newton_this-440x293

La porte de l’ordinariat grande ouverte aux anglicans après la décision du synode

Download PDF

Monseigneur Thomas Newton, dirigeant de l’ordinariat personnel de Notre Dame de Walsingham, a pris une initiative légèrement différente de ceux qui ont précisé que la décision du synode anglican d’autoriser les femmes à devenir « évêques » ne mettrait pas fin au dialogue œcuménique, en proposant aux anglicans que cette nouvelle décision progressiste faisait craindre l’éloignement de la Vérité de participer à une « journée d’exploration» de l’ordinariat, mis en place par Benoît XVI pour permettre aux convertis de l’anglicanisme de conserver au sein de l’église catholique leur rite propre. Cette journée aura lieu le 6 septembre, et présentera diverses activités, allant des offices dans les églises catholiques à des débats et des conférences sur le sujet de l’œcuménisme et sur l’ordinariat lui-même. Une réaction visiblement préparée en amont, pleine de charité évangélique, qui laisse espérer beaucoup de la vitalité de l’église en Angleterre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *