiers de notre Patrie, de notre sol, par lâcheté de mièvres personnages politiques, soucieux uniquement, égoïstement, de leur seul propre avenir personnel.
    Pas soucieux en tous cas de l’avenir de la France !!! Non.
    Toute cette tribu politicienne avide de nos bulletins de vote, tous ces petits comptables en bras de chemise, tous ces petits scribes soumis à la pression d’autres petits comptables crapoteux qui enfilent des perles à Bruxelles et qui étouffent la France et l’Europe, sous le joug du « paradigme » financier universel de la mondialisation: ce Mal parfait, ce Mammon étranglant notre vieille France, notre terre, nos agriculteurs, l’avenir de nos enfants.
    Basta !
    Tirons la force de refuser cette perspective épouvantable en nous ressourçant au cœur de notre Foi.
    Tirons notre force de la solidité de la parole de l’Évangile.
    Rien, rien n’y dit qu’il fasse se soumettre à cette nouvelle forme d’entrée sacrificielle en esclavage, consistant à tout accepter, tout toujours et toujours plus, faisant cette génuflexion contrainte qui nous révulse!

  2. sygiranus

    Encore un qui n’a jamais entendu parler de l’islam ! C’est quant même curieux à notre époque ! Le danger qu’il offre pour les corps, certes, mais aussi pour le âmes, est pourtant immédiat .

  3. Jean-Christophe

    Il est juste de prier pour les victimes de ces barbares assassins et pour leur famille
    C’est à nous de nous défendre contre les fous islamiques d’inciter les Musulmans à faire leur procès à ridiculiser la base de leur foi. Cela sera difficile
    Mais demander à Dieu de sauver la France n’est ce pas se moquer de lui alors que la France fille aînée de l’Église de son Fils Notre Seigneur trahit son Baptême depuis les lois permettant l’eugénisme et la disparition des trisomiques 21 et depuis trois ans le mariage pour tous
    Non Dieu Notre Père ne nous sauvera pas !
    Nous sommes la Nouvelle Ninive et devons comprendre qu’il faut nous repentir pour que Dieu nous délivre.
    Et si l’Église demandait à l’UNESCO que les Trisomiques 21 soient reconnus Patrimoine de l’Humanité ?
    Alors on entendrait les pas du Père et du Fils s’approcher de nous, alors le Pays quitterait sa robe de tristesse alors les Musulmans comprendraient que le Dieu Unique peut enfanter lui qui n’est pas enfanté. ….

  4. Au lieu de demander à lutter « contre ceux qui veulent » détruire « nos démocraties », nous ferions mieux de demander que le Christ qui est roi de France établisse son royaume dans tous les cœurs et particulièrement dans les nôtres.

    La « démocratie » telle que l’entendent les institutions, les médias et… certains évêques semble être surtout le règne du mensonge et de la violence. Celle de l’homme « libéré » des liens de la vérité et de la fraternité.

    « Que votre règne arrive »: règne de vérité, de justice et de paix universelle.

    Seigneur venez dans nos cœurs humains établir la paix ! Mettez dans nos bouches la vérité première justice que nous devons à nos semblables ! Rendez-nous justes et ne permettez pas que nous usions de violence et de mensonge.

    • Violette Dujardin

      Tout à fait d’accord avec vous : prions pour le règne universel de Dieu.

      Rendons grâce aussi pour ceux qui secourent, qui soignent et soulagent les douleurs et les peines de
      leurs frères.

      Violette Dujardin

      • Bien sûr, il existe des paragraphes valables dans le texte de l’évêque. Mais celui-ci

        « Dès à présent, il nous faut collectivement affronter la question de la vulnérabilité des démocraties, lutter contre ceux qui veulent les détruire. Plus que jamais, il appartient à chacun de combattre l’ennemi intérieur que constitue « ce démon qui va et vient, à la recherche de sa proie » (1P 5,8.) »

        Me semble fragmenter l’humanité. Il faut savoir que l’État français pratique lui-même le terrorisme soit « dur » en tuant sans procès, soit « soft », par exemple, en spoliant, mine de rien, ses opposants avec une magistrature corrompue. Combien y a-t-il de « traditionalistes » de conviction laissés sur le bord du chemin au profit d’autres choisis pour leurs convictions anti-traditionalistes « républicaines » ?

        Cela dit, je suis d’accord avec vous. Rendons grâce pour les services bienfaisants et les êtres humains qui s’y dévouent. Demandons à Dieu de récompenser ces gens merveilleux ainsi que tous les agents de l’État probes ou simplement honnêtes.

  5. le chef de l’état républicain et démocrate soi disant français est un ennemi de la vraie france catholique et monarchique de droit divin. il a continué avec haine et persévérance diabolique la destruction de notre pauvre france,en faisant entrer comme ses prédecesseurs des millions d’ennemis sur le sol de france et pour 2016 l’invasion va s’intensifier hélas, malheur à la france républicaine et apostate,je ne me joins absolument pas à la propagande socialo franc maçonne et larmes de crocodile d’un hollande et de son gouvernement athée et pourri,je prie de tout mon coeur de catholique pour les victimes et rejette de tout mon être ces démons qui nous gouverne,tout ces attentats servent la cause socialo franc-maçonne en vue des élections qui approche,seul le coeur sacré du CHRIST ROY GRAND DIEU nous sauvera de ce cataclysme satanique républicain,VIVE LA CROIX GLORIEUSE ET LE FUTUR GRAND MONARQUE HENRI 5 DE LA CROIX et que vienne le grand PAPE GREGOIRE 17 qui au nom de notre seigneur JESUS sauvera l’église catholique martyrisée depuis le funeste concile vatican2 le concile du diable.

  6. Gilberte

    en Suisse on ne se sent pas vulnérable, on fait face à l’islam, les réfugiés, les demandes de minarets récusées, ce qui est bien mal compris en France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *