31 comments

  1. em

    Il semble que le Saint Sacrement soit toujours présent.
    C’est une honte de laisser faire de tels « étalages » qui n’ont rien à faire dans une église !
    Le ridicule n’a pas tué cet énergumène qui semble répéter on ne sait quoi et qui a vraiment l’attitude d’un grand benêt.
    Ils se croient où ces jeunes ? encore au Hellfest ?

  2. France

    L’église Sainte-Blandine de Lyon n’est pourtant pas inscrite à l’événement Nuit des églises de ce soir, ça n’a donc pas de rapport avec la photo que vous publiez. Pourquoi tout mélanger?
    En tout cas ce comportement est sacrilège pour une église !

    • Philomène

      Pour moi, il a tout-à-fait l’attitude d’un chimpanzé. On est chez les primates! Ce genre de numéro comique n’a rien à faire devant le sacrifice de Jésus! C’est une honte!

  3. Côme

    C’église de Sainte Blandine Confluence à Lyon qui est super vivante. Avant d’aller juger un comportement il faudrait d’abord savoir ce que ce garçon fait. Je suis sûr que c’est une soirée de louange et qu’il n’y a rien de blasphématoire là dedans !

    • Denis F

      J’admets qu’il faille attendre de savoir ce que fait ce jeune homme…
      Cela dit, c’est une bien curieuse façon de faire des louanges!
      Et au vu du rire de la jeune fille, je ne savais pas que les louanges faisaient rire.

    • Fabrice

      Côme…la louange c’est quoi pour vous?
      Faire la poule à l’autel c’est une louange?
      L’église est un espace sacrée dans lequel il y a des codes et des règles…relisez Mircea Eliade par exemple.
      Vous imposez aux fidèles ces bizarreries…quand je rentre dans une église, je cherche dans le silence la voix de Dieu!

  4. Marguerite

    Allons-y pour la louange ! Drôle de façon de louer Dieu dans sa Maison consacrée. Le rock et autres musiques païennes n’ont pas de place dans les églises …

  5. angel

    Une photo ne donne pas l’indication nécessaire pour un jugement !
    Faut savoir et entendre ce qui se dit !est ce une chorale Charismatique ? ou est ce des jeunes venus animer la messe de début des vacances, Quoiqu’il en soit allez à Paray le Monial et vous verrez les jeunes !ce nouveau souffle de l’église dans la joie et les acclamation au Roi des Roi .
    Ne jugez pas si vous ne voulez pas êtres jugés

    • pm

      Comme vous y allez !
      Une photo ne donne pas d’indication croyez vous, mais si je prends en photo de quelqu’un à genoux en prière près du St Sacrement dans une église, je penserai de suite que cette personne à l’attitude de quelqu’un qui prie (je vous accorde que cela ne suffit pas, cette personne peut être entrain de penser à autre chose). Mais cela est une attitude plus normale que la photo de tout ce bazar (ce n’est pas une salle de concert) avec des jeunes répétant des gestes qui n’ont rien à voir avec le respect dû à Dieu DANS SON EGLISE. Pour ce genre de spectacle il y a des endroits réservés à cet effet bien plus adaptés.
      Sincèrement vous pensez que ces gens viennent pour Dieu ou pour se faire plaisir en prenant prétexte de louange. (On peut chanter la louange avec des cantiques…).
      Le Bon Dieu n’a pas besoin de tout cela… Il veut nos cœurs droits et humbles ouverts à Son Amour et dans le silence. C’est dans le silence qu’Il parle aux âmes.
      Je trouve que l’on trompe les jeunes et les moins jeunes en proposant ce Bazar. Dans le bruit, même harmonieux c’est souvent un autre esprit qui est là et prêt à nous distraire de notre Père.
      C’est pourquoi personnellement je ne vais plus à Paray depuis que les groupes charismatiques que j’y ai croisés faisaient la ronde dans l’église entrant par une porte et sortant dehors par l’autre en tambourinant et chantant à tue tête, alors que nous y étions venus rencontrer le Seigneur dans le silence de Sa Maison.

    • Struyven

      Si ces jeunes dévient, c’est qu’ils ont reçu une approbation de faire cela. Ce ne sont pas les jeunes qu’il faut juger, mais le FAIT ! Et le fait n’est pas acceptable. Seul Dieu juge ses enfants, mais nous nous devons refuser le péché et devons le juger. C’est fou ce que nombre de gens ne comprennent pas cela !

      • pm

        Je ne veux pas vous contrarier mais vous confondez jugement de la personne (intention personnelle) avec constatation d’un acte, ou d’un fait, dans ce cas, répréhensible sur le plan de l’usage d’un lieu consacré pour le culte de Dieu.
        Je persiste pour dire que ce BAZAR n’a rien à voir avec la louange à Dieu et le recueillement que chacun est en DROIT de trouver en Sa demeure.
        Jésus n’a t-il pas chassé les marchands du temple ? Pourtant ces braves marchands de bestiaux rendaient service en proposant les animaux pour le sacrifice, cela évitait aux pèlerins de rechercher en campagne des futures victimes pour le sacrifice, de même pour les changeurs de monnaie, tout ce beau monde était sur place pour rendre service.
        Nous ne les jugeons pas, nous ne savons rien d’eux, cependant Jésus se met en colère et leur dit qu’ils n’ont rien à faire dans la maison de son Père !
        Par contre je suis d’accord avec vous sur le fait que si ces jeunes ont installé leur BAZAR c’est que quelqu’un de responsable (clergé) les y a autorisé. Donc ils ne sont pas les plus responsables de la foire qui se prépare est qui va créer un grand dommage au respect que l’on doit au Seigneur.

  6. Louis JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    Je vous salue…
    Jésus (Notre Seigneur et Maître) leur disait : « Un prophète n’est méprisé que dans son pays, sa parenté et sa maison. »
    Qu’est-ce qu’un prophète ?
    C’est celui qui est envoyé par le Créateur pour annoncer la Parole de DIEU.
    Dès que nous prenons la parole pour parler de DIEU nous sommes prophètes. Tous les baptisés sont potentiellement destinés à être : « Prêtres, Prophètes et Rois ». Ceux qui interviennent « au Nom de DIEU », sont obligatoirement dans la Main de l’ESPRIT-SAINT. « Vous les reconnaîtrez à leurs actes. »
    Vous entendrez, parfois, des réflexions du type : – Pour qui se prend-t-il ? – Qui êtes-vous pour nous parler ainsi ? – Vous ne vous êtes pas regardé pour nous dire ça ?
    Oui, parfois ça fait ‘mal’ de parler de DIEU. Mais attention regardons à ce que dit Saint Paul : « Malheur à moi si je n’annonce pas l’Évangile. » Ce n’est pas une option, pour un chrétien, de parler de DIEU. C’est une NÉCESSITE !
    Alors attendez-vous, à ce que dit la Parole, vous serez méprisé. Méprisé, d’abord par nos plus proches parents et même dans notre propre maison.
    Ne soyez jamais découragés. Bien sûr que ça fait ‘mal’. Mais si nous ne savons pas souffrir pour l’annonce de la Bonne Nouvelle de la RÉSURRECTION de Notre Seigneur JESUS-CHRIST, nous sommes impropres pour la mission qui nous a été confiée. « Allez parmi toutes les nations annoncer l’Évangile. Baptisez-les au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen ! »
    Que DIEU vous bénisse et vous garde dans Sa Paix et Sa Joie !
    Merci !
    JFL

  7. BRUNIER Jean-Marie

    Que fait le Barbarin ?
    Il va souhaiter un « Joyeux Ramadan » aux muslims de France !
    & cf. La Porte Latine Août 20122: « […] La presse bretonne, comme
    en 2010, se fait l’écho d’une apostasie publique : messe du
    dimanche suivie de la lecture de la sourate 18, avec cette
    année la présence du Cardinal Philippe Barbarin, Primat des
    Gaules. Ouest-France titre dans son édition du lundi 25 juillet
    « Le 57°pèlerinage islamo-chrétien célèbre la fraternité
    universelle » et relate ainsi cette cérémonie […] Le cardinal
    Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, primat des Gaules,
    participera dimanche 24 juillet à la grandmesse
    de 11 h du 57e pèlerinage islamo-chrétien du Vieux
    Marché […] Elle sera suivie de la lecture de la Sourate
    18 du Coran […] poursuite des échanges islamo-chrétiens[…] »
    CONTINUEZ BRAVES GENS LA MORT DU CHRISTIANISME
    DE FRANCE EST ANNONCÉE !

    • Denis F

      Merci infiniment pour cette information sur ce pèlerinage « partagé »!
      J’ai été curieux, et il paraît que cela fait 60 ans que cela dure?

      http://www.lejourduseigneur.com/Web-TV/Focus/La-foi-en-dialogue/Pelerinage-islamo-chretien-en-Bretagne

      Pourtant, à 54 ans, c’est la première fois que j’en entends parler.
      Le comble, c’est 7 chrétiens emmurés vivants dans une caverne pour avoir refusé de renier leur foi… au IIIe siècle.
      Mais qui donc les a emmurés?

      Alors, on tolère en ce lieu des représentants de la barbarie qui continue encore aujourd’hui?
      Plutôt qu’un pèlerinage islamo-chrétien (Et pourquoi pas catholico-musulman???), c’est un pèlerinage de CRETINS et d’islamistes en puissance.
      A quand la prosternation du Dhimmi sur un tapis, lors du prochain « pèlerinage »???
      Pourvu que DIEU daigne détourner de ce site profané un musulman plus croyant et moins menteur, qui y trouverait facilement un accès ouvert…, et un accueil béat et benêt!

      • BRUNIER Jean-Marie

        Oui Denis F, c’est ça nos prélats « Bisounours », ceux qui sont chargés de protéger leurs ouailles…les chrétiens de France, « dhimmis » en devenir*, sont bien mal barrés !

        *-Lire d’ Elena Tchoudinova, éditions Tatamis, « La Mosquée Notre-Dame de Paris : année 2048 »: « […]  » Quand on commence à faire des concessions, on ne peut plus s’arrêter. Qui avait prononcé cette maxime étrange, et à quel moment ? C’était la pure vérité ! Mais qui pouvait dire qu’il eût jamais concédé quoi que ce soit, où était sa faute ? Dans sa famille, il n’y avait eu que des militaires. Lui aussi, il avait voulu entrer dans l’armée, dès son plus jeune âge. Dans l’armée de ce pays, de ce bloc militaire. Alors qu’il était gosse, on avait changé de religion. Et puis après ? La religion, ce n’est qu’une pièce rapportée, un gadget qui ne signifie rien du tout. Le pays ne s’était pas transporté ailleurs, la population était toujours là, même si les vagues migratoires successives avaient provoqué une énorme croissance démographique, et l’ennemi traditionnel restait la Russie, comme par le passé. On avait frôlé le conflit avec elle du temps de son arrière-grand-père, à l’époque de la guerre froide, cela pouvait se produire aujourd’hui encore. Rien n’avait changé. Et il ne faisait que son devoir. Oui, mais quel avenir préparait-il à ses enfants? Lui n’était pas comme ces gens là, Assette n’était pas non plus comme ces gens là. Mais les enfants, eux, les enfants allaient se fondre dans leur masse, comme une cuillère de café en poudre dans un bol d’eau bouillante. Ses petits enfants ne feraient plus qu’un avec eux. Quand on commence à faire des concessions, on ne peut plus s’arrêter […] »

        • Denis F

          Merci!
          Pour « La mosquée ND de « paris », je n’ai pas lu, mais j’ai eu le bonheur d’entendre l’auteur lors des Assises que je n’oublierai jamais et dont j’espère sans cesse la prochaine édition, les éditions suivantes…
          Mes mains avaient vraiment du mal à porter ou simplement tirer ma grosse valise, le lendemain, tant j’avais été séduit, j’avais applaudi!
          En revanche, je regrette de ne pas avoir tout acheté, dédicacé…
          Et pas pour faire du fric un jour, peut-être, mais comme trace de mon engagement et de ma fierté!!!
          La prochaine fois…
          En attendant, réagissons, mais n’ayons pas peur d’agir, si cela devient nécessaire.
          Bien à vous

  8. Struyven

    Quelles que soient les « bonnes raisons » que vous me donnerez, je trouve que c’est un sacrilège de faire ce genre de spectacle dans une église……….Mais où va-t-on ?????? Pardon Seigneur !

    • zézé

      Je vais vous proposer quelque chose Messieurs les Evêques ! ALLEZ A LA MECQUE en pèlerinage, c’est là votre place !
      Ensuite vous viendrez nous dire que c’est de notre faute parce que nous n’allons plus à la Messe ? mais c’est à cause de vous que les Eglises se sont vidées ! VOUS les avez vidées du SACRE !
      Nous passerons le restant de notre vie, à prier pour vous ! Vous devriez au lieu de ce que vous faites (même si l’on ne doit pas juger, je précise que ce n’est pas un jugement, mais une constatation !) nous amener vers le Ciel – car c’est ce pourquoi vous avez été ordonné – Emmenez le plus d’AMES possibles vers le Ciel – vers DIEU ! Alors effectivement, nous pouvons à notre humble niveau essayer de ramener des Ames vers le Bon Dieu, mais c’est le rôle des Evêques et des Prêtres de le faire –

      • Struyven

        En total accord avec vous ! On a vidé les églises du sacré et de là vient en grande partie les églises vides et le mal. Pour le reste vous avez tout dit et bien dit.

  9. Gilbert

    Prendre une église pour une salle de spectacle,c’est une profanation. l’ église, c’est un lieu ou nous, fidèles, assistons au Saint Sacrifice du Seigneur sur l’ autel et un lieu de prières.

    Mon Dieu, pitié…..

  10. Maquisard

    C’est une photo du groupe de pop louange Hopen. Si on extrait une photo d’une video, on peut avoir des positions ou expression pas du tout représentatives de l’événement, voire incompréhensible comme c’est le cas ici. Je m’étonne du choix de cette photo et de l’absence de légende…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *