Il y avait bien un évêque à Paris dimanche

Je me demandais si l’on verrait un évêque à La Manif pour Tous dimanche dernier. Avec la foule impressionnante qui est venue, cela a été difficile d’apercevoir un évêque. Le cardinal Vingt-Trois n’est pas venu malgré le beau temps. Pourtant il aurait été bien reçu, contrairement à l’Assemblée nationale.

Il y a bien un évêque de province qui est venu dans la capitale. Monseigneur Benoit Rivière s’est rendu dimanche à Paris à la rencontre annuelle des diocésains de Saône et Loire qui habitent dans en Ile de France. Mais il n’est pas passé la manifestation. Il a fait le point sur la situation du diocèse d’Autun- Chalon-Macon, avec ses 160 prêtres et son budget de 10 millions d’euros.

D’après l’un des lecteurs de Perepiscopus, il y avait Mgr Renauld de Dinechin, évêque auxiliaire de Paris.

17 comments

  1. gaudet

    Mon évêque Mrg Aillet de Bayonne avait fait des déclarations ouvertement sévères contre l’avortement, je pose la question de savoir , s’il y a manifesté ce jour ?et à quel endroit?

    Je remercie les responsables de ce blog de la réponse informée qu’ils pourront m’apporter .

  2. Golfin Guilhem

    Bonjour,

    je confirme la présence de Mgr de Dinechin dimanche, qui est passé à un moment juste à côté du petit groupe où je me trouvais. Un ami qui le connaît l’a formellement identifié – mais il était en civil.

  3. Daniel

    Ils ont été comme les politiques, ils ont eu peur qu’un manque de participants ne les fasse tourner en dérision sur les media.
    Nous qui sommes venus à la MPT de dimanche nous n’avons pas craint ça. Nous ne travaillons pas pour nous mais pour les enfants et les familles, contre Lucifer, pour qu’on ne fabrique pas des hommes et des femmes à prix d’argent afin d’assouvir ses désirs et ses frustrations. Pour qu’on ne rende pas fous des enfants en leur mettant en tête des choses qui ne sont pas de leur âge et des doutes qu’ils n’ont pas.
    .
    Ils attendent beaucoup de témoignage de la part des hommes et surtout des journalistes.
    beaucoup parmi eux sont frileux, peureux, timides, honteux, soumis, sans réaction, affadis, sans initiative, sans vision, sans imagination, tièdes, sans réaction, moutonniers, sans vigueur dans la foi, leur pensée est impuissante, contorsionnée, embrumée, pleine de mots qu’ils ne maîtrisent pas, étrangère à la Vérité, fade, à double face, etc
    Et pire encore, ils s’en satisfont, ils se donnent plein de bonnes excuses à eux-mêmes.

  4. Colline

    Dans quelques années, ou même encore plus tôt (!), nos enfants demanderont des comptes à l’église absente de cette Manif , en particulier à la conférence des évêques de france, à Mgr 23, tous incapables de défendre la famille et la vie, de sa conception à la mort !
    « Qui nul ne dit consent » : alors si la CEF est incapable de se prononcer clairement contre le gender, c’est qu’elle y est favorable ! ??? Honte à elle !

  5. zézé

    Oui honte à eux ! « si le sel s’affadit, avec quoi le salera-t-on ? il n’est plus bon qu’à être jeté dehors et foulé »…N.S.J.C.
    Ils seront jugés lorsqu’ils paraîtront devant DIEU, car ils n’auront pas été jugés sur cette terre, mais LA-HAUT, LA, il faudra qu’ils rendent des comptes et ce sera une toute autre histoire….

  6. Théodore

    Merci à tous les participants de la Manif pour tous. J’en avais les larmes aux yeux. La France n’est pas complètement perdue. C’est là que se trouvait l’Eglise du Christ. Les évêques ? pfff Mais restons vigilant et persévérons.

  7. COURIVAUD

    Lu.

    Il y a deux niveaux de lecture possibles :

    - le plus simple : « il n’y a pas de quoi pavoiser, Monsieur Bernard »

    - le second niveau de lecture : « faut-il en rire pour mieux pleurer » sur l’inconsistance générale de la majorité des évêques français (conditionnement idéologique daté, inculture croissante, ignorance des réalités, etc.)

  8. Sergio

    En tant qu’Aveyronnais de Paris je puis vous assurer que l’évêque de Rodez était lui aussi présent à Paris dans les salons de l’Aveyron pour rencontrer la communauté chrétienne aveyronnaise de Paris ! il n’est pas allé à la manif pour tous!

  9. Myriam

    Les évêques enseignent QUOI?????
    Depuis Vatican II c’est service minimum pour la plupart…
    Beaucoup de voyages…..
    Si ils enseignaient les églises seraient pleines….

  10. Frère Laurent

    Voilà ce qui arrive quand la LMPT n’assume pas ses racines catholiques ! A force de nous dire qu’il ne faut pas mettre l’Église dans le ‘coup’… Par ailleurs, d’autres religions sont représentées et ouvertement… C’est ce que j’appelle de l’auto-censure. Alors ?

    • zézé

      Je suis tout-à-fait d’accord avec vous, car nous mettons trop souvent notre lampe sous le boisseau … et nous en connaissons les conséquences !
      Depuis que l’on s’entend dire que « c’est une affaire privée »..alors trop contents de se taire beaucoup de nos prélats montrent l’exemple : se taisent, se terrent, et ne nous soutiennent en aucune façon. Mais remarquons bien, CIVITAS, est présent mais surtout personne n’en parle…sauf pour nous traiter d’intégriste-facho-extrêmedroitiste.
      Idem : Lorsque le chapelet est dit en pleine rue ce ne sont que moqueries et autres quolibets voir noms d’oiseaux.

    • Olivia

      Dans notre département, on ne peut pas mettre l’Église dans le coup !
      Notre diocèse n’est surement pas le seul dans ce cas.
      Dès que les racines chrétiennes ont été évoquées, l’évêque a réuni un groupe de personnes concernées assez proches de lui, a fait pression sur ce groupe et fait arrêter ce qui était en cours (avec l’aide d’arguments comme la charité, la cohésion pastorale, la reconnaissance de sensibilités différentes, l’Amour …..).
      LMPT , mouvement apolitique et areligieux, se protège ainsi des pressions et peut continuer son action.

  11. Zabo

    Les évêques vraiment catholiques (en France ne nous leurrons pas ils ne sont guerre nombreux) étaient à la marche pour la vie ou la soutenaient officiellement.
    La Manif pour tous fait de bonnes choses, mais elle refuse d’afficher sa catholicité intrinsèque et elle le refuse même aux participants de ses manifestations, elle écarte ceux qui se joindraient à elle avec bonheur et efficacité (Farida Belghoul par ex ou des élus du FN), alors qu’on ne se plaigne pas !
    Le jour où la Manif pour tous aura vraiment choisi le camp de Dieu et de la France fille aînée de l’Eglise, ouvertement et sans concessions à ses mentors politiques de l’UMP, nous pourrons exiger des évêques qu’ils descendent à nos côtés dans la rue.
    « Qui n’est pas avec moi est contre moi », il n’y a pas de moyen terme.
    A bon entendeur, salut !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>