cardinal Barbarin

Le cardinal Barbarin veut manifester à nouveau

Download PDF

Le changement c’est maintenant : nous supplions d’avoir des évêques à nos côtés lors des manifestations pro-vie et pro-famille, voilà que nous avons un cardinal qui propose de lui-même de retourner dans la rue.

Le cardinal Philippe Barbarin a effet déclaré au journal Le Point du jeudi 31 janvier :.

« Le président se grandirait en disant : « J’entends les réserves exprimées par les Français, je souhaite que cette réforme fasse l’objet d’un large consensus et qu’elle ne soit pas sujette à des contestations ultérieures. »

Voulez-vous accentuer la pression et descendre à nouveau dans la rue ? Êtes-vous prêts à le faire personnellement ?

Bien sûr. De très nombreuses personnes sot prêtes à le refaire ce 2 février, pour affirmer clairement que ce projet de loi n’est ni un bien ni un progrès. »

7 comments

  1. MASSENET

    Continuer de combattre coûte que coûte… Surtout ne jamais baisser les bras!…Quel bonheur ce serait pour ce gouvernement pourri… et pour nous, quel « Reniement »…. Tenons-nous prêts chaque jour que Dieu fait.

  2. jejomau

    A titre d’info, les DOM-TOM sont tous CONTRE ce projet de loi à une telle majorité que même les bulletins municipaux sur ces îles reflètent cette position. Or les DOM-TOM ont des élus socialistes. Il suffirait que ces quelques députés-là votent « contre » le jour où le projet de loi est déposé pour que la gauche n’ayant plus la majorité, le projet de loi capote…

    Pour connaître les élus DOM-TOM : http://www.outre-mer.gouv.fr/?-elus-d-outre-mer-.html

    Pour leur écrire : http://www.assemblee-nationale.fr/qui/xml/liste_alpha.asp?legislature=14

    Ou ici avec des modèles de lettres : http://www.tous-pour-le-mariage.fr/ecrivez_deputes

  3. Struyven

    Quand verrons nous, en effet, prêtres, Evêques, Cardinaux descendrent dans la rue accompagnant leurs fidèles ?
    Ils sont trop frileux et il ne leur est demandé que de marcher, non pas de combattre ! Mon Eglise me déçoit !

    • René de Sévérac

      Juste un mot (je ne sais pas s’il vous atteindra).
      La présence catholique s’est fait manifestement sentir le 13.01;
      au point que la cathophobie s’est déchaînée le 27.
      Imaginez l’effet que produirait une présence trop ostensible de nos « leaders » !
      Sérieusement, nos évêques de sont pas des Mélanchon; Participer en tant que citoyens -dans la masse- et non en tant que « chefs » !

    • DE ZORZI Jean Philippe

      C’est vrai, déjà pour l’avortement c’était comme ça. Il faut les réveiller! Sinon leur punition sera terrible car DIEU les jugera sévèrement pour être resté à profiter du confort des Palais épiscopaux au lieu de suivre l’exemple de Saint Paul!

  4. DE ZORZI Jean Philippe

    Vive le Cardinal Barbarin!
    C’est aussi parce que les religions monothéistes ont été lâches dans le passé que l’avortement et devenu normal. Maintenant l’homosexualité et la sodomie se veulent normales. Demain la pédophilie se voudra normale et après-demain la zoophilie, sous prétexte de faire « « l’amour » » . La vie des fœtus, le respect des bébés, des enfants, des animaux, des croyants, ne comptent pas. DIEU, la conscience, l’âme, la nature ne comptent pas. L’Église Catholique, les Évêques devraient comme St Paul ardemment agir contre les antéchrist du clergé et de l’ Etat, convertir les pécheurs égoïstes-sexuels et réagir fortement: Est-il normal que M Delanoë, Maire homosexuel de Paris, puisse affirmer publiquement que le Cardinal Barbarin a « pété les plombs », comme si être croyant était anormal et mettre un zizi dans un anus normal? Est-il normal que M Mamère, Député, qui a marié illégalement deux homos puisse moraliser les Maires qui en âme et conscience refuseraient de marier les couples homosexuels? Ces Maires devraient-ils perdre leur âme pour une mauvaise loi des écolos qui dénaturent le mot mariage? Au nom de DIEU des croyants L’Eglise Catholique doit s’unir aux autres religions pour faire valoir les valeurs communes et refuser catégoriquement la légalisation du mariage homosexuel et revenir sur l’avortement légal et banalisé qui conditionne mal les enfants. Des femmes accros aux sexe (esclaves des plaisirs-sensations prodigué par Satan aux pécheurs) disent faire l’amour puis avortent sans respect pour la vie du fœtus qui ne peut pas se défendre. Les responsables religieux seront jugés sévèrement par DIEU s’ils restent froid ou tiède au lieu d’être Ses ardents défenseurs pour le bien de l’humanité! La totalité du clergé croyant, la totalité des croyants des autres religions avec BARBARIN contre le mariage homosexuel pour stopper la descente aux enfer et revenir en arrière pour défendre les foetus innocents en débanalisant l’avortement et en expliquant avec Amour sa gravité et ses graves conséquences pour les pécheurs après le décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *