mgr-ginoux

Immigrés : pas de tri à faire selon Mgr Ginoux

Download PDF

Mgr Ginoux, l’évêque de Montauban a relayé l’appel du pape François :

«Face à cette arrivée ininterrompue et donc incontrôlable de personnes qui fuient (sans doute pour des raisons diverses) nous ne pouvons pas établir un tri ou déterminer qui a droit et qui n’a pas droit à être aidé. J’ai, dès le début, choisi de répondre aux situations dramatiques des familles réfugiées en Tarn-et-Garonne : on ne peut laisser des enfants en bas âge vivre dans la rue ou dans des conditions déplorables, on ne peut les séparer de leurs parents, on ne peut accepter de telles réalités. Il y a là une urgence humanitaire. Comme chrétien je ne peux faire autre chose qu’agir même si l’analyse politique me fait dénoncer les atrocités de l’Etat Islamique et les complicités dont il bénéficie. Dénoncer un mal est nécessaire, y remédier l’est encore plus. Je souhaite que chaque catholique, chaque famille catholique, chaque paroisse catholique entende l’appel du pape François et ouvre son cœur et donc… sa porte. Modestement c’est ce que j’essaie de faire et ce que je demande aux fidèles du Christ.»

Selon plusieurs articles de presse, ce sont environ 4000 combattants islamistes qui se sont inflitrés parmi les migrants. Certains ont été arrêtés en Bulgarie, en Hongrie, en Allemagne. La police française soupçonne leur présence à Calais…

11 comments

  1. montecristo

    Si j’ai bien compris : on exige des chrétiens qu’ils n’abandonnent pas leur pays quitte à ce qu’ils se fassent massacrer et … on accueille leurs assassins, qui fuient pour des raisons purement économiques !
    Désolé ! Ça ! … c’est pas dans l’évangile !

  2. Maurice

    Bien sûr que SI, il faut faire un trie !
    Quelle est la population qui est massacrée ? Les musulmans ou les chrétiens d’orient ?
    Pour les 1ers c’est une fuite devant des combats de guerre, pour les autres c’est une question de survie ! Il y a là une très grande différence et ne pas la voir est condamnable.
    Ceux qui fuient la guerre devraient rester dans leur pays pour le défendre comme nous l’avons fait en Europe. (pas tous hélas, mais qu’aurions-nous fait ? Et analyser l’histoire avec des dizaines d’années de recul est très facile)
    qu’ils demandent asiles aux pays arabes ! Qu’ils se massent à leurs frontières et se comporte comme ils le font en Hongrie et autres pays traversés !

  3. Féru

    On aurait aimé la même demande pour les chrétiens martyrs ou persécutés et restés chez eux. Msgr voit-il les banlieues déjà envahies de tchadors ?

  4. Hugues

    Qu’il les loge chez lui, dans ses appartements. Les français n’en peuvent plus, d’être sollicités à tout va, à chaque fois qu’un chat a fait pipi là où il n’aurait pas dû…

  5. Bernard Pellabeuf

    Saint Paul dans l’épître aux Galates (6,10) dit que notre charité doit aller surtout à nos proches dans la foi. Ce n’est pas un tri, cela ?

  6. mme

    C’est drôle on entend actuellement des évêques que l’on entend pas d’habitude… et pour nous dire quoi :
    qu’il y a urgence humanitaire et qu’il faut ouvrir son cœur à des envahisseurs d’une religion qui est contraire à l’Amour de Dieu.
    A t on encore la même religion ?

  7. benouze

    Question aux évêques de France: vous avez beaucoup de place dans votre évêché et vous voilà prêt à prendre chez vous des migrants sans faire de tri possible.Vous les hébergez dans des salles où trônent des crucifix, des images pieuses.Là, furieux les migrants que l’on croyait sages, se révoltent et cassent tout car ils sont musulmans et ne comprennent pas pourquoi il y a des signes distinctifs des chrétiens dans ces locaux.Quelle sera votre réaction Monseigneur quand des ingrats brisent devant vos yeux les crucifix, déchirent ou brulent les images saintes, crachent sur ces même images.J’aimerai lire sur ce site la réaction des évêques voyant ce sinistre scandale causé par des migrants musulmans qui ne respectent pas les chrétiens. Je suis pour recevoir les migrants, mais SEULEMENT les chrétiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *