agriculture_v_1

Info – Economie – Les propositions du Saint-Siège pour un « développement équitable »

Download PDF

Promouvoir les petits producteurs agricoles, encourager les accords multilatéraux, réduire la dette : voici autant de conseils que le Saint-Siège adresse à la conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement. A l’occasion de la 14e conférence ministérielle de l’UNCTAD qui s’est tenue à Nairobi, au Kenya, l’observateur permanent du Saint-Siège près l’ONU à Genève, Mgr Ivan Jurkovic, a rappelé l’importance de cette conférence onusienne et les buts qu’elle devrait rechercher à atteindre.

« créer un système mondial basé sur l’idée d’un développement qui pourrait être vraiment durable, inclusif et équitable à tous les niveaux. »

C’est pourquoi Mgr Jurkovic propose quelques pistes : « le développement des petits fermiers et des petits producteurs » qui « pourrait être vital non seulement pour réduire la pauvreté mais aussi pour fournir de nouveaux moyens pour préserver les écosystèmes locaux ». Mais il souligne aussi l’importance des accords multipartites, seuls à même de donner au pluralisme « une dimension universelle et de faciliter un dialogue inclusif » pour éviter les situations asymétriques où les plus forts ont davantage de moyens de pressions sur les plus faibles.

Enfin, la question de la dette des pays les plus pauvres doit être reposée comme l’a déjà rappelé le Pape François. Place à une solidarité transfrontalière qui respecte « l’égale dignité de tous les peuples » et évite « la domination des plus forts, des seuls intérêts nationaux, des inégalités et des injustices ».

 

Source Radio Vatican