42 comments

  1. jejomau

    Qu’on mute ce pauvre dingo dans l’Etat Islamique ou en Arabie Saoudite : il verra bien ce qu’il faut penser de Allah !!

    En tout cas je suis super-content : les Egyptiens, peuple libre et fier, vont pendre Morsi le muslim !!!!!

  2. Noillar

    C’est assurément une homélie populiste. Dite en un lieu neutre ou profane oui, pourquoi pas mais pas dans une église. Cela s’appelle aussi du relativisme… heureusement que le message était de paix. Quant à la référence de Jean Ferrat, oui aussi mais point n’est besoin de s’appesantir sur le fait communiste. Trop c’est trop!!

    • Maurice

      Malheureusement, quelques prêtres confondent l’église dont ils ont la charge avec une salle de communale ! Ils y font faire de tout, à leurs yeux rien n’est trop bien pour faire venir une population qui se moque comme d’une guigne que ce sont dans une Église que cela ce passe, parfois c’est même le contraire, une partie de cette populace est bien contente de voir une Église devenir autre chose qu’un lieu de culte, comme l’a fait Staline.
      Là, c’est pour un soit-disant message de paix, j’ai vue la distribution de feuille de prières de couleur verte pour prier – avec nos amis musulmans -, distribution dans une église à la fin d’un office néo-protestant.

      • Noillar

        Qu’entendez-vous par office néo-protestant?? En tout cas, oui, certains prêtres un peu trop proches de la notion de sécularisation s’en vont se compromettre dans des propos parfois irreligieux. D’un autre côté, un ecclésiastique proches de l’actualité n’est-il pas non plus dans la réalisation de son sacerdoce vis à vis de ses fidèles qui eux sont dans la vie de terrain? Un bon communicant ne doit-il pas se mettre en empathie avec son auditoire? Quelles sont les limites de cette communication entre un représentant de l’ordre moral théologal et des auditeurs assujettis aux valeurs morales cardinales? Pas simple. En tout cas, pas de référence au communisme ni à des courants de pensées (bouddhisme) qui sont des philosophies de vie, en aucun cas des religions.

        • Maurice

          Par néo-protestant, je fais allusion aux offices qui se font actuellement dans les églises pratiquant la réforme. La réforme n’est-elle pas le protestantisme ?

          La reforme V2 n’a-t-elle pas été faite avec des protestants ? C’est du moins ce que j’ai lu lorsque j’ai fait des recherches pour savoir comment elle avait été décidée et fait, il y avait parmi ceux qui l’ont faite 6 réformés ; c’est donc des offices néo-protestants, pour en avoir confirmation, j’ai fait comme d’autres, j’ai regardé « le jour du Seigneur » et fait attention aux passages des reformés, c’est pareil ! Encore un peu et les fidèles taperont dans les mains comme pour un spectacle de gospel.

          @ Le nom de Jésus : Lorsque j’allais au caté, il nous était dit :
          Vous ne devez pas assister à des offices d’autre religion que le Catholicisme.
          Vous en faites ce que vous voulez, mais je suis les préceptes que les frères (car c’était des frères, pas faciles mais justes) qui nous enseignés les préceptes à suivre pour être un bon catholique. Je n’y arrive pas toujours, la chair est faible, mais au moins je ne me dévoie pas ailleurs pour louer le seigneur ! Deo gratias !

  3. rocheteau

    malheureusement ça ne m’étonne pas ! il y a quelques 30 ans un instituteur dans l’école libre où ma fille était enseignée avait déjà affirmé « toutes les religions se valent »… mais le comble c’est que de telles paroles soient inscrites et publiées dans nos églises ! c’est vraiment scandaleux ! malheur à ceux par qui le scandale arrive !
    Père pardonne-nous nous ne savons plus ce que nous faisons ni ce que nous défaisons…..
    qu’attendre de bon de ces pasteurs et laïcs qui ne savent plus qu’il n’y a qu’une seule vérité, qu’une seule religion qui peut nous faire connaître le seul vrai Dieu ? Bien sûr ne méprisons pas ceux qui sincèrement et du fond du cœur adhère à une autre religion car peut-être nous précéderont-ils dans le royaume s’il ont su mener une vie droite et bonne…. mais il est vrai que le Christ nous a dit d’aller par le monde entier proclamer l’évangile, la bonne nouvelle du salut qui seule donne sens à la vie humaine et à tous ses aléas.
    le catéchisme de l’Eglise catholique explique ça très bien
    que notre Seigneur Dieu nous prenne en pitié….

  4. Gauvain

    Le troubadour stalinien a envouté toute l’équipe paroissiale ?

    Vous devez comprendre que les dirigeants bolcheviques qui ont conquis la Russie n’étaient pas des russes. Ils haïssaient les russes. Ils haïssaient les chrétiens. Poussés par la haine ethnique, ils ont torturé et massacré des millions de russes sans l’ombre d’un remord. On ne peut pas le souligner assez. Le bolchevisme a commis les plus grands massacres de tous les temps. Le fait que la plupart du monde soit ignorant et insensible à ce crime monstrueux est la preuve que les médias mondiaux sont aux mains des auteurs de ce crime.

    -Alexandre Soljenitsyne

    https://www.youtube.com/watch?v=qwR0jT5R0P8

  5. Thierry1354

    Jésus n’est considéré que comme un simple prophète, c’est issu du. Talmud, du gnosticisme, de l’islam et véhiculé par l’ésotérisme, le New-Age actuel et le relativisme, ce qui plait bien à Satan, voilà l’Antéchrist. Mais Mahomet, épileptique, ce qui causait ses visions délirantes, est mort empoisonné et enterré. Sidharta Gautama dit le Boudha vient d’une famille riche et a fait le choix d’une vie simple sans plus.et il a fui l’Inde et mort aussi. Jésus-Christ Fils de Dieu est mort mais ressuscité et nous a envoyé le Saint-Esprit, notre Pentecôte. Jésus dans sa puissance d’humilité a lavé les pieds de ses disciples dans l’Evangile de Jean pour nous donner un exemple comme il nous le dit. Dans leur suffisance et leur orgueil bornés les 2 autres « prophètes » n’auraient pas été capables de cet acte pur et absolu de Notre Seigneur qui nous a donné aussi le Baptême et l’Eucharistie. Ce que dit cette paroisse est un blasphème envers le Roi de l’Univers, et le Seigneur des Armées dit qu’il est un Dieu jaloux, il est patient et lent à la colère, mais elle viendra contre les impies, attendons cette heure de vengeance et de rétribution…

  6. allegro

    Et « cerise sur le gâteau », Jean Ferrat est mis à contribution pour faire avaler la potion !

    l’Eglise locale dont ils ont la charge est biologiquement en voie de disparition, qui s’en étonnera ?

  7. Bayard

    Eh oui! Au nom d’une fraternité universelle chère aux francs-maçons, l’Eglise, par la voix même de ses pasteurs, piétine allègrement la foi chrétienne, en nommant « charité » ce qui n’est en définitive qu’une déconstruction progressive de tous les enseignements et dogmes de l’évangile. Communiste athée et anticlérical, Jean Ferrat devient ainsi « messager de Pâques »: Quelle folie!

  8. Le nom de Jésus

    Ah zut, si on ne prend plus le temps d’ouvrir une Bible avant de parler ou d’écrire alors…

    C’est par le nom de Jésus–Christ de Nazareth  Ac 4(10),

    Car il n’y a pas sous le ciel d’autre nom donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés.

    Dieu l’a souverainement élevé et lui a conféré le Nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au Nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux sur la terre et sous la terre et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.  Phil 2(9–11).

    C’est par la foi en son nom que son nom a raffermi celui que vous voyez et connaissez ; c’est la foi en lui qui a donné à cet homme cette entière guérison, en présence de vous tous. Ac 3(16)

    Et quiconque alors invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.  Ac2(21) Cf Joël 3(5)

    Et voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom ils chasseront les démons,… ils imposeront les mains(sous entendu en mon Nom) aux malades et ceux–ci seront guéris. »

    J’ai beaucoup d’affection pour les pratiquants d’autres religions. Comme certains ont fait le carême en communion avec les chrétiens, je veux bien porter le foulard et faire le ramadan en communion avec eux, je veux bien pratiquer toute sorte de charités à leur égard et surtout les respecter dans leur foi mais par pitié, ne touchez pas au nom de Jésus ou ma foi serait vaine!

  9. Vincent Delérins

    http://www.ouest-france.fr/le-pere-joseph-horion-fete-ses-50-ans-de-pretrise-2625468

    Le père Joseph Horion fête ses 50 ans de prêtrise
    Oisseau – 14 Juin 2014
    Un agenda sous le bras à la place du bréviaire. Le père Joseph Horion, installé à Oisseau depuis 1988, anime la paroisse Notre-Dame-du-Hec : Oisseau, Châtillon, Saint-Georges-Buttavent, Contest, Placé, La Chapelle-au-Grain, Saint-Baudelle, Parigné-sur-Braye, Saint-Mars-sur-Colmont. Si gérer l’ensemble ne tient pas du miracle, cela demande tout de même une solide organisation.

    Né le 1er mars 1937 à Vautorte, dans une petite ferme proche de la forêt de Mayenne, Joseph Horion passe son enfance avec ses quatre soeurs et deux frères. Gamin, la vie de l’église le tracasse déjà. Tous les ans lors de la kermesse, il fallait transporter du bois de forêt pour les stands.

    « Il y avait des « gros fermiers » qui habitaient tout près et étaient bien équipés et mon père, qui n’avait que 11 ha et des juments souvent bancales. Ces fermiers, bien sympas, auraient pu facilement faire le transport du bois, raconte-t-il. Mais non, le curé arrivait toujours chez nous pour le service, en disant qu’ils n’étaient pas disponibles, n’avaient pas le temps. »

    Devenir prêtre pour changer l’Église

    Un jour, en suivant son père, les chevaux et le chargement de bois, le jeune Joseph Horion a eu cette drôle d’idée. « Ce n’était pas normal que le curé écoute toujours les gros. Je me suis dit : je veux devenir prêtre pour que tout ça change, se souvient le père Horion. Je sais que cela peut paraître prétentieux, mais ma décision était prise pour changer l’Église. »

    Ordonné prêtre le 16 février 1964, Joseph Horion est nommé vicaire à Laval. Vingt-et-un ans dans la paroisse des Fourches et du Bourny. Il voit le secteur grandir. « Nous étions trois prêtres au milieu d’une population ouvrière et jeune. »

    L’abbé Horion est arrivé à Parigné-sur-Braye en 1985. « Un couple m’a demandé si je pouvais l’accueillir pour une cérémonie de mariage, le garçon était divorcé. Mais la veille de la célébration, le vicaire général est venu me voir pour annuler ce mariage. » Joseph Horion n’a rien dit et le lendemain, il a assuré la cérémonie.

    « Le lundi suivant, je me suis rendu à l’évêché pour informer notre évêque. » Le prélat l’a regardé fixement et lui a proposé le poste de curé de Oisseau et de Saint-Mars-sur-Colmont. « Belle confiance de notre évêque qui était le père Billé », se souvient, ému, Joseph Horion.

    Ce dimanche 15 juin, à 10 h 30, une messe d’action de Grâce sera célébrée à l’église de Saint-Georges-Buttavent, en l’honneur des 50 ans de sacerdoce de l’abbé Joseph Horion.

    • rocheteau

      et bien quel trajet scandaleux pour ce prêtre…. l’obéissance ? connait pas ! l’appartenance à l’Eglise ? connait pas ! le respect de la loi de Dieu ? connait pas ! seule son opinion personnelle compte ! qui est-il pour juger des situations et prendre des décisions contraires aux ordres reçus….
      tout s’explique pour ce papier dans son église !
      mais qu’attend-il pour se faire adepte du new age (là il serait à sa place) et quitter le catholicisme où il n’a rien à faire et où il ne commet que des reniements et où malheureusement il entraîne des âmes….

  10. Si on n’arrive pas à faire la différence entre Dieu et le Christ . . . Comment peut-on comprendre l’Enseignement du Christ qui est pour le chrétien : AMOUR ? J’ai toujours su que Dieu était Notre Père, le Père des Cieux et le Christ, son Premier Fils, Celui qu’Il a envoyé sur la Terre pour nous rappeler les Paroles de Son Père. Il n’y a pas d’importance à croire en Jésus, en Mahomet ou en Boudha ? Je comprends pourquoi cette confusion existe entre les prêtres et ceux qui essaient de croire ! Une vieille personne m’avait dit, il y a des années . . . « Ils croient sans comprendre ! » et de nos jours, cela continue et les églises se vident peu à peu, certains n’ayant pas la satisfaction de l’enseignement. Personnellement si je me suis retiré, j’ai cherché la Vérité . . . Mathieu ch 7 verset 7 : « … cherchez, et vous trouverez ». Et si vous voulez en savoir un peu plus, vous avez dû entendre parler de l’Esprit-Saint qui est pour (nous) chrétien le Deuxième Fils : « Celui qui ne m’aime pas ne garde point mes paroles. Et la parole que vous entendez n’est pas de moi, mais du Père qui m’a envoyé. Je vous ai dit ces choses pendant que je demeure avec vous. Mais le Consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. » . . . . (Jean 14 versets 24 à 26). Et l’Enseignement du Christ est pour la « Terre » ; donc difficile à comprendre car combien sont ceux qui vivent par l’Esprit ? Et pour conclure entre Mahomet et Boudha, il y a un océan qui les sépare. Boudha est tourné vers la Sagesse et Mahomet vers la Violence. Pour ce dernier, que tout oppose à l’Amour et la Sagesse, nous voyons bien que malgré les siècles passés, il reste matériel et rien ne peut subsister en un enseignement qui fait couler le sang ! Il ne nous reste qu’à prier pour ces gens-là. Seule la prière pourrait convenir pour cette idéologie politique et religieuse qu’est l’Islam et au nom d’Allah fait du mal à l’humanité. Surtout ne soyons pas hypocrite, voyons le Mal en face de nous et prions.

    • rocheteau

      oui mais Jésus est Dieu, nous l’affirmons dans le CREDO ! « Il est Dieu, né de Dieu, engendré non pas créé, consubstantiel au Père »
      Il est Notre Seigneur, lui, le seul Saint ! il l’affirme à Philippe : « tu n’as pas compris Philippe ? qui m’a vu a vu le Père ! » et aujourd’hui il nous dit encore, « tout ce que j’ai est au Père, et tout ce qui est au Père est à moi »
      connaître de plus en plus Jésus c’est le but de chaque chrétien, on ne peut aller au Père (toujours mystérieux et si loin de notre humanité) que par Jésus, lui le seul chemin ! comme pour Ste Thérèse de l’Enfant Jésus un seul livre est indispensable, utile et nécessaire, l’Évangile qu’on n’a jamais fini de découvrir….je voudrais le connaître par cœur, de tout mon cœur !!!
      non on ne peut confondre Jésus avec Allah ou Bouddha…

  11. Pingback: Jésus, Mahomet ou Boudha, quelle importance ? | Phi/Psy/Spi

  12. Dans le diocèse de Laval.ils sont tombés sur la tête…ces jocrisses veulent signer la fin du christianisme. Que font ces prêtres « Bisounours » au sein de l’Eglise catholique et romaine ? La place de ces mauvais pasteurs se trouve sur une autre planète !

  13. Philippe Mangé

    Ils sont œcuCUméniquement déments ! Entre notre Seigneur Jésus, le saigneur mahomet et le bouddhisme ostentatoire avec ses bonzes tapeurs de fric, l’amalgame est d’une naïveté affligeante !

  14. J’ai bien compris le sens de cet article, oui, c’est beau la vie ! par contre c’est Jésus-Christ qui a donné sa vie à la croix pour l’humanité et non mohamet ni boudha qui sont morts pour nous sauver.Pâques c’est Jésus,il est le chemin,la vérité,la vie ! alors c’est cela qui est important et je pense qu’on ne peut pas les mettre à égalité !!!

  15. Joyeux mélange qui signe une grande ignorance de l’Islam, du boudhisme et du christianisme également.
    Sans parler du communisme et de ses millions de victimes.
    L’amour de Jésus ne les étouffe pas……

  16. Gilberte

    Jésus Christ nous a prévenus: « Des faux prophètes surgiront en nombre et abuseront bien des gens…il surgira, en effet des faux Christs et des faux prophètes, qui produiront des signes et des prodiges considérables, capables d’abuser bien des gens, si possible, même des élus (évang selon Saint Matthieu 24)

  17. Je constate que beaucoup on compris, mais à mon grand regret personne ne change de bord.
    Pour ma part, je n’ai pas attendu de voir ou de lire toute ces fadaises.
    J’ai changer d’église et préféré être à la Fraternité St Pie x.
    Si vous aviez un peut de courage c’est là qui vous faudrait être sans avoir peur du quand diront -on.

  18. allegro

    @Fètis

    rassurez-vous, il y déjà bien longtemps que je ne vais plus à la messe « moderne » sans être un fidèle
    de la FSSPX.
    Je n’ai qu’une priorité en matière liturgique : la messe dite de « Saint-Pie V » …. et le reste en découle ;
    « lex orandi – lex credendi ».

    Reste que tout le monde n’a pas le choix de la sainte messe à proximité de chez soi. Mais c’est aussi
    une épreuve de fidélité que d’accepter des déplacements longs et coûteux.
    (dans les missions, les fidèles ne peuvent être visités par le prêtre, se confesser, entendre la messe, que de temps en temps et loin de toutes les semaines….)

    allegro

  19. je suis tout à fait d’accord avec vous. Il n’y a malheureusement pas des messes selon le rite de Saint v, partout .Il nous arrive parfois même chez nous d’avoir des fidèles qui comme vous le dite ne peuvent pas ce déplacer tout les dimanches pour des questions d’argent.
    Alors il assiste parfois a des messes conciliaire, qui son encore correcte, tout en suivant leur missel ancien. Quand à nos prêtres ils sont compréhensifs.

  20. Hervé Soulié

    Hélas ! Ce morceau de bravoure est l’expression typique d’un curé de paroisse provincial, post-conciliaire et soixante-huitard, des sixties ou des seventies.
    Je préfère ne pas connaître son nom.
    Je l’imagine âgé, faussement familier avec ses rares paroissiens,infligeant sa liturgie pauvre et désacralisée, ayant tout échoué dans sa vie pastorale, mais arc-bouté aussi sur l’échec de sa vie, et continuant désespérément sur le même tempo…
    Pauvres paroissiens de Notre-Dame du Hec ! Vous aurez acquis une indulgence plénière au jour du Jugement… pour avoir subi un pasteur minable.

  21. santiago64

    Actes 4:12
    Ce Jésus que vous avez crucifié. ..il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.

    Et:

    1 Corinthiens 8:6
    pour nous il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes.

    Ces textes et bien d’autres encore « fracassent » ( selon les termes de notre 1°ministre) les niaiseries absurdes de ce bulletin paroissial de k niveau.

    Comment comparer Jésus-Christ crucifié et ressuscité avec un bédouin vicieux pillard et un philosophe nihiliste hindou qui a passé son temps à contempler son nombril par haine de l’être et attente du néant ?
    Il y a des pieds au cul qui se perdent, plus salutaires que les divagations syncrétistes de quelques rédacteurs ignares et béatement masochistes.

  22. Louis JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    Bonjour,
    Pourriez-vous me dire où et quand sont Ressuscités et montés aux Cieux, Bouddha, Mahomet et les autres?
    Que l’ESPRIT-SAINT vous bénisse et vous garde dans Sa Paix et Sa Joie!
    Merci!
    JFL

  23. Pingback: Remettons le Père Joseph HORION dans les pas du Christ | SITAmnesty

  24. Solstice

    Il y a 10 jours alors que je prenais rendez vous avec un pretre de ma paroisse en Anjou pour une confession dans la semaine, J’ai abordé le probleme de l’islam en France et ce pretre m’a répondu d’un ton ferme et sans ambiguité, qu’il ne fallait surtout pas les évangeliser et les convertir ( les musulmans) car ils ont le meme Dieu.(SIC) Il a mis fin brutalement à la conversation lorsqu’il s’est rendu compte que je ne partageais pas son avis.

    oui oui c’est un pretre catholique qui a environ 85 ans. L’heure est grave.

  25. rocheteau

    que les humains croient en Dieu malgré les noms différents qu’ils lui attribuent c’est une bonne chose, (voir St Paul aux romains 1 18 et suivants) mais qu’un prêtre catholique brade et rabaisse ainsi notre Seigneur et notre si belle religion est inexcusable….

    • NOILLAR

      Oui,oui. Et au sujet de la proposition de Daril Boubakeur qui voudrait faire transformer les églises en mosquées bien peu d’évêques ont réagi. Heureusement l’archevêque d’Albi, Jean LEGREZ a quant à lui bien précisé que la religion catholique N’EST ABSOLUMENT PAS LA MÊME que la religion musulmane et que donc on ne pouvait, sur une décision arbitraire et en contradiction avec la loi de la séparation de l’Église et de l’État, changer la destination d’un lieu de culte.

  26. Patricia

    Quelles confusions!
    Et cela venant d’un prêtre qui est censé accompagner les gens sur le Chemin de la foi et aussi donner les sacrements… mais peut-être pense-t’il que ce ne sont que des symboles?!
    Il y a manifestement un problème, ou une maladresse ou bien un malentendu.
    Bref, c’est à préciser… car « seule la vérité rend libre » dit St-Jean.

    C’est un fait que nous ne sommes pas suffisamment instruit, tout au long de notre vie, quant à notre spiritualité religieuse.
    Nous avons reçu en héritage un trésor que je découvre depuis l’année de la foi (2012-2013). Après Ste-Thérèse de Lisieux, je découvre maintenant La Grande Thérèse d’Avila… et je me réjouis à l’idée qu’il me reste encore tant à explorer et à approfondir dans la lecture de tous nos Saints et tous les Docteurs de l’Eglise.
    Je me dis que pour témoigner, et être entendu, il faut : l’expérience de l’intériorité et sa compréhension.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *