b

Le cardinal Barbarin en Colombie

Download PDF

Le 14 août, le cardinal Philippe Barbarin n’a pas participé à la procession de la statue du Sacré-Coeur dans le 5e arrondissement vers la basilique de Fourvière, en récitant le chapelet.

L’archevêque de Lyon est parti ce même jeudi, veille de la fête de l’Assomption, en Colombie, pour participer au Congrès mondial de la miséricorde.

Il sera de retour à Lyon le 20 août.

2 comments

  1. À titre personnel je n’ai pas d’objection de principe à ce que les évêques s’absentent de leur diocèse .
    Mais je voudrais dire deux ou trois choses :
    Primo un évêque ne devrait il pas rester dans sa cathédrale pour les fêtes d’obligation ?
    Secundo le pape François ne préconise t il pas une étroite proximité de l’évêque et de son clergé ? Proximité qui pourrait notamment se manifester publiquement lors des grandes fêtes ?
    Tertio quel peut bien être le lien entre la Colombie et Lyon ? En quoi peut bien consister un congrès de la miséricorde à l heure où tout ou presque peut se lire sur le net ?

  2. brandenburg

    étant marseillais avec un archeveque douteux,je n’arrive pas à savoir que penser du cardinal barbarin?brillant,certes mais pour le reste?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *