150217_33_7-ff398

L’archidiocèse de Rennes se fait imam

Download PDF

Dans un reportage de 30 minutes environ, réalisé par les services de l’archidiocèse de Rennes (« Pèlerimages »), il est expliqué que il n’y a aucune sourate violente dans le Coran, que Mahomet était pacifique… et autres balivernes auxquelles plus personnes ne croit, sinon ceux qui veulent bien mettre la tête dans le sable. Etienne Pépin interroge un représentant de l’Église catholique, le père Joseph Pourriel, responsable des relations avec l’Islam, Camille Blondé de Coexister, et Mohamed Zaïdouni, président du Conseil Régional du Culte Musulman.

 

GAGNER LA PAIX from Diocèse d’Ille-et-Vilaine on Vimeo.

38 comments

  1. Philippe Mangé

    Ce Mohamed Zaïdouni est payé pour mentir. Les complicités d’ Etienne Pépi , du père Joseph Pourriel et de Camille Blondé sont des fautes.

    Il n’y a qu’un seul et unique coran. Il contient des versets qui sont en oppositions conflictuelles avec nos valeurs occidentales et françaises. Si nous ne comprenons toujours pas ça, nous tous allons être de plus en plus victimes des ennemis que nous avons accueillis chez nous, en France. Non à cette théocratie totalitaire qui ne sépare pas spirituel et temporel.

    • Thibaut

      Quelle complicité ? Celle de chercher à promouvoir la paix. Pour ma part, j’apprécie le retour d’expérience de Camille et notamment la manière dont elle expose ce qu’est l’effet boomerang.

      Quand on verra dans l’islam une occasion pour les catholiques de réinterroger leur propre foi et de l’approfondir, d’être renforcé dans leur pratique etc… je suis persuadé que toute cette crainte retombera d’elle même.

      Forcément, pour le moment l’islam réinterroge un peuple qui n’a plus l’habitude qu’on parle de Dieu. Alors j’imagine bien la violence du choc !

      Alors qu’il pourrait sortir une saine émulation de tout cela, une coexistence active qui impliquerait le dialogue et l’enracinement afin d’éviter les écueils de l’intolérance et du syncrétisme.

      C’est ce que je crois.

      • Georges Le Hot

        Eh bien mon cher Thibaut vous avez bien tort. Et comme de bien entendu vous n’imaginez pas le cas inverse puisque votre idéal..;vous y croyez, il faut simplement vous imaginer un mauvais déroulement. Un peu de pessimisme que diable !

      • Marianne

        merci Thibaut, pour ce commentaire optimiste!
        Les personnes qui témoignent de leur engagement dans ce reportage sont remarquables. Au point ou nous en sommes, chaque geste de fraternité est important et nécessaire. Comme le dit très bien Mohammed zaidouni, la radicalisation n’a pas de confession. Malheureusement, les commentaires haineux et intolérants qui suivent en témoignent.

        • Frankie

          Mais oui Marianne ! Les « intégristes » catholiques sont tous des poseurs de bombes et des égorgeurs ! Mais vous croyez vraiment à toutes les fadaises de ce M. Zaidouni ?
          Ce n’est pas fraternisant avec eux que vous serez épargnée !

        • michel

          @Marianne: vous croyez vraiment que vous serez épargnée car vous faites ami-ami avec les adeptes à momo ? Ou vous etes bien naive ou vous etes prete à collaborer avec l’ennemi !!

  2. Frankie

    Plus besoin effectivement de former des imams !!! Il suffit de recycler les prêtres du diocèse !

    Je pense en ce moment à la multitude des martyrs chrétiens assassinés au nom de l’islam !

    J’ai le cœur en peine !

  3. Lemaire

    Prions pour ces complices de l’islamisation de nos pays. Leur sincérité est aussi grande que leur aveuglement. Puisse l’Esprit Saint leur faire redécouvrir la vertu de prudence. De grands malheurs se préparent si Notre-Dame du Rosaire n’intervient pas mais elle interviendra.

  4. em

    C’est scandaleux de tromper ainsi les fidèles…
    Alors pour quelles raisons sont tués les chrétiens du Moyen Orient et d’Afrique du Nord ? Si ce n’est pas à cause de sourates VIOLENTES du coran que l’on nous explique. Les convertis pensent-ils de même ????

  5. Philippe Mangé

    « L’archidiocèse de Rennes se fait imam » écrivez-vous…..les calotins pratiquent le « pieux mensonge », les mahométans pratiquent la takyia….Qui se ressemble s’assemble…..Mais les Évangiles, humanistes elles, laissent le coran sur place, sanglant lui.

  6. karr

    L’actualité récente nous prouve en effet que l’islam est une religion d’amour et de paix,je pense que les fidèles apprécieront,en particulier ceux qui donnent au denier du culte.
    Que les autorités de ce diocèse invitent donc des chrétiens d’Orient à venir nous parler de ce coran si tolérant!
    L’énergie et l’argent dépensés pour ça n’auraient-ils pas été mieux employés à aider nos frères souffrants et à annoncer l’Evangile comme Notre-Seigneur nous l’enseigne?

  7. Gilberte

    Mohamed Zaïdouni désire vivre en paix je veux bien le croire, mais il doit bien savoir que le coran et les hadiths du prophète sont dans les librairies, les bibliothèques de lecture publique et quelquefois les hypermarchés; que la biographie de Mahomet a été publiée de nombreuses fois . Les Français le prendront pour un menteur, s’ils ont lu au moins le coran et l’Eglise se déconsidère en soutenant ces mensonges

  8. Alain Eskénazi

    Ras-le-bol de répéter la même chose :

    Que des gens s’appelant Azzedine Gaci ou Dalil Boubakeur … Mohamed Zaïdouni soient au plus profond d’eux-mêmes désireux de paix et écoeurés de la violence au nom de l’islam : qui suis-je pour les juger et douter de leur sincérité ?
    Qu’ils voient avec leur conscience. Le Créateur nous l’a donnée à chacun pour nous en servir.

    – Car avant d’être membres d’une communauté (religion) nous sommes d’abord des enfants du Créateur: Nier la sincérité d’hommes et de femmes serait refuser leur humanité. –
    En revanche, je trouve que porter leur humanité, leur charité au crédit de l’islam est un raccourci qui relève de la confusion, de l’ignorance, au pire de l’escroquerie !
    Quelques mots sur l’islam et le christianisme :

    A) L’islam:

    1) L’islam s’appuie sur un livre, le coran, présenté à ses croyants comme la parole du maître de l’univers (« Allah », « Dieu ») révélée aux hommes par l’intermédiaire de Mahomet, son « messager ».
    POUR TOUT MUSULMAN LE TEXTE DU CORAN EST SACRE ET FAIT FORCE DE LOI
    AU-DESSUS DE TOUTE AUTRE LOI y compris nationale: Le législateur suprême est le « Dieu » du coran.

    Entre autres versets:
    (sourate 4, verset 59): O les croyants! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. Si vous êtes en contestation sur
    quelque chose, portez votre litige devant Dieu et le Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation.

    Le coran dit aussi:
    (sourate 33, verset 21) : « Mais L’APOTRE DE DIEU EST UN BEL EXEMPLE POUR VOUS,
    pour quiconque espère en Dieu et au jour dernier et se souvient souvent de Dieu. »

    Ce verset RENVOIE TOUT MUSULMAN A SE REFERER A LA VIE DE MAHOMET POUR MENER UNE EXISTENCE CONFORME à la volonté du législateur suprême.
    D’où l’étude par les musulmans de la tradition rapportant la vie de Mahomet (sunnah et biographie de Mahomet).

    D’autre part, le coran ayant été débité par fragments de quelques versets sur une vingtaine d’années (610 à 632 ap. J-C) on trouve des versets éventuellement contradictoires, les plus récents abrogeant dans ce cas les plus anciens pourtant conservés dans le coran: ainsi de nombreux versets tolérants, d’époque « mecquoise », sont abrogés (bien que présents) par des versets véhéments (« verset du sabre »), d’époque « médinoise » [Pour compliquer le tout, les chapitres (sourates) du coran
    ne se suivent pas dans cet ordre chronologique mais dans un ordre de longueur décroissante choisi vers la fin du VIIème siècle, les sourates pouvant elles-mêmes se composer de versets d’époques différentes.]

    (Voir par exemple: « Introduction au Droit musulman » (Sami A. Aldeeb Abu-Sahlieh, Ed. Centre de droit arabe et musulman, ISBN 978-1481088428) )

    2) Quelques extraits du coran (versets « médinois » plus récents que les « mecquois »):
    [Note: Si vous pouvez montrer une limitation explicite de portée (par un contexte de lieu et de temps) aux versets cités… donnez la référence (sourate, verset)!]

    (4,56) : Ceux qui ne croient pas à nos versets, nous les pousserons au feu. Chaque fois que leur peau sera brûlée, nous leur donnerons une autre peau pour qu’ils goûtent le tourment,
    Dieu est le puissant, le sage.

    (4, 84) : Combats au sentier de Dieu, tu n’auras charge que de ton âme, mais encourage les croyants, car Dieu est le plus terrible en violence et en châtiment.

    (9,41) : Légers ou lourds, allez au combat. Combattez corps et biens dans le sentier de Dieu.

    (4,95) : Les croyants qui restent chez eux sans être infirmes ne sont pas les égaux de ceux qui combattent corps et biens au sentier de Dieu. Dieu met ceux qui combattent corps et biens un degré au-dessus de ceux qui restent chez eux. Dieu promet à tous le meilleur, mais Dieu met les combattants au-dessus de ceux qui restent chez eux.

    (9,28-29) : Croyants, les incroyants ne sont que souillure… Ceux qui ne croient pas en Dieu et au jour dernier et n’interdisent pas ce qu’interdisent Dieu et son apôtre et ont le livre sans pratiquer la religion vraie, combattez-les jusqu’à ce qu’ils paient le tribut, directement et humblement.

    (66,9) : Prophète, combats les incroyants et les hypocrites, sois dur avec eux, ils n’auront de refuge que dans la géhenne. Mauvais avenir.

    (8,65-66) : Prophète, incite les croyants à combattre: si vingt de vous sont endurants, ils seront vainqueurs de deux cents, et cent seront vainqueurs de mille incroyants qui sont des gens qui ne comprennent rien…

    (9,33) : Dieu a envoyé son apôtre comme guide avec la religion vraie pour la faire triompher de toutes les religions malgré les ajouteurs.

    (9,5) : Une fois passés les mois sacrés, tuez les incroyants où que vous les trouviez. Prenez-les, assiégez-les, dressez-leur des embuscades.

    (8,17) : Vous ne les avez pas tués, c’est Dieu qui les a tués.

    (5,33) : Ceux qui font la guerre à Dieu et à son messager et cherchent le désordre sur terre, leur salaire sera d’être tués ou crucifiés ou d’avoir une main et le pied opposé coupés ou d’être bannis du pays. Ce sera leur honte en cette vie et ils auront dans l’autre
    le tourment sans borne, sauf ceux qui se repentent avant de tomber en votre pouvoir, car Dieu pardonne, il a pitié, sachez-le.

    [… sans parler de la réécriture sur mesure – … du VIIème siècle ap. J-C (!), par le coran de Mahomet – de textes de la Bible. Ceux-ci étant prétendus altérés trompeusement par les juifs et les chrétiens :
    – accusations de falsification: (2,75),(2,79),(3,78),(5,13-15),(7,162),(9,30-31);
    – exemples de réécriture:
    — Ismaël, »ancêtre des Arabes », victime offerte en sacrifice au lieu d’Isaac qui naît après cet épisode: (37,102-107 et 112),
    — Jésus ni crucifié, ni tué: (4,157),
    — sourates 7,3,2 …]

    Puisque le coran le donne pour exemple, je cite également une biographie musulmane de Mahomet (« La vie du Prophète Muhammad [..] l’Envoyé d’Allâh » d’Ibn ‘Ishâq (mort en 768 ap. J-C); en français: Editions Al Bouraq ISBN-10 (tomes 1 et 2): 2-84161-208-2 ou TOME 2: ISBN 2-84161-154-X) ). Le « bel exemple »:

    -est-ce la permission de ruser pour tuer un adversaire du « prophète » (Tome 2 page 18: « Le meurtre de Kaab ibn al-Ashraf ») ?
    -est-ce ordonner de torturer pour extorquer un trésor (Tome 2 page 281: « Le reste du récit de la campagne de Khaybar ») ?
    -est-ce faire décapiter des centaines de prisonniers (Tome 2 page 192 : « Le massacre des Banû Qurayzah ») ?
    -est-ce la pédophilie (Tome 2 p.569: « L’envoyé d’Allah (que Dieu répande sur lui Ses bénédictions et qu’Il lui accorde Son salut) épousa ‘Â’ishah, fille d’Abû Bakr al Siddîq à Makkah. Elle avait alors sept ans. Il consomma son mariage avec ‘A’ishah à al-Madînah lorsqu’elle avait neuf ou dix ans. ») ?

    … Je doute que la plupart des « musulmans » soient conscients de ces versets. Mais leurs guides, juges ou docteurs de la loi (imams, muftis, mujtahids) le sont.

    … ALORS, ISLAM RELIGION DE PAIX ET DE TOLERANCE … POUR LES IGNORANTS ET LES MENTEURS !

    B) le Christianisme:

    1) Basé sur la foi en la résurrection de Jésus-Christ , homme prêchant l’amour du prochain comme reflet de l’amour de Dieu, qu’il présente comme Père plutôt que
    législateur. Jésus-Christ ressuscité étant l’incarnation humaine de la Parole de Vie éternelle aimant ses enfants: Vie triomphante !

    2) Exemple :

    Luc (6,27-38) « .. Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent… »

    … C’est pour avoir témoigné devant deux sottes mal intentionnées que Jésus ne se comparaissait pas à Mahomet qu’Asia Bibi la chrétienne catholique est condamnée à être pendue…

  9. Dtdl

    Savez vous vraiment ce qu’il se passe la bas….l’important est le dialogue il y a des prêtres missionnaires dans les pays où la forte proportions des habitants sont musulmans et où les rapports sont tres apaisés….ce n’est pas en vous écoutant que les relations s’arrangeront et il est de notre devoir de chrétien d’aller vers l’autre, pour l’autre et de favoriser la communication. Ce genre d’émission est effectivement très bonne et ouvrez les yeux tous les diocèses font ce genre d’événements justement dans le but de rassembler et d’amener la paix. Ce genre d’actions fait beaucoup moins de mal à notre foi et religion que d’autres actions dont on ne citera pas le nom ici a cause d’oreilles trop fermées….
    Soyons miséricordieux en ce temps de Careme. Relisez donc l’évangile d’hier…

    • Joel

      « Allez enseigner toutes les Nations et baptiser les en mon nom  » a demandé le Christ!
      Ce genre de manifestation que nous voyons n’a jamais convertis que ce soit , si ce n’est dissoudre la foi catholique dans la boisson du « tout le monde il est beau et tout le monde il est gentil ».
      Jean foutrerie que tout ça!

    • Laurence

      Arrêtez votre blabla idéologique. Notre devoir est de leur prêcher l’Evangile. Vous n’avez pas lu que le Christ donne cet ordre à ses apôtres?

    • philippe 01

      Cher « Dtdl », Relisez l’évangile de St Jean: seule la VERITE nous rendra libres et rendra libres nos frères en humanité musulmans. Si, sous prétexte d’intentions louables et généreuses de bien vivre ensemble et de dialogue fraternel, on doit passer sous silence tout ce qui fâche et dérange les consciences, y compris celle des musulmans eux-mêmes, qui sont des hommes comme les autres et qui voient très bien tout ce qui « cloche » dans leur religion, alors je vous le dis tout net, mieux vaut s’abstenir. Il n’y a de dialogue possible que dans la vérité et la franchise, et c’est rendre un bien mauvais service à nos compatriotes musulmans que de s’enfermer et de les enfermer dans le mensonge et l’hypocrisie d’un faux dialogue comme celui de cette vidéo. Nous avons tout à y perdre, à commencer par notre âme et rien à y gagner qu’un supplément de mépris de leur part. Ecoutons, soutenons et dialoguons plutôt avec tous ceux très nombreux qui se posent des questions, qui ont des doutes, qui ont quitté ou qui veulent quitter une religion dont ils sont prisonniers comme le sont les membres d’une secte…

    • Adriaensen michel

      @Dtdl: si vous désirez vivre comme un soumis,grand bien vous fasse ! Aucun accord ne sera possible avec cette croyance mortifère,nous allons bien malgré nous à un choc de la civilitation contre la barbarie de cette pseudo-religion inventée par un bédouin cruel et pédophile.

  10. Perret

    L’Islam est multiple, comme le Christianisme. Certaines sectes évangélistes justifient la violence, de même dans l’Islam. Ce que nous vivons aujourd’hui est la conséquence de l’instrumentalisation par les services américains de l’islam wahhabite avec financement des pétromonarchies. Les victimes en sont massivement d’autres Musulmans d’autres confessions, ensuite des Chrétiens et d’autres minorités religieuses (Yézidis notamment). Actuellement, au Liban et en Syrie, c’est le Hezbollah chiite qui assure la protection des Chrétiens que les wahhabites d’EI (Daech) massacrent. Les conférences de Hassan Nasrallah sont très intéressantes à suivre, par exemple :
    https://www.youtube.com/watch?v=hb1iWJbcM-o
    https://www.youtube.com/watch?v=dYhSauLCR5I
    Il y a aussi les très sérieuses analyses de Bassam Tahhan, Français d’origine syrienne, professeur au lycée Henri IV, ancien professeur de géopolitique à ENSTA, à l’X, etc.
    Ne nous laissons pas manipuler. Certes, cette vidéo de l’archevêché de Rennes est du style pacifiste bêlant auquel Nosseigneurs nous ont habitués depuis une cinquantaine d’années, mais… ne vaut-il pas mieux mettre les armes au placard et commencer par accepter d’écouter les Musulmans français, les respecter et engager la discussions avec eux. Ce n’est pas dans les usages sunnites de discuter et tout d’un coup ils le demandent. Il ne faut pas laisser l’occasion car leur réislamisation est récente, beaucoup sont déstabilisés et pourraient se convertir. Leur recherche de Dieu est le plus souvent sincère et on ne leur a offert que l’Islam (souvent sur injonction quasi préfectorale). Ne recommençons pas le crime de l’Algérie : le refus d’offrir le vrai Dieu aux Musulmans. Comme l’a dit un jeune musulman à Jean-Pax Méfret lorsqu’il avait 12 ou 13 ans « vous n’avez pas voulu de nous comme chrétiens, vous allez le payer ! »

  11. T. Michelet

    Pour l’État Islamique, tout ce qu’ils font actuellement est dans le Coran.

    Leur régime barbare est d’après eux une stricte application de la Charia…
    leurs exactions se font au nom de l’Islam, non pas radical mais littéral.

    Leur paix est celle des cimetières, leur pureté, celle de la purification ethnique et culturelle :
    tout ce qui n’est pas dans le Coran est détruit comme inutile ou impie.

    Faut-il mettre en doute leur sincérité de croyant ? Nier que leurs motivations soient religieuses?

    Le paradis des musulmans est promis à ceux qui tuent au nom de l’Islam
    Celui des chrétiens est promis à ceux qui meurent au nom du Christ
    On est fait pour nous entendre…

  12. L’archidiocèse de Rennes se fait imam…une ânerie…la « takkya »…ils connaissent ?
    L’Islam tolérant est aussi ridicule que le Stalinisme, cette idée de tolérance,
    entretenue par les spécialistes de la pensée unique et politiquement
    correcte, tente de nous faire oublier les atrocités commises en Afghanistan,
    au Soudan, au Nigeria, en Algérie, au Pakistan etc…Ces atrocités ne sont que les conséquences logiques des commandementsécrit dans le Coran…Le vrai Islam est celui des « Khalifes » et la « Djihad »
    du Coran commande au croyant d’éliminer le non-musulman. L’Islam s’est propagé par l’épée, a mis à mal la chrétienté et même s’il existe des « Musulmans Modérés », l’Islam n’est pas une religion modérée.
    Pour beaucoup de nos compatriotes, être Musulman, c’est refuser l’alcool, la viande de porc et accepter la polygamie…Or si la religion chrétienne s’est révélée par le sang des Saints Martyrs (cf. Tertullien), le Coran a prospéré par les guerres, les razzias, le commerce des esclaves et les actes barbares de ses
    pirates embarqués sur des galères en Méditerranée. L’Islam enseigne aux « Talibés » dans les « Medersas » que Mohamed fût le « Grand Défenseur des Croyants », un « Grand Guerrier ». L’Islam enseigne aussi que lorsque le Christianisme se développe, il faut user de la violence pour éradiquer le chien de chrétien infidèle, qui croit à la Sainte Trinité révélée par Jésus Christ, l’Unique Fils de Dieu (Issa, en Arabe, est un prophète et rien d’autre) !
    Pour les Islamiste, le Monde se partage en trois :
    *DAR EL KAFR : territoire des mécréants voué à la « Djihad »
    *DAR EL HARB : territoire de la «Djihad »
    *DAR EL ISLAM: territoire de l’Islam
    Si le Christianisme distingue ajourd’hui le pouvoir spirituel du pouvoir
    temporel, Mohamed, lui, est tout à la foi…Les païens doivent être éliminés
    et les gens du « Livre » : Juifs et Chrétiens seront, selon l’humeur du
    « Khalife » traités en « Dhimmis », c’est à dire en inférieurs ou simplement
    éliminés. En fait, que l’on décime les Chrétiens dans de nombreux pays n’est pas la
    conséquence de ce qui se passe en Israël…Mais c’est la « Charia » qui en
    est la cause !
    In fine « Les justes milieux sont impossibles à tenir » ( Bernard le Bovier de
    Fontenelle1657/1757)

  13. Pauvre pécheur que je suis

    Le dialogue est une belle prière en accompagnement de notre carême. Implorons l’Esprit Saint de nous éclairer…

  14. Il est malheureux de voir que les pacifistes sont les premiers à se faire insulter et accuser de trahison. Comme s’il était possible de tirer quoi que ce soit de la codestruction.

    Camille voit dans le croyant d’une autre confession un témoin qui nous interroge sur notre propre foi et nous invite à nous ré-enraciner.
    C’est une personne de conviction qui puise une force spirituelle dans la coexistence et nous sommes nombreux à avoir fait cette expérience. Je lui souhaite de rester la personne courageuse et inspirante qu’elle a toujours été pour les membres de Coexister, et qu’elle sera, je l’espère, encore longtemps.

    Merci à l’association Coexister Rennes pour son travail sur le terrain, et pour promouvoir l’identité, l’altérité et la sincérité.

    Votre exemple renforce notre détermination à tous.

  15. Usul

    De belles initiatives ces actions de dialogue et de compréhension. Oui les chrétiens souffrent ailleurs, mais nous avons la responsabilité d’accueillir et d’aimer les individus de différente culture & religion. Je rappelle que Mahomet lui même a fuit en Ethiopie, où le roi chrétien lui a dit en traçant un trait dans le sable « la différence entre toi et moi est aussi épaisse que ce trait ». C’est notre devoir de chrétien d’aller vers les autres et de les aimer, sans tomber dans la naïveté, mais en étant aimant en vérité et en conscience. Si nous voulons une société apaisée, il faut passer par le dialogue.

    • michel

      Le dialogue n’est possible que si l’interlocuteur est aussi de bonne foi mais comme pour un musulman c’est un devoir de mentir à un non -musulman (la takya)…tout est dit !! Tant qu’un adepte de cette croyance fera passer les lois de son dieu avant la loi des hommes aucun dialogue n’est possible.

  16. vangrevelynghe

    Bonjour Dtdl,

    Oui, si c’est pour la paix, je suis d’accord avec vous.
    Lier des amitiés et un dialogue avec des dirigeants ou avec des fidèles, je suis d’accord aussi.
    Après personnellement je ne préfère pas juger ce qu’il dit, pour moi le plus important c’est de reconvertir les catholique tiède et d’annoncer la bonne nouvelle aux musulmans.

    Néanmoins attention, il y a une limite à ne pas franchir quand au relation avec les autres religions non chrétienne:
    Jean 14:6: »Jésus lui dit: «C’est moi qui suis le chemin, la vérité et la vie. On ne vient au Père qu’en passant par moi. »

    Ce que je veux dire, c’est que le christianisme est dans la vérité dans toute son essence.

    Voici un cas où on a dépassé la limite:
    Un prête qui appelle les fidèles à se cotiser pour aider à financer une mosquée, c’est non!
    Car c’est pour nous en tant que chrétien, comme ci on poussait volontairement quelqu’un en haut d’une falaise.

  17. Pingback: Islam : peut-on bâtir la paix sur le mensonge ? | Riposte-catholique

  18. Pour ceux qui s’imaginent que dialoguer naïvement avec les musulmans fera avancer la paix, se mettent le doigt dans l’œil jusqu’au coude et méditer: « Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre. »
    Sir Winston Churchill

  19. Pingback: Fin de vie : une réflexion laïque sans ouverture à la transcendance | Riposte-catholique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *