Logo-college-general-600x300

L’anthropologie peut-elle sauver la politique ?

Download PDF
Le collège SaintGermain, propose son deuxième séminaire de philosophie de l’année.

L’anthropologie peut-elle sauver la politique ?

Parce que l’Homme (homme et femme) est un être complexe et global, il ne peut être réduit à une seule de ses composantes. Plus encore, il ne trouve son bonheur que dans la réalisation harmonieuse de tout ce qu’il est. Corps, âme et esprit, rien de ce qui le compose n’est de trop, rien ne peut donc être négligé. Tout doit être assumé dans une unité qui fait de chacun un être à la fois semblable aux autres et pourtant unique. Comprendre l’anthropologie c’est avant tout se laisser rejoindre par cette vérité profonde sur l’être humain. En faire l’économie c’est courir le risque de créer un homme virtuel.

Séance 1:8 mars : anthropologie définition et controverses philosophico-politiques (Vivien Hoch, docteur en philsophie)

Séance 2:15mars : Une anthropologie politique est-elle possible ? L’Homme étalon de mesure politique (Abbé Jean Remi Lanavère, csm docteur en philosophie)

Séance 3:22 mars : Anthropologie et métaphysique, la question de l’être et du devenir ; Homme et Dieu quelle ressemblance possible ? Les facultés de l’âme et la Trinité (Cyril Brun, docteur en histoire patristique, anthropologie)

Séance 4:29 mars : Quelle est la félicité de l’Homme ? Les passions de l’âme, la vertu, la liberté ; la question de l’éthique responsabilité et solidarité (Cyril Brun)

Séminaires répartis en présentation magistrale ; travaux d’étudiants sur un point du thème de la séance ; discussion sur la séance ; entretiens privés.

Tous les renseignements peuvent être trouvés sur le formulaire http://www.collegesaintgermain.fr/

Et les contacts sur le formulaire en ligne

Cyril Brun, président du Collège saint Germain,
Guilhem Golfin, responsable du pôle recherche,
Vivien Hoch, responsable du pôle séminaire

Article sur ndf
http://www.ndf.fr/article-2/22[…]90#.VrCBHkaUnm5

75€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *