Capture d’écran 2016-02-23 à 08.17.02

La solitude du chef face à la décision

Download PDF

CZV6uK_UgAAdSohUn colloque était organisé le 19 février par l’aumônerie de l’École militaire de Paris, avec la participation d’une cinquantaine d’officiers de l’École de guerre, sur le thème « Le chef militaire face à la décision, un éclairage chrétien ».

L’évêque aux armées, Mgr Luc Ravel, a ouvert le colloque en rappelant l’inéluctable « solitude du chef » face à la décision. Tout chef est seul face à la décision à prendre, le militaire comme l’évêque. Son devoir est de prendre conseil, de bien s’entourer pour être aidé dans sa prise de décision, mais, in fine, le chef prend sa décision seul. Quand il n’est pas parasité par un organisme transversal ou confiscatoire de l’autorité…

Le général (2S) Bruno de Saint Salvy a rappelé qu’une décision militaire était toujours « l’ultime étape d’un processus ». Insistant sur la nécessité de prendre une décision de manière « sereine », le général a rappelé que cette sérénité se cultive au quotidien dans « le désintéressement, l’humilité et la confiance ».

Guy Maugis, ex-président de Bosch France, a défini le rôle du chef comme « celui qui configure les équipes de la meilleure façon afin que toute microdécision soit orientée vers le meilleur ».

Le jésuite Bernard Bougon, consultant de l’Institut de discernement professionnel (IDP), membre du département d’éthique politique au Centre Sèvres et coauteur d’ouvrages de management, était invité à rappeler les étapes du discernement ignatien.

Certains participants ont souhaité que l’Église catholique se dote de nouveaux repères – outre ceux de la « guerre juste », expliqués dans la Doctrine sociale de l’Église – pour mieux aider les militaires engagés dans la lutte contre le terrorisme.

Le colloque s’est terminé par une messe d’action de grâce pour les centaines de milliers de soldats morts pendant la Première guerre.

1 comment

  1. TOUT CHEF, mon père était colonnel et avait fait l’Ecole de Guerre peut prrendre et doit prendre ses décisions
    j’aimerais recevoir un compte rendu de ce qui se dira à ce colloque à adresser à Marie-Noëlle PALEM
    les PYRENNES 38 avENUE DES Pyrénées 64270 SALIES DE BEARN
    très Respectueusement

    MN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *