La chapelle d’une université vandalisée à Washington D.C.

Download PDF

CrucifixbrokenLa Dahlgren Chapel de la Georgetown University, l’université jésuite de Washington D.C., a été vandalisée par un ou des inconnus dans la nuit du samedi 13 avril dernier. Les vandales s’en sont pris au mobilier et à des installations, mais, semble-t-il, il n’y a pas eu de profanation des objets sacrés selon le président de l’Université sauf un grand crucifix : la main gauche du Christ a été brisée. Toutefois, les dégâts semblent avoir été suffisamment importants pour que les Messes habituelles célébrées le dimanche à 11 h et 12 h 30 en cette chapelle, soient transférées en un autre lieu. C’est la seconde fois, en moins d’une année, que cette chapelle du campus de l’Université est vandalisée. En mai dernier, les marches de la chapelle avaient été parsemées de préservatifs de peaux de bananes et de gobelets d’alcool…

4051029659

2 comments

  1. Thierry

    Le diable sent que sa fin est proche,alors il se déchaîne comme jamais§Vous rendez-vous compte que des gens résistent à sa dernière séduction qui a pour nom le politiquement correct?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *