“La Croix”, le P. Lombardi, Mgr Di Noia et la FSSPX

La lettre de Mgr Augustine Di Noia, vice-président de la Commission pontificale Ecclesia Dei, adressée en décembre dernier à Mgr Bernard Fellay, supérieur général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X, et destinée aux prêtres de cette fraternité, ne serait-elle qu’une « initiative personnelle » ou, pour citer verbatim, un « appel personnel » du prélat romain comme le soutient Nicolas Senèze dans La Croix d’hier qui le tiendrait du Père Federico Lombardi,  directeur de la salle de presse du Saint-Siège : « “Il ne s’agit pas d’un document officiel de la Commission Ecclesia Dei, mais d’un appel personnel du vice-président, Mgr Di Noia”, a expliqué à La Croix le P. Federico Lombardi (…), se refusant à faire plus de commentaire » ? Que La Croix tente de minimiser la démarche du prélat que le pape a mandaté pour tenter de surpasser une situation apparemment figée, en la qualifiant d’« initiative personnelle », est peu sérieux, et que le journal s’appuie sur un commentaire “personnel” du P. Lombardi qui, on l’admettra sans difficulté, n’est pas chargé du dossier de la FSSPX, s’apparente à une manœuvre d’enfumage.

8 comments

  1. Isambart Busquet

    Cette initiative que je me permets de qualifier « d’heureuse », même si le P. Lombardi ne semble pas l’apprécier avec le même terme, démontre une fois de plus les luttes internes au sein du Vatican ! Benoît XVI parlait d’être préservé « des loups » dans son homélie d’investiture. Serait-ce Di Noia ou Lombardi qui appartient à cette dénomination ?
    Prions pour SS Benoît XVI, toujours plus.

  2. Didier Frelon

    Eventuelle initiative personnelle d’un côté d’un prélat Ecclesia Dei, éventuel enfumage de l’autre par un directeur de presse du St Siège et, dans la réalité, un Mgr. d’Evreux qui éloigne un prêtre qui ne fait, semble-t-il, que ce que son sacerdoce l’appelle à faire… (ou alors le sacerdoce a un autre sens chez les modernes). Faisant ces petits rapprochements, on percoit combien il est encore long le chemin à travers les réticences romaines vers la « réconciliaton » .
    Mais, au fait, pourquoi cette obsession de réconciliation ? Voilà bien de l’énergie purement et simplement perdue dans des tergiversations savantes et même séduisantes (voire trompeuses) de clercs -même peut-être sincères, qui sait ?- mais coupés des réalités; mais comment peut-on à ce point oublier l’essentiel: le soin des âmes ? Toute cette énergie qui serait mieux utilisée à la (ré)évangélisation post-conciliaire. Sur le terrain et loin des bureaux capitonnés. Avec le temps, l’épanouissement de l’arbre sain portant de bons fruits suffira à démontrer où est le vrai combat.

  3. ankou

    Depuis quelques temps, je me pose la question : le Saint père sait-il toutes les manœuvres qui se trame dans son dos pour dénigrer la fraternité FSSPX ou FSSP ?!
    Le clergé français est à la manœuvre et tient bon la barre pour nous faire passer pour des trublions. Qui n’a pas entendu un prêtre nous dénigrer ? Souvenons des cloches de Notre Dame !

  4. brennou

    Mgr Lefebvre demandait : « Laissez-nous faire l’expérience de la Sainte Messe ! » Encore faut-il pouvoir ne pas la laisser polluer avec des positions théologiques douteuses !

  5. brennou

    @ ankou
    Hélas, oui ! Consultez, sur le site de DICI, la réponse du Saint Père à la lettre « étonnée » de Mgr Fellay, où il lui demandait si les nouvelles exigences qu’on lui imposait, avaient son accord.

  6. Melmiesse

    Mgr Di Noia s’impatiente et envoie un appât espérant toujours tenter quelques ecclesiastiques qui feraient cessetion d’avec la Fraternité; rien de nouveau

  7. Pingback: Nouvelle formule de La Croix sur la forme. Et le fond ? | Riposte-catholique

  8. Pingback: La lettre de Mgr Di Noia à Mgr Fellay relue et approuvée par le pape ? | Riposte-catholique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>